Paris - Cathédrale Sainte-Croix-de Paris des Arméniens Catholiques

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour

C.Angsthelm


Présentation

Cathédrale Sainte Croix des Arméniens Plaque.jpg

Église paroissiale affectée à l'Association cultuelle arménienne. Elle se situe :

  • 13-15 rue du Perche
  • 75003 Paris
  • Tel : 01 44 59 23 50
  • Site

Elle est visitable le Dimanche aux horaires :

  • 9h00-12h30, l'après-midi, sur rendez-vous
  • Messes : Dimanches et jours de fête à 11h00

Histoire.pngHistoire

  • En 1622, le financier Claude Charlot, qui spéculait sur le lotissement du Marais du Temple, installa cinq pères capucins du couvent de la rue Saint-Honoré, célèbres par leur dévouement de pompiers bénévoles au moment des incendies du quartier.
  • Une modeste église fut construite sur l'emplacement d'un jeu de paume dont l'un des murs subsiste le long de la rue Charlot.
  • D'abord chapelle de l'immaculée conception en 1623, elle devint église paroissiale Saint-François d'Assise en 1791 (comme seconde succursale de Saint-Merri), puis Saint-Jean - Saint-François en 1797
  • Le couvent disparut à la Révolution. L'église fut rendue au culte en 1803, Ce furent les prêtres de Saint Jean en Grève qui en assuraient le service.
  • En 1970, l'église est attribuée à la communauté arménienne catholique.
  • L'édifice est situé dans le périmètre du Plan de sauvegarde et de mise en valeur du Marais (PSMV).



Patrimoine.png Patrimoine bâti

  • L'église fut modifiée de 1828 à 1832. Victor Baltard reconstruit le porche en 1855. Le chœur est une réalisation d' Hippolyte Godde en 1828 qui l'a gardé dans sa disposition initiale.
  • Parmi les chefs d’œuvres qui ornent cette église : statue en marbre de Germain Pilon représentant Saint François d'Assise en extase, et sur les murs du chœur quatre tableaux de Frère Luc (fin XVIIe siècle) représentant la vie de Saint-François.
  • De grands tableaux commandés sous la Restauration aux artistes Ary Scheffer, Thomas Degeorge, Jean-Pierre Franque, London et Pierre-Félix Trézel.
  • Deux orgues, l'un des deux est l'un des premiers réalisé en 1844 par le facteur d'orgue Cavaillé-Coll père et fils. Le buffet est du sculpteur Michel Liénard. Massenet et César Franck en furent les titulaires.



Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Panneau historique d'information extérieur de la Ville de Paris
Blason de Paris
Portail de Paris
Blason de la région Île-de-France
Portail de la région Île-de-France