Paris - Ancien couvent des Récollets

Retour

C.Angsthelm

148 rue du Faubourg Saint-Martin


Histoire.pngHistoire

  • Les récollets, une confrérie des ordres mendiants, sont issus de l'ordre des franciscains, vêtus de robe de bure et de sandales à semelles de bois, vivent dans une grande pauvreté. C'est le roi Henri IV qui leur donne l'autorisation en 1604 de s'installer à côté de l'église Saint Laurent. Le couvent est à son apogée au début du XVIIIe siècle et compte plus de 200 moines, puis il déclinera jusqu'à la Révolution. Sa bibliothèque était célèbre, elle contenait plus de 30 000 volumes, 38 portraits de papes et de grands religieux.
  • De la rue on aperçoit la sobriété du bâtiment monastique avec le dortoir des moines et la bibliothèque datant probablement de la seconde partie du XVIIIe. La chapelle datant du début du XIXe siècle, a été largement amputée lors de la construction de la gare de l'Est. Le cloître quant à lui n'a conservé que deux de ses quatre galeries.
  • Historique:
- 1603 : l'ordre (franciscain) des récollets s'établit, avec l'autorisation d'Henri IV et de Marie de Médicis, hors de l'enceinte de Paris:
- 1619 : pose de la première pierre du couvent, qui réunira jusqu'à 200 moines au début du XVIIIe:
- 1789 : il ne reste qu'une trentaine de moines ; à la Révolution le couvent est pillé et réquisitionné pour y loger une caserne de grenadiers de la Garde Nationale:
- 1794 : un atelier de filature s'y installe:
- 1802 : le lieu devient un hospice pour les incurables ; les bâtiments sont transformés et la chapelle réduite.:
- 1860 : l'hospice passe de l'Assistance publique au Ministère de la Guerre et devient hôpital militaire Saint Martin. :
- 1913 : L'hôpital prend le nom d'un célèbre médecin militaire : Villemin:
- 1926 : Lors du percement de l'avenue de Verdun et l'élargissement de la rue du Faubourg Sain Martin, une partie du cloître disparaîtra.:
- 1931 : une partie des terrains sera cédée à la Compagnie des Chemins de Fer pour l'agrandissement de la Gare de l'Est.:
- 1968 : l'hôpital ferme ses portes, devenu trop vétuste, :
- 1973 : deux ailes du cloître sont détruites, le square Villemin est créé ; une école d'architecture s'installe dans les locaux du couvent, elle y restera une vingtaine d'années.:
- 1991 : le bâtiment est squatté par un collectif d'artistes les anges des récollets. Une partie des peintures murales sera conservée. :
- 1992 : Le bâtiment est fermé suite à un incendie.:
- 1999 : L'Etat, propriétaire des lieux, restaure les lieux et et les confie à la Régie Immobilière de la Ville de Paris. Les bâtiments sont classés. Le projet retenu sera un centre d'accueil d'échange international pour artistes et chercheurs ; 79 studios ont été aménagés à l'usage des artistes pour une durée d'un mois à deux ans.:
- 2004 : L'Association La maison d'Architecture d'Île de France s'y installe:


Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • site internet


Blason de Paris
Portail de Paris
Blason de la région Île-de-France
Portail de la région Île-de-France