Marins disparus dans le paquebot-transport de troupes PRÉSIDENT-DOUMER - 1939-1945

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour à navires de la Marine nationale française

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Présentation

Le 30 octobre 1942, alors qu'il naviguait dans un convoi composé de 36 navires marchands et de leur escorte, il est torpillé dans l'Atlantique à 1.500 km à l'ouest de Tanger, entre les Canaries et Madère, par le sous-marin allemand U 604, qui aurait également torpillé les survivants. Sur les 345 personnes à bord (de toutes les nationalités), 260 ont disparu en mer, dont le commandant Jean-Paul Mantelet. Les 85 survivants ont été recueillis par le cargo norvégien Alaska et la corvette britannique Cowslip. Ce convoi perdit douze cargos entre le 27 et le 31octobre, ce qui fit 421 morts. Le sacrifice de ces navires a indirectement permis de détourner l'attention des U-Boote des importants convois destinés au débarquement d'Afrique du Nord. Le navire sera cité à l'ordre du corps d'armée et à l'ordre de l'armée de mer. Le commandant Mantelet sera fait Compagnon de la Libération à titre posthume.

Marins tués lors de la guerre de 1939-1945

Nom Prénom Grade
Mort pour la France
(O ou N)
Lieu d'Inhumation Année de décès
Monuments au morts
(fiche Geneawiki)
Noël DAGORN Officier mécanicien O - 1942 Goulien (29)
Jean Paul MANTELET Capitaine de corvette O - 1942 Ordre de la Libération
Yves Marie LE BORGNE Matelot canonnier O - 1942 Saint-Renan (29)
Paul François Marie LE ROY Quartier-Maître commis O - 1942 Guissény (29
-

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Visuel sources.png Sources

Référence.png Notes et références