Madrid

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour

Madrid
Informations (Informaciones)
Pays (Pais) Drapeau Espagnol    Espagne
Région (Autonomia) Comunidad de Madrid
Département (Provincia) Comunidad de Madrid
Canton (Comarca)
Code postal
(Código Postal)
Population (Poblacion) 3 141 991 hab. (2015)
Nom des habitants
(Gentilicio)
Madrileño/a, Matritense (es)
Madrilène (fr)
Superficie 60 800 hectares
Densité (Densidad) 5 168 hab./km²
Altitude (Altitud) m
Point culminant
(Picos mas alto)
m
Coordonnées (long/lat)
Localisation (Localización)

Madrid est la capitale et la plus grande ville de l'Espagne. Située en plein cœur du royaume. En tant que capitale d'État, elle abrite la plupart des institutions politiques du pays, dont le Palais royal, le siège du gouvernement et le Parlement.


Histoire.pngHistoire

La Plaza Mayor - Photo J. GALICHON
  • Fondation de la ville vers la fin du IXe siècle par l'émir cordouan Muhammad Ier. Madrid remplit le rôle d'une forteresse protégeant Tolède
  • Prise de Tolède par Alphonse VI en 1085. Madrid fait donc désormais partis du royaume de Castille.
  • 1109 : la ville est détruite par les Almoravides qui ne sont expulsés définitivement de la région qu'en 1132, après la victoire d'Alphonse VII à Villarrubia de los Ojos.
  • 1217 : François d'Assise fonde le monastère de San Francisco à Madrid.
  • Juin 1561 : la ville compte déjà 30 000 habitants. Philippe II transporte la cour de Tolède à Madrid, l'installant dans l'antique alcazar, faisant de la ville la capitale du royaume d'Espagne.
  • 1616 : Inauguration de la Plaza Mayor
  • 1701 : Prise de pouvoir de Philippe V, premier roi de la dynastie des Bourbons
  • Noël 1734 : un incendie détruit l'Alcazar de Madrid, symbole de la dynastie des Habsbourg en Espagne.
  • 7 avril 1738 : pose de la première pierre du nouveau Palais Royal
  • 1808 : début du règne de Joseph Bonaparte comme nouveau roi d'Espagne.
  • 1850 : la reine Isabelle II inaugure le Théâtre Royal.
  • 14 avril 1931, deux jours après le triomphe des Républicains aux élections municipales, le roi quitte la capitale. La Seconde République espagnole est proclamée et le lendemain est formé le premier Conseil Municipal Républicain présidé par Pedro Rico López. Mais dès le 10 mai, les premiers troubles surgissent à Madrid et plusieurs églises sont incendiées.
  • 16 février 1936 : Madrid fête la victoire du Front populaire emmené par Manuel Azaña aux dernières élections générales.
  • 27 août 1936 : Madrid est bombardée par les troupes rebelles. La première Junte de défense de la ville est créée le 8 octobre, puis le gouvernement décide de quitter Madrid le 6 novembre 1936 pour établir la capitale de la République à Valence. Le lendemain, le 7 novembre 1936, commence la bataille de Madrid. Madrid va se défendre contre les attaques rebelles pendant de nombreux mois. La capitale, bastion républicain, sera alors contournée. Mais, après la chute du gouvernement réfugié en Catalogne depuis octobre 1937, Madrid va finalement déposer les armes, et ce faisant, de manière symbolique, consacrer la défaite des Républicains. En effet, dans la nuit du 5 au 6 mars 1939, le coup d'État du colonel Segismundo Casado renverse définitivement le régime instauré en 1931.
  • 28 mars 1939 : les troupes du général Franco font leur entrée à Madrid.
  • De 1948 à 1954, Madrid va intégrer dans son aire métropolitaine les communes limitrophes de la capitale.
  • Le 20 décembre 1973, l'organisation séparatiste basque ETA assassine le président du Gouvernement, Luis Carrero Blanco dans la rue Claudio Coello.
  • 20 novembre 1975 : mort de Franco. Juan Carlos est proclamé roi d'Espagne
  • 27 décembre 1978 : le roi signe la nouvelle Constitution faisant de l'Espagne une monarchie constitutionnelle
  • 1992 : Madrid porte le titre de capitale européenne de la culture.


Principaux sites

Le palais royal

Palais royal vue de la façade nord depuis les jardins de Sabatini

Le Palais royal a été bâti à la place de l'ancien Alcazar royal détruit par un incendie en 1734. Le roi Philippe V a décidé de reconstruire le palais royal à l'emplacement de l'ancien Alcazar pour marquer la continuité de la monarchie espagnole malgré le changement de dynastie. Pour reconstruire le palais, il a fait venir à Madrid en 1735 l'architecte Filippo Juvarra qui était considéré comme le meilleur architecte d'Europe. Ce dernier a proposé au roi le plan d'un château immense, à quatre cours, permettant de loger en même lieu le roi et sa famille, l'aristocratie, les ministères et services nécessaires au fonctionnement du palais, en reprenant l'idée mise en œuvre au château de Versailles. Mais Juvarra meurt en 1736 avant que le palais soit commencé.

Le roi choisit comme nouvel architecte un élève et disciple de Juvarra travaillant depuis 1736 au palais royal de la Granja, Juan Bautista Sacchetti. Le roi lui a demandé de limiter les dépenses de construction. Il a proposé le plan d'un palais avec une seule cour qui est approuvé en 1737. Sacchetti est nommé architecte du palais en 1738.

Les architectes du palais furent Juan Bautista Sacchetti avec l'aide de Ventura Rodríguez, de Francesco Sabatini (à qui l'on doit l'aile qui donne sur la rue de Bailén, les écuries et l'escalier impérial) et de Fray Martín Sarmiento (es). Le marquis de Balbueno fut l'administrateur des fonds destinés à sa construction.

Quelques vues

Cathédrale de l'Almudena

Cathédrale de l'Almudena

Construite face au Palais royal au cours du XXe siècle, elle est le siège épiscopal du diocèse de la capitale. C'est une église de 102 mètres de longueur et de 73 de hauteur construite sur base d'un mélange de différents styles : néoclassique à l'extérieur, néogothique à l'intérieur et néoroman dans la crypte. Elle fut consacrée par Jean-Paul II lors de son quatrième voyage en Espagne, le 15 juin 1993. C'est la première cathédrale espagnole consacrée par un Pape.

Arènes de Las Ventas

Inaugurées le 17 juin 1931, elles peuvent contenir 23 798 personnes. La Plaza de Las Ventas est la plus grande arène d'Espagne, tant par sa capacité et sa taille que par son prestige. Ce sont les 3e arènes du monde par la capacité. Le ruedo mesure 60 mètres de diamètre et le callejon est large de 2,20 mètres. La plaza a été dessinée par l'architecte José Espeliú. La décoration, œuvre de Manuel Munoz Monasterio, est réalisée à partir d'azulejos figurant les armoiries de toutes les provinces d'Espagne et autres motifs ornementaux.

Chapelle San Antonio de la Florida

L’église de San Antonio de la Florida, construite au XVIIIe siècle et située sur la place du même nom à Madrid, est dédiée à Saint Antoine de Padoue. Elle possède une coupole peinte par Goya. En 1919, la dépouille de Goya est transférée depuis Bordeaux, où il fut initialement enterré, vers l'église San Antonio de la Florida.

Le long de Gran via

Entièrement située dans l'arrondissement du Centre, elle s'étend sur les quartiers de Justice, Parlement, Sol, Université et Palais, pour une longueur totale de 1 300 mètres. Elle comprend trois tronçons dont le premier s'étend de la rue d'Alcalá à la place Saint-Louis, le deuxième jusqu'à la place de Callao et enfin le troisième jusqu'à la place d'Espagne.

Temple de Debod

Le temple d'Amon, situé à l'origine à Debod, aussi connu comme le Temple de Debod, est un temple nubien de l'Égypte antique, datant du -IIe siècle, dédié au dieu égyptien Amon. Il a été reconstruit et, en 1972, ouvert au public en Espagne à Madrid dans le parc de l'Ouest, à proximité du Palais royal de Madrid.

Parc du Buen Retiro

Le parc abrite un étang, une roseraie,12 statues dans la Galerie du Parc et deux Palais, dont le palais de Cristal. Ce vestige de l'exposition coloniale de 1887 servit de serre pour le pavillon des Philippines avant de devenir un lieu d'exposition, notamment d'art moderne.

Autres vues

Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Ressources généalogiques

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.