Les quartiers d'Artillerie - 1914-1918

De Geneawiki
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche


Quartiers d'Artillerie

Définition

QUARTIER : en termes militaire, désigne l'Endroit, le bâtiment dans lequel une troupe de cavalerie ou d'artillerie est casernée.

Mouvement dans les corps d'artillerie

au 1er octobre 1913[1]:
4e RAC : Ier Groupe de Besançon à Remiremont
6e RAC : le groupe de Grenoble à Valence
12e RAC : Ier Groupe de Vincennes à Bruyères
16e RAC : IIIe Groupe de Clermont-Ferrand à Issoire
18e RAC : Ier Groupe de Toulouse à Agen
25e RAC : IVe Groupe à cheval de Châlons au camp de Sissonne
29e RAC : le groupe de Sissonne à Laon
33e RAC : IIe Groupe de Poitiers à Angers
40e RAC : IVe Groupe à cheval de Stenay à Mézières
42e RAC : Ier Groupe de la Fère à Stenay
43e RAC : le groupe de Versailles à Caen[2]
55e RAC : le groupe de Nice de Orange
61e RAC : le groupe de Mézières à Verdun
62e RAC : les 2 batteries de Remiremont à Epinal
au 1er avril 1914[3][4]:
3e RAC : état major et 3 groupes de Castres à Carcassonne
6e RAC : un groupe de Grenoble à Valence
10e RAC : état major et 3 groupes de Rennes à Dinan
11e RAC : état major et 4 groupes de Versailles à Rouen
12e RAC : 2 groupes de Vincennes à Bruyères
16e RAC : état major et 3 groupes de Clermont à Issoire
17e RAC : état major et 3 groupes de la Fère à Amiens et Abbeville
18e RAC : état major et 3 groupes de Toulouse à Agen
24e RAC : état major et 3 groupes de Tarbes à la Rochelle
24e RAC : 1 groupe de Tarbes à Bordeaux
26e RAC : état major et 3 groupes du Mans à Chartres
27e RAC : état major et 2 groupes de Douai à Saint-Omer
30e RAC : IVe Groupe à cheval de la 7e division de cavalerie de Fontainebleau à Orléans
32e RAC : état major et 2 groupes d'Orléans à Fontainebleau
32e RAC : un groupe de 155 d'Orléans à Gien
33e RAC : état major et 2 groupes de Poitiers à Angers
34e RAC : état major et 2 groupes d'Angoulême à Périgueux
36e RAC : état major et 3 groupes de Clermont à Moulins
43e RAC : état major et 2 groupes de Rouen à Caen
59e RAC : état major et 4 groupes de Vincennes à Chaumont
62e RAC : 1 groupe de Bruyères à Rambervilliers
au 1er mai 1914[5]
Les batteries de 155 court des 17e, 13e, 32e, 17e, 6e RAC changent de régiment et de numéro à la date du 1er mai 1914.

Liste des quartiers pour les Régiments d'Artillerie de Campagne

Liste des Quartiers d'Artillerie à la mobilisation en août 1914 pour les 62 RAC :
Quartier Auger - 1er Régiment d'Artillerie C.
1er RAC : Quartier Auger à Bourges
2e RAC : Quartier de Bonne[6] à Grenoble ( batteries 1 à 9) et Quartier Chareton à Valence (batteries 10 à 12) (jusqu'au 1 mai 1914)[5]
3e RAC : Quartier de Villegoudou à Castres puis Quartier Laperrine à Carcassonne[7][8] (1er avril 1914)
4e RAC : Quartier Gobert[9] à Remiremont (batteries 1 à 3) et Quartier Brun (anciennement de la Butte) à Besançon (batteries 4 à 9)
IVe Groupe à cheval (10e à 12e batteries) à Besançon
5e RAC : Caserne Ruty à Besançon
6e RAC : Quartier Chareton à Valence (batteries 1 à 9), (il est évoqué quartiers Brunet et Championnet) et Quartier xxx à Grenoble (batteries 10 à 12)
7e RAC : Quartier du Colombier à Rennes
8e RAC : Quartier Drouot[10][11] à Nancy (batteries 1 à 9) et Quartier Treuille de Beaulieu[12] à Lunéville, IVe Groupe à cheval (batteries 10 à 12)
9e RAC : Quartier l'Ardaillé à Castres[13]
10e RAC : Quartier du Colombier à Rennes jusqu'au 25 avril 1914 puis Quartier Beaumanoir à Dinan
11e RAC : Quartier Jeanne d'Arc[14][15] à Rouen
12e RAC : Quartier Humbert à Bruyères et Quartier xxx à Saint-Dié (batteries 7 à 9)
13e RAC : Quartier Fort-neuf à Vincennes et Quartier xxx à Paris (IVe Groupe à cheval)
14e RAC : Quartier Larrey à Tarbes et IVe Groupe à cheval
15e RAC : Quartier Conroux à Douai
16e RAC : Quartier de Bange à Issoire
17e RAC : Quartier Drouot à La Fère (batteries 1 à 9) et Quartier xxx à Eu (batteries 10 à 12)
à partir du 15 avril 1914 : Abbeville (2 groupes) et Amiens (IIe groupe)[16] et Quartier xxx à Eu[17] (batteries 10 à 12) (jusqu'au 1er mai 1914)
Dépôt à La Fère[16]
18e RAC : Quartier Toussaint à Agen
19e RAC : Quartier Vallongue à Nimes
20e RAC : Quartier Dalesme (1883) ex (Montierneuf (1879))[18] à Poitiers
21e RAC : Quartier Beaumont[19] à Angoulême
22e RAC : Quartier Borguis-Desbordes à Versailles
23e RAC : Quartier Compans à Toulouse
24e RAC : Caserne Mangin à La Rochelle (batteries 1 à 3 et 7 à 12) et Quartier Nansouty à Bordeaux (batteries 4 à 6)
25e RAC : Quartier Forgeot[20] à Châlons sur Marne
26e RAC : Quartiers Nansouty & Rapp à Chartres
nota : 26e RAC est longtemps resté au Mans mais transféré au 1er avril 1914 à Chartres.
27e RAC : Quartier d'Albret à Saint-Omer et Quartier xxx à Aire-sur-la-Lys (batteries 4 à 6)
Cantonnement à la mobilisation :
1re batterie : Quartier d'Albret à Saint-Omer[21]
9e batterie : Quartier d'Esquerdes à Saint-Omer[22]
et ARQUES, St-MARTIN-au-LAERT et AIRE-SUR-LA-LYS[23]
28e RAC : Quartier Sénarmont, (aujourd'hui Delestraint)[24] à Vannes
29e RAC : Quartier Hanique à Laon
30e RAC : Quartier Dunois à Orléans (batteries 1 à 9) et IVe Groupe à cheval à Orléans (batteries 10 à 12)
31e RAC : Quartier Paixhans[25] au Mans
32e RAC : Quartier Lariboisière à Fontainebleau
33e RAC : Quartier Langlois à Angers[17], Beaumont[26] à Tours (IVe Groupe "à cheval")[27]
Cantonnement à la mobilisation :
Ier groupe : Quartier Langlois (Angers),
IIe groupe : séminaire de Mongazon (Angers),
IIIe groupe: Caserne Desjardin à Angers [28]
34e RAC : Quartier Daumesnil à Périgueux
35e RAC : Quartier Foucher-Careil (aujourd'hui Foch)[24] à Vannes
36e RAC : Quartier Desaix à Clermont-Ferrand puis à partir d'avril 1914 : Quartier Villars à Moulins
37e RAC : Quartier Carnot à Bourges
38e RAC : Quartier Bruyère à Nîmes
39e RAC : Quartier de la Justice (Quartier Fabvier) (batteries 1 à 6) et Quartier de Rigny (batteries 7 à 9) à Toul [29]
40e RAC : Quartier Sénarmont à Saint-Mihiel et caserne Bayard[30] à Mézières, IVe Groupe à Cheval (batteries 10 à 12)
41e RAC : Quartier Conroux à Douai
42e RAC : Quartier Drouot à La Fère (batteries 4 à 9), Quartier Desvaux-Saint Maurice à Stenay (batteries 1 à 3) et au Camp de Sissonnes IVe Groupe à cheval (batteries 10 à 12)
43e RAC : Quartier Decaen[31][32] à Caen
44e RAC : Quartier Cavaignac au Mans
Cantonnement à la mobilisation :
10e[33] & 11e batteries : Cidrerie Toublanc, avenue de Pontlieue, Le Mans[34]
45e RAC : Quartier Châtillon à Orléans
46e RAC : Camp de Châlons (Actuel Mourmelon)
47e RAC : Quartier Maunoury à Héricourt (Haute-Saône)
à la mobilisation : création du dépôt Fort des Montboucons[35], (anciennement Monts Boucons) à Besançon
48e RAC : Quartier Junot[36] à Dijon
49e RAC : Quartier d'Aboville[37] à Poitiers
50e RAC : Quartier de Guines à Rennes
51e RAC : Quartier Mellinet[38] à Nantes
52e RAC : caserne Bellevue[19] à Angoulème
53e RAC : Quartier Desaix à Clermont-Ferrand
54e RAC : Camp de Sathonay (1re à 3 batteries), Fort de la Vitrolerie à Lyon (4e à 9e batteries)
55e RAC : Quartier Général De Loye[39] à Orange aujourd'hui Quartier Colonel Labouche (1er REC)
56e RAC : Quartier Lepic à Montpellier
57e RAC : Quartier Cafarelli à Toulouse
58e RAC : Quartier Nansouty à Bordeaux
59e RAC : Quartier xxx à Chaumont
60e RAC : Quartier Songis à Troyes (batteries 1 à 6) et Quartier Rébeval à Neufchateau (batteries 7 à 12)
61e RAC : Quartier d'Anthouard à Verdun et Gribeauval à Thierville-sur-Meuse
62e RAC : Quartier Reffye à Épinal (batteries 1 à 6) et Quartier xxx à Rambervillers (batteries 7 à 9)

Tableau de synthèse des Régiments d'artillerie de campagne

Régiments d'Artillerie de Campagne - 1914-1918

Choix du régiment : 1er2e3e4e5e6e7e8e9e10e11e12e13e14e15e16e17e18e19e20e21e22e23e24e25e26e27e28e29e30e31e32e33e34e35e36e37e38e39e40e41e42e43e44e45e46e47e48e49e50e51e52e53e54e55e56e57e58e59e60e61e62e • ... • 201e202e203e204e205e206e207e208e209e210e211e212e213e214e215e216e217e218e219e220e221e222e223e224e225e226e227e228e229e230e231e232e233e234e235e236e237e238e239e240e241e242e243e244e245e246e247e248e249e250e251e252e253e254e255e256e257e258e259e260e261e262e263e264e265e266e267e268e269e270e271e272e273e274e275e276e277e278e279e


Voir aussi : Régiments d'Artillerie français - 1939-1945


retour Régiments d'Artillerie de Campagne - 1914-1918

Visuel sources.png Sources

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)


^ Sommaire

Référence.png Notes et références

  1. La France militaire, 22.08.1913, article Mouvement dans les corps d'artillerie, RetroNews
  2. L'Ouest-Éclair, page 4, 2e colonne
  3. La France militaire, 11.10.1913, article changements de garnison des états majors et corps d'artillerie, RetroNews
  4. La France militaire, 11.10.1913, article changements de garnison des états majors et corps d'artillerie, Gallica
  5. 5,0 et 5,1 Loi du 24 juillet 1909 modifiée par la loi du 15 avril 1914, relative à la constitution des cadres et des effectifs de l'armée d'active et territoriale en ce qui concerne l'ARTILLERIE.
  6. CPA Généanet
  7. CPA quartier Carcassonne
  8. Historique du 3e RAC, vue 3
  9. Bulletin de la Société amicale des anciens combattants du 4e RAC, 1er janvier 1934, vue 42
  10. Historique du 8e RAC, Gallica
  11. CPA généanet
  12. Historique de l'Artillerie de la 2e D.C
  13. CPA Quartier L'Ardaillé
  14. CPA Quartier Jeanne d'Arc, blog Verney
  15. Monument Historique sur Monumentum
  16. 16,0 et 16,1 Historique 17e RAC
  17. 17,0 et 17,1 Annuaire officiel armée Française 1914, 17e RAC, vue 591
  18. article “La vienne en mémoire”
  19. 19,0 et 19,1 J.O.R.F 02.03.1914, annexe 3753, chambre des députés, gallica
  20. CPA Généanet
  21. J.M.O 1re batterie 27e RAC
  22. J.M.O 9e batterie, 27e RAC
  23. Historique 27e RAC
  24. 24,0 et 24,1 vannes1418
  25. Historique 31e RAC
  26. Article Nouvelle République "les régiments Tourangeaux"
  27. Revue Artillerie, (mai 1914, page 182), article Garnisons d'Artillerie en France, mai 1914
  28. historique de la 18e DI
  29. Historique du 39e RAC, Gallica
  30. Bulletin de l'amicale des anciens des 40e et 240e RA, n°33 de Janvier 2022
  31. J.M.O 3e batterie/43e RAC
  32. article wikipedia Quartier Claude Decaen
  33. J.M.O 10e batterie 44e RAC
  34. Ma pièce, Paul Lintier
  35. historique du 47e RAC, du commandant Surugue, vue 114
  36. Album 48e RA? 1910
  37. CPA 33e RAC
  38. CPA caserne Mellinet, Généanet
  39. site Légion Cavalerie, article histoire des Quartiers LABOUCHE et BONNET D'HONNIÈRES


^ Sommaire