JUAN CARLOS 1er d' Espagne

De Geneawiki
Révision datée du 24 novembre 2006 à 18:31 par Escoffier (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche


JUAN CARLOS 1er d' Espagne

Juan Carlos 1er.jpg

Le roi Juan Carlos 1er, parfois désigné par son nom francisé Jean-Charles 1er (en castillan : Juan Carlos I de Borbón y Borbón)

Juan Carlos 1er célèbre ses vingt-cinq ans de règne en l'an 2000.

A sa naissance, à Rome, le 5 janvier 1938, son grand-père Alphonse XIII est en exil depuis 1931.
En Espagne la guerre civile fait rage. Le petit infant semble promis à la vie plus ou moins errante des princes sans pays.

Ses parents, le Comte et la Comtesse de Barcelone, héritiers du trône, s'établissent au Portugal.
En 1949, le général Franco demande que Juan Carlos soit éduqué en Espagne, sous sa surveillance.
C'est un dur apprentissage pour le prince, l'internat puis les trois académies militaires et l'université jusqu'en 1968.
Cette vie spartiate est heureusement adoucie par son mariage avec l' intelligente princesse Sophie de Grèce en 1962 et la venue au monde des enfants, Elena, Cristina et Felipe.

Juan Carlos et Sophie sont dans une position très difficile. Le Chef de l'État laisse entrevoir que le prince lui succédera mais ne promet rien et n'a pas l'intention de se retirer.
Bien peu nombreux sont les partisans de Juan Carlos. Les monarchistes eux-mêmes pensent que son père est l'héritier légitime. Juan Carlos, fait "prince d'Espagne" en 1969 par Franco accepte de passer outre les droits du Comte de Barcelone. C'est une longue attente jusqu'à la mort du Caudillo en 1975, sans savoir si au dernier moment le dictateur ne changera pas d'avis.

Le 15 juin 1977 ont lieu les premières élections démocratiques depuis plus de 50 ans.
En 1978, une nouvelle constitution démocratique et libérale est adoptée par référendum : abolition de la peine de mort, liberté syndicale et d'information, législation du divorce.

A la grande surprise générale, Juan Carlos, devenu roi, séduit, en quelques mois, son pays et la communauté internationale. Il restaure la démocratie, demande des élections et devient l'ambassadeur d'une nouvelle Espagne. Jamais il ne sort de son rôle constitutionnel et s'oppose fermement à un coup d'État en 1981.

Aujourd'hui, le roi règne en tant que monarque constitutionnel, sans exercer de réel pouvoir sur la politique du pays. Il est considéré comme un symbole essentiel de l'unité du pays, et ses interventions et points de vue sont écoutés respectueusement par des politiciens de tous les côtés. Son discours annuel la veille de Noël est diffusé par la plupart des canaux télévisuels espagnols. Puisqu'il est le chef suprême des Forces armées espagnoles, son anniversaire est une fête militaire.

Pour le vingt-cinquième anniversaire de son règne, un sondage a indiqué que sa popularité était au plus haut.

Généalogie ascendante du roi Juan Carlos

1. Juan Carlos 1er, roi d'Espagne

Parents :
2. Juan, comte de Barcelone (1913-1993).
3. Princesse M. Mercedes de Bourbon et Orléans (1910-2000)

Grands-parents :
4. Roi Alphonse XIII d'Espagne (1886-1941)
5. Princesse Victoria Eugènie de Battenberg (1887-1969)
6. Prince Carlos de Bourbon Siciles, infant d'Esp. (1870-1949)
7. Princesse Louise de France (1882-1958)

Bisaïeuls :
8. Roi Alphonse XII d'Espagne (1857-1885)
9. Archiduchesse M. Christine d'Autriche (1858-1929)
10. Prince Henry de Battenberg (1858-1896)
11. Princesse Béatrice de Grande-Bretagne (1857-1944)

12. Prince Alphonse des Deux-Siciles (1841-1934)
13. Princesse Antoinette des Deux-Siciles (1851-1938)
14. Louis-Philippe d'Orléans, comte de Paris (1838-1894)
15. Isabelle d'Orléans-Bourbon, infante d'Esp. (1848-1919)

Trisaïeuls :
16. Roi consort d'Esp, infant François d'Assise (1822-1902)
17. Reine Isabelle II d'Espagne (1830-1904)
18. Archiduc Charles-Ferdinand d'Autriche (1818-1874)
19. Archiduchesse Isabelle d'Autriche (1831-1903)
20. Prince Alexandre de Hesse-Darmstadt (1823-1888)
21. Comtesse Julie Hauke (1825-1895)
22. Prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha (1919-1861)
23. Reine Victoria de Grande-Bretagne (1819-1901)

24. Roi Ferdinand II des Deux-Siciles (1810-1859)
25. Archiduchesse Thérèse d'Autriche (1816-1867)
26. Prince François des Deux-Siciles (1827-1892)
27. Archiduchesse M. Isabelle d'Autriche-Toscane (1834-1901)
28. Prince Ferdinand d'Orléans, duc d'Orléans (1810-1842)
29. Duchesse Hélène à Mecklembourg-Schwérin (1814-1858)
30. Prince Antoine d'Orléans, duc de Montpensier (1824-1890)
31. Infante Louise Fernande d'Espagne (1832-1897)