Histoire de la région Midi-Pyrénées

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour

Page en construction.png
Cet article est une ébauche à compléter.
Vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

Vers 500 avant J.-C. une grande nation gauloise, les Volques, prend ses quartiers dans la région. Dès le premier siècle avant le christ, on a la romanisation. Toulouse et Saint-Bertrand-de-Comminges fleurissent par le commerce avec l’Italie. Puis, toutes les villes gauloises se romanisent : Cahors, Auch, Eauze, Albi...

Au début du cinquième siècle, il y a l’invasion des Vandales. Ils épargnent Toulouse. Quelques années plus tard, les Wisigoths dominent Toulouse. Le royaume wisigothique occupe bientôt l'Espagne et le Languedoc. Toulouse joue le rôle de capitale et vit comme ça un petit siècle d'or. Les Wisigoths laissent même les catholiques pratiquer leur rite. Au début du sixième siècle, Clovis annexe la région, l’église s’affirme et les croisades commencent. Les Toulousains ne sont pas contents.

A partir du douzième siècle, l'église catholique a violemment réprimé les Cathares. Les cathares sont une sorte de chrétiens dualistes. Ils n'avaient pas de lieu de culte, peu de sacrements et niaient l'eucharistie. Le clergé et les bons-hommes rejetaient le Pape de Rome, parce que selon eux, le pape est le symbole du mal qui persécute et excommunie.

En 1229, Alfonse de Poitiers hérite le comté de Toulouse se mariant la fille du comte de Toulouse. Alfonse de Poitiers est le fils du Louis VIII et Louis VIII était le roi de la France. Comme ça, le Midi-Pyrénées a été rattachée à la couronne de France. Le traité qui raconte tout ça, c’est le traité de Paris de 1229.