Divisions de Cavalerie - 1914-1918


Introduction

Composition Division et brigade de cavalerie à la mobilisation pour la Grande Guerre.
Sur la base de la répartition en métropole entre les 10 Divisions prévues par le décret du 4 juin 1913 est fixée à partir du 15 avril 1914[1]

1re Division de Cavalerie

1re Division de Cavalerie[2]

Paris

5e brigade de Dragons (Vincennes)
6e régiment de Dragons (Vincennes)
23e régiment de Dragons (Vincennes)
11e brigade de Dragons (Versailles)
27e régiment de Dragons (Versailles)
32e régiment de Dragons (Versailles)
2e brigade de Cuirassiers (Paris)
1er régiment de Cuirassiers (Paris)
2e régiment de Cuirassiers (Paris)
1er groupe de cyclistes du 26e Bataillon de Chasseurs à Pied (Vincennes)
IVe Groupe à cheval
du 13e Régiment d'Artillerie de Campagne (Paris)
Sapeurs cyclistes du 1er Régiment du Génie


^ Sommaire

2e Division de Cavalerie

2e Division de Cavalerie[3]

Lunéville

2e brigade de Cavalerie Légère (Lunéville)
17e régiment de Chasseurs à Cheval (Lunéville, dépôt à Vitry-le-François)
18e régiment de Chasseurs à Cheval (Lunéville, dépôt à Vitry-le-François)
2e brigade de Dragons (Lunéville)
8e régiment de Dragons (Lunéville, dépôt à Vitry-le-François)
31e régiment de Dragons (Lunéville, dépôt à Vitry-le-François)
12e brigade de Dragons (Toul)
4e régiment de Dragons (Commercy, dépôt à Sézanne)
12e régiment de Dragons (Toul, dépôt à Troyes)
2e groupe de cyclistes du 2e Bataillon de Chasseurs à Pied (Lunéville)
IVe Groupe à cheval
du 8e Régiment d'Artillerie de Campagne (Lunéville)
Sapeurs cyclistes du 10e Régiment du Génie


^ Sommaire

3e Division de Cavalerie

3e Division de Cavalerie[4]

Compiègne

3e brigade de Cavalerie Légère (Meaux)
3e régiment de Hussard (Senlis)
8e régiment de Hussard (Meaux)
13e brigade de Dragons (Compiègne)
5e régiment de Dragons (Compiègne)
21e régiment de Dragons (Saint-Omer)
4e brigade de Cuirassiers (Douai)
4e régiment de Cuirassiers (Cambrai)
9e régiment de Cuirassiers (Douai)
3e groupe de cyclistes du 18e Bataillon de Chasseurs à Pied

(Compiègne)

IVe Groupe à cheval
du 42e Régiment d'Artillerie de Campagne (Camp de Sissonnes)
Sapeurs cyclistes du 3e Régiment du Génie


^ Sommaire

4e Division de Cavalerie

4e Division de Cavalerie[5]

Sedan

4e brigade de Cavalerie Légère (Verdun)
2e régiment de Hussard (PC Verdun - dépôt à Reims)
4e régiment de Hussard (PC Verdun - dépôt à Reims)
4e brigade de Dragons (Sedan)
28e régiment de Dragons (PC Sedan - dépôt Ch de Villers)
30e régiment de Dragons (PC Sedan - dépôt Ch de Villers)
3e brigade de Cuirassiers (Sainte-Menehould)
3e régiment de Cuirassiers (PC Vouziers - dépôt à Reims)
6e régiment de Cuirassiers (PC Sainte-Menehould - dépôt au Camp de Châlons)
4e groupe de cyclistes du 19e Bataillon de Chasseurs à Pied (Verdun)
IVe Groupe à cheval
du 40e Régiment d'Artillerie de Campagne (Mézières)
Sapeurs cyclistes du 9e Régiment du Génie


^ Sommaire

5e Division de Cavalerie

5e Division de Cavalerie[6]

Reims

5e brigade légère (Châlons-sur-Marne)
5e régiment de Chasseurs à Cheval (Châlons-sur-Marne)
15e régiment de Chasseurs à Cheval (Châlons-sur-Marne)
3e brigade de Dragons (Reims)
16e régiment de Dragons (Reims)
22e régiment de Dragons (Reims)
7e brigade de Dragons (Epernay)
9e régiment de Dragons (Epernay)
29e régiment de Dragons (Provins)
5e groupe de cyclistes du 29e Bataillon de Chasseurs à Pied (Châlons)
IVe Groupe à cheval

61e Régiment d'Artillerie de Campagne (camp de Châlons)

Sapeurs cyclistes du 9e Régiment du Génie


^ Sommaire

6e Division de Cavalerie

6e Division de Cavalerie[7]

Lyon

6e brigade légère (Tarascon)
11e régiment de Hussard (Tarascon)
13e régiment de Chasseurs à Cheval (Vienne)
6e brigade de Dragons (Lyon)
2e régiment de Dragons (Lyon)
14e régiment de Dragons (Saint-Etienne)
5e brigade de Cuirassiers (Lyon)
7e régiment de Cuirassiers (Lyon)
10e régiment de Cuirassiers (Lyon)
6e groupe de cyclistes du 13e Bataillon de Chasseurs à Pied (Lyon)
IVe Groupe à cheval

54e Régiment d'Artillerie de Campagne
Fort de la Vitriolerie à Lyon

Sapeurs cyclistes du 4e Régiment du Génie


^ Sommaire

7e Division de Cavalerie

7e Division de Cavalerie[8]

Melun

7e brigade légère (Vendôme)
1er régiment de Chasseurs à Cheval (Châteaudun)
20e régiment de Chasseurs à Cheval (Vendôme)
1re brigade de Dragons (Fontainebleau)
7e régiment de Dragons (Fontainebleau)
13e régiment de Dragons (Melun)
6e brigade de Cuirassiers (Saint-Germain)
11e régiment de Cuirassiers (Saint-Germain)
12e régiment de Cuirassiers (Rambouillet)
7e groupe de cyclistes du 4e Bataillon de Chasseurs à Pied (Orléans)
IVe Groupe à cheval

30e Régiment d'Artillerie de Campagne (Orléans)

Sapeurs cyclistes du 1er Régiment du Génie


^ Sommaire

8e Division de Cavalerie

8e Division de Cavalerie[9]

Dôle

8e brigade légère (Dôle)
12e régiment de Hussard (Châteaudun)
14e régiment de Chasseurs à Cheval (Vendôme)
8e brigade de Dragons (Belfort)
11e régiment de Dragons (Belfort)
18e régiment de Dragons (Lure)
14e brigade de Dragons (Dijon)
17e régiment de Dragons (Auxonne)
26e régiment de Dragons (Dijon)
8e groupe de cyclistes du 15e Bataillon de Chasseurs à Pied (Montbéliard)
IVe Groupe à cheval

4e Régiment d'Artillerie de Campagne (Besançon)

Sapeurs cyclistes du 9e Régiment du Génie


^ Sommaire

9e Division de Cavalerie

9e Division de Cavalerie[10]

Tours

9e brigade de Dragons (Nantes)
1er régiment de Dragons (Luçon)
3e régiment de Dragons (Nantes)
16e brigade de Dragons (Rennes)
24e régiment de Dragons (Rennes)
25e régiment de Dragons (Angers)
1re brigade de Cuirassiers (Tours)
5e régiment de Cuirassiers (Tours)
8e régiment de Cuirassiers (Tours)
9e groupe de cyclistes du 25e Bataillon de Chasseurs à Pied (Tours)
IVe Groupe à cheval

33e Régiment d'Artillerie de Campagne
(quartier Beaumont à Tours)

Sapeurs cyclistes du 6e Régiment du Génie


^ Sommaire

10e Division de Cavalerie

10e Division de Cavalerie[11]

Limoges

10e brigade de Dragons (Limoges)
15e régiment de Dragons (Libourne)
20e régiment de Dragons (Limoges)
15e brigade de Dragons (Montauban)
10e régiment de Dragons (Montauban)
19e régiment de Dragons (Castres)
10e groupe de cyclistes du 1er Bataillon de Chasseurs à Pied (Limoges)
IVe Groupe à cheval

14e Régiment d'Artillerie de Campagne (Tarbes)

Sapeurs cyclistes du 6e Régiment du Génie


^ Sommaire

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Recueil d'historiques de l'arme blindée et de la Cavalerie, Général Andolenko, 1968
  • Annexe VI-5, Les divisions de cavalerie à la mobilisation, in Inventaire des archives de la Guerre : Série N 1872-1919, vol. 1 : Introduction, guide des sources, bibliographie par Pierre Guinard, Jean-Claude Devos et Jean Nicot, page 112, (vue 120), imprimerie La Renaissance - Troyes - 1975
  • Historama spécial, hors série n°6, La cavalerie française à travers les âges

Visuel sources.png Sources

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)


^ Sommaire

Référence.png Notes et références


^ Sommaire