83107 - Roquebrune-sur-Argens

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour

Roquebrune-sur-Argens
Blason Roquebrune-sur-Argens-83107.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 83 - Blason - Var.png    Var
Métropole
Canton Blason Roquebrune-sur-Argens-83107.png   83-11   Roquebrune-sur-Argens

Blason Muy-83086.png   83-27   Le Muy (Ancien canton)

Code INSEE 83107
Code postal 83520
Population 14 626 habitants (20186)
Nom des habitants Roquebrunois, Roquebrunoises
Superficie 10 610 hectares
Densité 137.85 hab./km²
Altitude Mini: 0 m
Point culminant 480 m
Coordonnées
géographiques
43.444167° / 6.638611° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
83107 - Roquebrune-sur-Argens carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

  • Nom de la commune en occitan : Roco-Bruno d'Argèns.

Héraldique

D'or, à deux rochers de sable à côté l'un de l'autre[1].

Histoire administrative

  • Département - 1801-2024 : Var
  • Arrondissement - 1801-2024 : Draguignan
  • Canton - 1801-1973 : Fréjus, 1973-2015 : Le Muy --> 2015-2024 : Roquebrune-sur-Argens
  • Commune - 1801-1921 : Roquebrune, 1921-2024 : Roquebrune-sur-Argens

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :


Patrimoine.png Patrimoine bâti

Église Saint-Pierre et Saint-Paul


  • Église du XVIe siècle consacrée en 1535 , inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 18 juin 1987[2]
  • Église à nef unique composée de 4 travées et comportant 5 chapelles de divers époques.
  • Le chœur est pentagonal avec des chapiteaux de bestiaires fantastiques. Le vitraux et le décor mural est de style gothique.
  • La façade du XVIe siècle a été modifiée au XIXe siècle par le rehaussement de la toiture.
  • Le clocher culmine à 22 mètres de hauteur, il est du XVIe siècle. Il est ouvert par quatre baies ogivale et il héberge trois cloches du XIXe siècle.
  • Des restaurations ont eu lieu en 1995; et 2007 à 2010.


Église Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus



Église du hameau des Issambres.
Édifice bâtie en 1954 et achevée en 1955. Le 28 juillet de cette année, Mgr GAUDEL, évêque de Fréjus, procédait à sa bénédiction et la dédiait à Notre-Dame. Le 9 juillet 1960, elle était érigée en église paroissiale.
L’édifice a la forme d’un quadrilatère ; il se compose d’une seule nef à laquelle on accède par un large vestibule formé par un arc à plein cintre.

Chapelle Saint-Pierre-in-Vallis

Vue côté abside - Photo J-P GALICHON


  • Chapelle située à la sortie sud de la ville, ancienne chapelle des Templiers, inscrite sur l'inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 24 février 1926[3]
  • Chapelle reconstruite à l'emplacement d'un lieu de culte de la "Villa" gallo-romaine Vallis. Saint-Pierre était déjà desservie en 1043.
  • Au XIIe siècle la charpente en bois fut remplacée par une voûte en pierres.
  • La chapelle était entourée d'un cimetière possédant des tombes creusées dans la roche.
  • L'enfeu en relief sur la façade était destiné à recevoir les défunts lors des cérémonies d'inhumation.
  • La chapelle est aujourd'hui un lieu d'exposition et de concert.

Source[4]

chapelle Saint-Michel


La première construction remonte au XIIe siècle. Elle est mentionnée sur l'inventaire des possessions des chevaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1314. Elle devient propriété de la confrérie des Pénitents Blancs en 1582[5] .


Chapelle Sainte-Anne


  • Chapelle située à proximité du cimetière communal.
  • Chapelle portant à l'origine le nom de la Vierge était fait pour accueillir les pèlerins qui se dirigeaient vers le monastère.


Chapelle Saint-Roch


Chapelle de style roman avec son abside en cul de four, sa voûte en berceau et sa porte en plein cintre.
Comme la chapelle Saint-Michel, elle a été construite en deux temps:

  • Une première chapelle dont les murs minces ne pouvaient porter qu'une charpente en bois. Elle semble dater du premier âge roman soit le XIe siècle.
  • Au XIIe siècle, la voûte en berceau destinée à mettre l'édifice à l'abris du feu a nécéssité de gros travaux de renforcement (doublement des murs, contreforts).

Chapelle vouée à saint-Victor à été consacrée à Saint-Roch en 1480, pour protéger le village de la peste qui ravageait Fréjus.

Source[4]

Chapelle des Dolmens


  • Chapelle des Dolmens, située boulevard des Ibères, composée de 4 piliers de pierre soutenant un toit. Elle a été créée au début des années 1960 par la mairie de Roquebrune-sur-Argens dans un site boisé avec l'aide d'une importante participation privée.

Des célébrations ont lieu tous les dimanches pendant les mois de juillet et d'août en soirée.

Tour de l'horloge


Tour édifiée sur les remparts au XVIe siècle, au moment où la ville commençait à s'étendre à l'extérieur de son enceinte fortifiée. Le rôle de cette tour était à l'origine de surveiller les environs et d'avertir la population en cas de danger. Elle comportait donc une plate-forme pour les guetteurs, qui était surmontée d'un campanile en fer forgé supportant une cloche d'alarme. La construction d'un campanile était réservée aux cités ayant obtenu de leurs seigneurs le droit de s'administrer elles-mêmes par des chartes. La cloche équipant le campanile date de 1546, classée au titre des objets mobiliers [6]


Fontaine neuve



  • Située face à l'Hôtel de Ville.
  • Inaugurée solennellement, en 1902.
  • Signée MEYRAND constructeur à Draguignan

Autres patrimoines

  • Le Vivier Romain, monument classé, à la «Pointe de la Calle»
  • Chapelle du monastère du Saint-Désert Notre-Dame-de-Pitié
  • Ancienne chapelle Saint-Jacques de l'hospice Saint-Jacques (actuelle maison du chocolat)

Repère géographique.png Repères géographiques

Roquebrune-sur-Argens est situé à dix kilomètres à l'ouest de Fréjus.
La commune est traversée par l'Argens[7]

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 747 1 778 1 672 1 796 2 019 2 031 1 998 1 854 1 891 1 863
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 825 1 969 1 866 2 030 1 996 1 939 1 867 1 798 1 982 1 912
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 922 1 865 2 026 2 145 2 060 1 944 2 245 2 873 3 698 5 041
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 6 301 10 389 11 349 11 405 12 308 14 048 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & & 2020..

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Photos

Cartes postales

Familles notables.png Notables

Personnalités

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
Ferdinand CLAVEL Mai 1900-1913 Maire au moment de l'inauguration de la fontaine neuve  
Ripert GUIGONNET Juillet 1913-Avril 1917  
Fernand JAUBERT Avril 1917-Novembre 1918  
Ripert GUIGONNET Novembre 1918-Juillet 1919  
Fernand JAUBERT Janvier 1920-1922  
Jean-Baptiste GIBOIN Juillet 1922-1925  
Henri GASTINEL Mai 1925-1941  
Raoul MARTIAL Juin 1941-1945  
Paul OLLIVIER Mai 1945-1947  
Germain OLLIER Octobre 1947-1961  
Julien CAZELLES Octobre 1961-1968  
Thérèse CAZELLES Avril 1968-1971  
Robert MANUEL Avril 1971-1974  
Xavier HENRIOT Mai 1974-1977  
André CABASSE 1977-septembre 1993  
Jean-Pierre SERRA 1993-2001 Réélu en 1995  
Luc JOUSSE 2001-Juillet 2016 Réélu en 2008  
Jean-Paul OLLIVIER Août 2016-2020  
Jean CAYRON juillet 2020-(2026)  
- -  

Cf. : MairesGenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Jacques VALLAGNOSC 1876 - 1894 Ex curé de Callian[8]  
- -  
Emilien Vincens 1902 - 1907 Puis curé de Cotignac[9]  
- -  
Gérard CORBIN 1985 - 1995 (1933-2023) - Puis curé de Saint-Tropez[10]  
- -  

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

Décès :

  • Gilbert GASCARD, dessinateur de bandes dessinées sous le nom de TIBET, né à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 29 octobre 1931, décédé le 3 janvier 2010

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h-12h 8h-12h 8h-12h 8h-12h 8h-12h - -
Après-midi 13h30-17h 13h30-17h 13h30-17h 13h30-17h 13h30-16h30 - -
83107 - Roquebrune-sur-Argens Mairie.JPG

Mairie
Adresse : Rue Grande - André Cabasse - 83520 ROQUEBRUNE-SUR-ARGENS

Tél : 04 94 19 59 59 - Fax : 04 94 19 59 50

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr (01/2011)

  • Mairies annexes : des Issambres, de la Bouverie, d'Honneur

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Avec Généanet

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Tel : 04 98 11 36 85
E-Mail : Contact

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références