77014 - Avon

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour

Avon
Blason Avon-77014.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 77 - Blason - Seine-et-Marne.png    Seine-et-Marne
Métropole
Canton Blason Fontainebleau-77186.png   77-07   Fontainebleau

Blason Fontainebleau-77186.png   77-13   Fontainebleau(Ancien canton)

Code INSEE 77014
Code postal 77210
Population 13 662 habitants (2018)
Nom des habitants Les Avonnais
Superficie 383 hectares
Densité 3567.1 hab./km²
Altitude Mini: 42 m
Point culminant 100 m
Coordonnées
géographiques
48.409722° / 2.716111° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
Fichier:77014 - Avon carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Héraldique

De gueules aux deux clefs d'argent passées en sautoir, au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or[1].

Histoire administrative

  • Département - 1801-2024 : Seine-et-Marne
  • Arrondissement - 1801-1926 : Fontainebleau --> 1926-1988 : Melun --> 1988-2024 : Fontainebleau
  • Canton - 1801-2024 : Fontainebleau
  • Commune - 1801-2024 : Avon

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :


Patrimoine.png Patrimoine bâti

Église Saint-Pierre

Saint-Pierre

L'église Saint-Pierre a été construite au XIIe siècle, son clocher au XIIIe, le chœur et le portail au XVIe siècle. Le charmant et original auvent du porche sous lequel Madame de MAINTENON, bienfaitrice de la paroisse, enseignait le catéchisme aux petits Avonnais date du XVIIe siècle..Eglise paroissiale, elle devient église royale car les rois de France qui séjournent successivement dans le modeste rendez-vous de chasse dit "de la Fontaine belle eau", viennent entendre la messe à Avon. Sur ses registres on y trouve l'acte de baptême de Louis XIII en 1606.
Elle possède une importante collection de pierres tombales, dont celle de Jean de Monaldeschi, écuyer de la reine Christine de Suède, assassiné sur son ordre dans la galerie des cerfs du château, et celle du mathématicien Etienne Bezout.
Signalons également cinq statuettes en bois du XVIIe siècle provenant peut-être de bâtons de procession.
Orgue moderne construit par Jean Jonet en 1972. C'est dans cette église que le compositeur Jules MASSENET se marie le 8 Octobre 1866 avec Louise-Constance de GRESSY.

Classée Monument Historique en 1840[2].

Église Saint-Paul

Construite en 1967 par l'architecte Max TOURNIER (disciple de Le Corbusier).
l'église est composée de plusieurs unités architecturales. Sa façade est marquée par un imposant mur orné d'une grande croix. La nef et le chœur ne forment qu'une seule pièce ronde. Le sol est incliné vers le chœur. Une rangée de baies quadrangulaires a été percée en haut des murs.
L'espace est couvert d'un plafond lambrissé.
Principales étapes de construction :

  • 28 Mai 1967 : bénédiction de la première pierre de l'église
  • 9 février 1969 : ouverture de l'église.

A l'intérieur :Chemin de Croix réalisé par Sœur Françoise EMMANUEL, Bénédictine à l’abbaye de Venière (71), statue de la Vierge, icône de Saint-Paul.

Couvent des Carmes

L'actuel Couvent des Carmes, occupe un ancien Hôpital fondé en 1662 par Anne d'Autriche, agrandi par Louis XIV, puis Louis XVI de France Louis XVI.
Le couvent des Carmes, appelé anciennement "La Charité d'Avon" a été édifié sur un terrain contenant un moulin à eau, situé à l'angle du parc du château de Fontainebleau, à proximité du grand canal. Louis XIV, sur les instances de la reine Anne d'Autriche, s'en porta acquéreur et en fit donation aux frères Saint-Jean de Dieu, pour y construire un hôpital, les revenus du moulin devant couvrir ses frais. Plus tard, le site accueillera également des bassins qui alimenteront en eau les nouvelles pièces d'eau aménagées sous Louis XIV.
L'hôpital connaît jusqu'à la révolution des agrandissements successifs, notamment grâce à la générosité de Louis XVI et de Marie-Antoinette. 1792 voit la ruine de l'établissement et le Directoire prononce sa dissolution en 1796. Après des fortunes diverses, la Charité d'Avon est confiée en 1860 aux Rédemptoristes qui en font une mission. Expulsés, ces derniers quittent la Charité qui retrouvera une fonction de couvent en 1920 avec l'installation des Carmes.
Durant la dernière guerre, les Carmes s'illustrent avec l'intervention du Père Jacques pour sauver des enfants juifs. L'épisode sera repris par le cinéaste Louis Malle dans "Au revoir les enfants".
Le portail en grès (face à l'église Saint-Pierre) construit en 1665 est inscrit aux Monuments Historique depuis 1926, le jardin, les bassins et les murs de soutènement (XVII° siècle) sont également inscrits au Monuments Historiques depuis 1994[3]. Dans la chapelle : jolie statue ancienne de la Vierge, orgue Rochesson construit en 1912.

Prieuré des Basses-Loges

Ancien hospice de pélerins fondé en 1310, il devient prieuré en 1632 pour les Carmélites de Touraine. Anne d'Autriche y est souvent venue pour prier, ensuite c'est Marie-Thérèse d'Autriche qui a participé financièrement à son extension. A la Révolution, les biens sont vendus au marchand parisien Pierre Philibert Giot, qui deviendra plus tard le maire d'Avon. En 1922, l'ésotériste Georges GURDJIEFF achète la propriété pour établir son institut pour le développement harmonieux de l'homme. L'écrivaine Katherine MANSFIELD, une de ses disciples, y est décédée le 9 janvier 1923. Il ne reste actuellement qu'un bâtiment qui a été transformé en logements (inscrit partiellement aux Monuments Historiques en 1991[4]).

Domaine de Bel-Ebat

Le manoir de "Bel-Ebat", ancien pavillon de chasse d'Henri IV, restauré au XIX° siècle par Viollet-Leduc fut la propriété des éditeurs de musique Auguste et Jacques DURAND. Dans ce havre de paix, ils reçurent tous les grands compositeurs du début du XX° siècle : Camille SAINT-SAENS, Claude DEBUSSY, Gabriel FAURE, Maurice RAVEL, Francis POULENC, Paul DUKAS, César FRANCK, Guy ROPARTZ, Albert ROUSSEL,Gabriel PIERNE, Florent SCHMITT, Charles-Marie WIDOR, Robert CASADESUS, Nadia BOULANGER...
Le fameux piano PLEYEL sur lequel jouèrent tous ces musiciens est toujours en place dans le salon de musique.
On peut aussi y voir le piano de Robert et Gaby CASADESUS provenant de leur propriété de Recloses.
Ce manoir légué à la Ville par Lola DOMMANGE en 1979 a été entièrement restauré en 2010-2012. Le parc de 7 hectares est ouvert au public toute l'année.

Hôtel Le Savoy

L'ancien hôtel Le Savoy de style art nouveau a été construit par l'architecte Edouard-Jean NIERMANS en 1906-1907. Ce palace monumental a notamment accueilli dans les années 1930 pendant 2 ans le Roi d'Espagne ALPHONSE XIII en exil avec toute sa famille. Ce bel immeuble est maintenant transformé en logements et bureaux.

Viaduc

Construit sur d’anciens terrains maraîchers en 1847 et inauguré en 1849 par le Prince Président Louis Napoléon, futur NAPOLEON III, le viaduc qui enjambe la Vallée de Changis, est devenu un repère visuel et un symbole pour Avon. br> C’est un pont ferroviaire construit par la compagnie Paris-Lyon-Méditerranée (PLM) qui est situé au point kilométrique (PK) 59,531 de la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles (ligne classique), entre les gares de Fontainebleau-Avon (au nord) et de Thomery (au sud-est). Il mesure 340 mètres de long avec 30 arches, et sa hauteur est de 20 mètres.
La ligne a été électrifiée en 1946, et seize poteaux ont été changés en 2017.
Aujourd'hui, ce viaduc est emprunté principalement par la ligne R du Transilien, le TER Bourgogne et le TGV Melun–Marseille.

Ancienne école des métiers Uruguay-France

L'école des métiers Uruguay-France fut créée en 1919 pour les orphelines de la guerre 14-18 par l'oeuvre des Pupilles de Seine et Marne, grâce en partie à des dons venus d'Uruguay. Cette école a été transformée en lycée technique et transférée à la Butte Montceau en 1977. Ses locaux abritent maintenant une maison de retraite.

Réseau de venelles

Le vieil Avon a conservé tout un réseau de venelles qui permettaient d'accéder aux jardins. Elles sont étroites, réduites au passage d’une brouette, et généralement bordées de chaque coté d’un mur de pierres apparentes d’environ deux mètres de hauteur et couvertes en tuiles plates à deux versants. L’accès de chaque jardin se fait par une porte en bois percée dans la maçonnerie du mur pour former un enclos abrité du vent et des rôdeurs. La commune était réputée pour ses maraîchers, la confrérie de Saint-Fiacre existe toujours.

Bâtiments détruits

Il existait à Avon de grosses villas ou châteaux qui ont été malheureusement détruits au XXe siècle. Citons par exemple le Val Changis propriété d'Édouard Dujardin qui y reçut une multitude d'intellectuels, d'écrivains et d'artistes, détruit pour y construire un ensemble immobilier, la luxueuse villa "Les Cygnes" qui appartenait aux Dolly-Sisters, détruite en 1969 pour y construire un supermarché, ou encore le château des Fougères en style néo-normand détruit en 1998....

Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 019 951 907 1 002 1 127 1 117 1 216 1 365 1 331 1 197
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 351 1 523 1 656 1 926 2 141 2 475 2 547 2 680 2 783 2 869
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 3 141 3 403 3 717 4 113 4 480 4 490 5 408 7 475 13 552 15 377
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 14 778 13 873 14 030 14 261 14 084 14 001 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2018.


Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
 
Claude Mathurin JOURDAIN 1837-1840  
Charles MORLET 1840-1850  
Jean FONTENELLE 1852-1871  
Gustave MORLET 1871-1878  
Charles LEFEBVRE 1878-1888  
Charles MEUNIER 1888-1896  
Adolphe Julien PORGERON 1896-1912  
Georges PENELLE 1912-1919  
Léopold MERRIENNE 1919-1925  
Christian d'ALEYRAC CONTAUD de COULANGE 1925-1933 baron  
Xavier LECONTE 1933-1935  
Rémy DUMONCEL 1935 - 1944  
Charles YAYER mai 1944 - mai 1945  
Georges LUCQUIN mai 1945 - 1959  
Léon BÉRA 1959 - 1971  
Pierre PIC 1971 - 1995  
Jean-Pierre Le POULAIN 1995 - 2014  
Marie-Charlotte NOUHAUD 2014 - (2026) Enarque, administratrice de la ville de Paris, chevalier de la Légion d'honneur  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
François Louis Prosper DECHAMBRE 1826-1832 lieu d'exercice: Thomery  
Pierre Jean-Louis BENOIST 1833-1837 lieu d'exercice: Thomery  
Henri Baptiste Eugène LEGRAS 1837-1839 lieu d'exercice: Thomery  
Louis Joseph LHEUREUX 1839-1843 lieu d'exercice: Thomery  
Louis César MOREAU 1843-1857 lieu d'exercice: Thomery  
Louis François DUMONT 1857-1859 lieu d'exercice: Thomery  
Paul Anacharsis RENARD 1859-1865 lieu d'exercice: Thomery  
Louis Ernest GONTIER 1865-1873 lieu d'exercice: Thomery  
Jean Baptiste Alphonse LEFEVRE 1873-1881 lieu d'exercice: Thomery  
Amédée Jules COIFFETEAU 1881-1901 lieu d'exercice: Thomery  
Jules Gaston LEPERCHE 1901-1925 lieu d'exercice: Thomery  
Henri Joseph CHARDON 1926-1965 lieu d'exercice: Thomery  
Jacques FRANCOIS 1967-1970 lieu d'exercice: Thomery  
Isidore HAUTEBAS 1971-1998 lieu d'exercice: Thomery  
Jean-Michel HAUTEBAS 1995-2017 lieu d'exercice: Thomery  
François Jean-Marie DINET 2017 lieu d'exercice: Avon  
Jean-Michel HAUTEBAS 2018 lieu d'exercice: Avon  
Marion Géraldine LIBESSART 2019 lieu d'exercice: Avon  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Jean Baptiste DESESSARTS 1803-  
Michel GANNON -1814  
Denis Olivier RENAUDEAU 1815-1817  
Pierre MENESSIER 1817 de février à avril  
Jean baptiste COLLIN 1817-1818  
Charles Toussaint HERBLOT 1818-1822  
Pierre PHILIPPEAUX 1822-1824  
Louis Paul Ambroise LEBEAU 1824-1828  
Charles Toussaint HERBLOT 1825-1828  
Auguste ALLOU 1828-1829 deviendra évêque de Meaux en 1839  
Pierre Etienne FLEURNOY 1829-1846  
Edouard Jean Baptiste CAVALIER 1846-1847 supérieur du Petit Séminaire  
Louis Auguste Archange LEGRIFFON 1847-1849  
Paulin PUYO 1849-1862  
Prosper POTIER 1862-1871  
Eugène DESOYER 1871-1903  
Jean GOURBESVILLE 1903-1922  
Lucien GOUJON 1922-1922 décédé le 31 octobre 1922  
Camille VAYER 1923-1944  
Marin TERRIBLE 1944-1962  
Jean-Marie PETITETIENNE 1962-1993  
Olivier de VASSELOT 1996-2002  
Frédéric DESQUILBET 2002-2007  
2008 paroisse rattachée au Pôle missionnaire de Fontainebleau  

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

Naissance :

  • René NICOLY, fondateur des Jeunesses Musicales de France, directeur de l'Opéra de Paris, né le 22 septembre 1907, décédé à Paris le 22 mai 1971.
  • Jules Claudin GERVAIS dit GERVAIS-COURTELLEMONT, photographe, reporter, né le 1er juillet 1863, décédé à Coutevroult le 31 octobre 1931.


Décès :

  • Etienne BEZOUT, mathématicien, membre de l'Académie Royale des Sciences, né à Nemours le 31 mars 1730, décédé le 27 septembre 1783.
  • Edmé Louis DAUBENTON, naturaliste, né à Montbard (Côte d'Or) le 12 août 1730, décédé le 12 décembre 1785.
  • Alexandre CORREARD, ingénieur des Arts et Métiers, géographe, journaliste (rescapé de la frégate La Méduse), né Serres (Hautes Alpes) le 8 octobre 1788, décédé le 16 février 1857.
  • Carlos SCHWABE, artiste peintre, né à Hambourg (Allemagne) le 21 juillet 1866, décédé le 22 janvier 1926.
  • Katherine MANSFIELD, écrivain et poète, née à Wellington (Nouvelle-Zélande) le 14 octobre 1888, décédée le 9 janvier 1923.
  • Jacques DURAND, pianiste émérite, éditeur de musique (Editions Durand Paris), élu municipal, né à Paris le 22 février 1865, décédé le 22 août 1928.
  • René DOMMANGE, avocat, homme politique, éditeur de musique, né à Paris le 18 décembre 1888, décédé le 27 mai 1977.
  • Lola DOMMANGE, avocate, soprano émérite, donataire du manoir de Bel-Ebat à la Ville d'Avon, née à Montreux (Suisse) le 4 février 1893, décédée en 1979.
  • Paul BILHAUD, auteur dramatique, poète, librettiste, né à Bruère-Allichamps le 31 décembre 1854, décédé le 8 janvier 1833.
  • Paul BIVA, artiste peintre, dessinateur, né à Paris le 19 septembre 1851, décédé le 13 juin 1900.
  • Jean de HOEY, artiste peintre, graveur, garde des tableaux du roi, né à Leyde vers 1545, décédé le 8 septembre 1616.
  • Felix Emile MARCOTTE, skiper, médaille d'argent aux Jeux Olympiques de 1900 à Paris, né à New-York le 12 juin 1865, décédé le 26 juillet 1953.
  • René SCHWAEBLE, écrivain, romancier, né à Paris le 13 mars 1873, décédé le 26 mai 1922.
  • Joseph Urbain MELIN, artiste peintre d'histoire et animalier, né à Paris le 14 février 1814, décédé le 3 novembre 1886.
  • Hélène LAGUERRE, infirmière, directrice de plusieurs Auberges de la Jeunesse, égérie de Jean Giono, née à Artemare le 5 octobre 1892, décédée le 9 mars 1980.
  • Geoffrey NELSON, artiste peintre britannique, spécialiste des paysages bretons, né à Chorlton cum Hardy (Angleterre) le 30 octobre 1893, décédé le 15 décembre 1943.
  • Léonard GINSBURG, géologue et paléontologue, il fit carrière au Museum national d'histoire naturelle de Paris, né à Paris le 16 mars 1927, décédé le 31 janvier 2009.

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières

Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - ? - ? - ? - ? - ? - ? - ?
Après-midi - ? - ? - ? - ? - ? - ? - ?
Commune.png

Mairie
Adresse : 8 rue Père Maurice - 77210 AVON

Tél : 01 60 71 20 00 - Fax : 01 60 71 20 71

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Histoire des maisons religieuses d'Avon
  Avon

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. L'armorial des villes et des villages de France
  2. Fiche Mérimée - Église Saint-Pierre
  3. Fiche Mérimée - Couvent des Carmes
  4. Prieuré des Basses-Loges:Fiche Base Mérimée