71190 - Épinac

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour

Épinac
Blason Épinac-71190.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 71 - Blason - Saône et Loire.png    Saône-et-Loire
Métropole
Canton Blason Autun-71014.png   71-01   Autun-1

Blason Épinac-71190.png   71-18   Épinac (Ancien canton)

Code INSEE 71190
Code postal 71360
Population 2 182 habitants (2018)
Nom des habitants Épinacois, Épinacoises
Superficie 2 577 hectares
Densité 84.67 hab./km²
Altitude Mini: 314 m
Point culminant 475 m
Coordonnées
géographiques
46.992222° / 4.514444° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
71190 - Épinac carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier


Histoire.png Histoire de la commune

Une Verrerie a été fondée vers 1755 et a fonctionné jusque vers 1931.

Héraldique

  • D'argent au lion de gueules, à la bordure de sable chargée de huit besants d'or[1].
  • On trouve aussi: Écartelé: aux 1er et 4e d’argent au lion de gueules, à la bordure de sable chargée de huit besants d’or, aux 2e et 3e d’azur à la croix d’argent.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2024 : Saône-et-Loire
  • Arrondissement - 1801-2024 : Autun
  • Canton - 1801-1802 : Saisy --> Transfert de chef lieu :: 1802,-1905 : Épinac --> 1905-1968 : Épinac-les-Mines --> 1968-2015 : Épinac --> 2015-2024 : Autun-1
  • Commune - 1801-1905 : Épinac --> 1905-1968 : Épinac-les-Mines --> 1968-2024 : Épinac

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Prieuré du Val-Saint-Benoît

Fondé au XIIIe siècle, abandonné à la fin du XVIIe siècle, il abrite les sœurs de Bethléem depuis 1982. L' ancienne église datée du XIIIe siècle et la chapelle ont fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques en 1926.

Château du Monestoy

Remontant au XIIIe siècle, les deux tours préservées datent du XIVe siècle, tandis que les ailes ont été détruites au XIXe siècle. Il a notamment appartenu à Nicolas ROLIN au XVe siècle[2].

Gare d'Epinac

Elle fut l'une des plus anciennes gares de France, construite vers 1830 et aujourd'hui désaffectée : [1]

Puits Hottinger

Construit entre 1872 et 1876, il adopte une architecture originale dite de "tour Malakoff", abritant un système d'extraction athmosphérique. Bien qu'il soit unique en France, le puits est aujourd'hui menacé par défaut de soins.

Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 083 1 128 1 112 1 336 1 409 2 050 2 803 2 745 3 273 3 511
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 3 967 4 623 4 620 4 620 4 398 4 110 4 061 4 145 4 096 4 877
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 4 973 4 656 4 677 4 532 4 143 3 325 3 081 3 267 3 120 2 891
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 2 636 2 569 2 522 2 411 2 331 2 227 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf.: EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2018.


Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
- - -  
Jean-François Auguste PERRON 1855-1857 Conseiller général d'Épinac (1852-1864)  
- - -  
- - -  
François ROUX 1935-1945 Député de Saône-et-Loire (1936-1942)[3] - Conseiller général d'Épinac (1937-1940)  
- - -  
François ROUX 1953-1966 -  
Henri DUPLOYER 1966-1971 -  
Michel MATRAS 1971-1983 -  
Jean ANDRÉ 1983-1988 Démission  
Jean-François NICOLAS 1988-1989 -  
Patrick DEFONTAINE 1989-1995 Conseiller général d'Épinac (1985- 1992)  
Jean-François NICOLAS 1995-2001 -  
Georges GRILLOT 2001-06/2005 -  
Jean PELLETIER 2005-2007 -  
Jeanine THIBAUDIN 03/2007-2008 -  
Jean-François NICOLAS 03/2008-2014 Conseiller général d'Épinac (1992-2015)  
Claude MERCKEL 2014-2020 -  
Jean-François NICOLAS mai 2020-(2026) -  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb


Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - ? - ? - ? - ? - ? - ? - ?
Après-midi - ? - ? - ? - ? - ? - ? - ?
Commune.png

Mairie
Adresse : - 71360 Épinac

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Dépouillements des registres paroissiaux

Les Registres Paroissiaux d' Epinac débutent en 1638 et sont en ligne sur le site des Archives départementales. Un relevé est en cours ( juillet 2009 ) pour cette commune.

Archives notariales

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

MUGUET Paul, Le Prieuré du Val St.Benoit, MSE, XXXVIII, 1900, p.165-166

TAUPENOT Lucien, Le Canton d'Épinac : au début du siècle, Mâcon, 1986

Yves Sandre, né à Epinac en 1913, a consacré un roman à son grand-père, Antoine Châtillon, boiseur à la mine d'Epinac. Bien que ce roman ait été transposé en un autre lieu (Vitry-le-François, Marne) et changé en chaufournier, de nombreuses anecdotes contées dans le roman se sont en réalité produites à Epinac : Yves Sandre, Caton le Dévorant, Paris : Seuil, 1958. Concernant les mémoires d'Yves Sandre (inédites à ce jour) relatant son enfance à Epinac, contacter : [email protected]

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références