51265 - Gaye

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour

Gaye
Blason de Gaye
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 51 - Blason - Marne.png    Marne
Métropole
Canton Blason en attente.png   51-21   Sézanne-Brie et Champagne

Blason de Sézanne   51-25   Sézanne (Ancien canton)

Code INSEE 51265
Code postal 51120
Population 549 habitants (1999)
Nom des habitants Les Gayons (nes)
Superficie 2113 hectares
Densité 25.98 hab./km²
Altitude 110 m
Point culminant
Coordonnées
géographiques
03°48'11"E/48°41'02"N
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Le nom de Gaye provient sans doute de gadium, pour vadum, mot latin qui signifie "gué", lieu frais.

Son patron est Saint Denis et son église est celle d'une ancienne abbaye de Bénédictins. L'abbaye de Gaye qui, en 1114, compte un nombre considérable de religieux, est ruinée par les Huguenots en 1567 et transformée plus tard en un doyenné. L'abbatiale, devenue habitation bourgeoise, a appartenu à M. de Champagne-Gizaucourt.

Le 04 mars 1814, les troupes russes, aidées par un nommé Caritte de Saudoy, brûlent 102 maisons sur 130 qui composent le village. Jean Joseph Heuillard, le maire de l'époque, a consigné l'événement dans le registre d'état civil de 1814 à la suite des 37 décès de cette année-là.

Ce village est en plaine sur la rivière des Auges et il confine à des marais importants. Avant 1789, ce village champenois appartient à l'élection de Sézanne puis en 1790 au département de la Marne, district de Sézanne et en 1800, à l'arrondissement d'Épernay.

Le curé de Gaye, nommé Joseph Louis Alliey (dauphinois né vers 1750 à Puy Saint Vincent, canton de Vallouise dans les Hautes alpes, et mort à Gaye le 16 mars 1828 à 78 ans), œuvre beaucoup à l'assèchement des marais dans l'intérêt des habitants. Le village souffre de la grêle en 1810 et 1841, et de la gelée en 1843.

En 1845, on y trouve 78 laboureurs pour une terre crayeuse et sablonneuse qui convient à tous les grains et au sainfoin. 106 charrues sont recensées, 86 ha de prés, 8 ha de bois, 42 ha de prés artificiels stimulés avec du plâtre et du fumier. Ce sont des chevaux qui tirent les charrues et non des bœufs.

Le seul écart (petit groupe d'habitations distinct du centre principal de la commune à laquelle elle appartient) est le moulin à eau.

Les puits d'eau sont sains et creusés à la profondeur de 1 à 2 mètres.

On y fabrique de la bonneterie sur 56 métiers et 80 enfants ou jeunes gens, dirigés par 12 ou 15 femmes, tressent annuellement 3 000 à 4 000 chapeaux de paille et casquettes. La commune dispose d'une pompe à incendie.

Aujourd'hui : Gaye est un village de 560 habitants (en 2004) appelés les Gayons et les Gayonnes. La commune fait partie du canton de Sézanne dont elle est distante de 8 km et de la communauté de communes des Coteaux sézannais.

Au centre du village se trouvent la Place des Tilleuls et la mairie attenante aux écoles. L'école communale regroupe une école maternelle à 4 niveaux et une école primaire allant du CP au CM2. La fromagerie du Moulin de Gaye (anciennement Lincet puis Groupe Besnier) a fermé ses portes depuis quelques années.

Les artisans-commerçants-services :

Une boulangerie, un café-buraliste-restaurant-épicerie-journaux, un fleuriste, une agence postale, deux entreprises de maçonnerie, une entreprise de peinture, un fabricant de meubles, une entreprise de vente d'alimentation à domicile, un vendeur-réparateur de hi-fi-télévision.

Héraldique

  • De gueules à la fasce ondée abaissée d'azur, bordée d'argent, surmontée à dextre d'une gerbe de blé d'or et à senestre de deux clés du même passées en sautoir et brochant sur une épée haute d'argent garnie d'or, à la roue de moulin du même brochant en abîme sue la fasce ; au chef d'azur chargé d'une fasce d'argent côtoyée de deux doubles burelles potencées contre potencées d'or. [1]
Pictos recherche.png Article détaillé : Voir la page du blason de Gaye ...

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Repère géographique.png Repères géographiques

La commune est située dans la région Champagne-Ardenne, au sud-ouest du département de la Marne, à environ 120 km à l'est de Paris, au sud-est de Sézanne (8 km), au milieu du triangle Sézanne / Fère-Champenoise / Anglure, et proche de la RN 4.

Démographie.png Démographie

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
Ernest SEURAT 1929 - 1946  
Céleste CHOQUARD 1946 - 1965  
René ADNET 1965 - 1971  
Michel SEURAT 1971 - 1977  
Roger LANGLAIS 1977 - 1995  
Norbert MARCAILLE 1995 - 2006  
Rémi PICARD 2006 - ...  
- -  

Cf. [ MairesGenweb]

Les notaires

Horaires d'ouverture de la mairie

La mairie est ouverte les mardi et vendredi, de 17h30 à 19h00.

Dépouillements des registres paroissiaux

  • Archives d'état civil à la mairie.
  • Archives d'état civil aux Archives Départementales de la Marne à Châlons-en-Champagne.

Archives notariales

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références