45124 - Desmonts

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour

Desmonts
Blason Desmonts-45124.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 45 - Blason - Loiret.png    Loiret
Métropole
Canton Blason en attente.png   45-09   Le Malesherbois

Anciens cantons
Blason en attente.png   45-30   Malesherbes (Année 2015 à 2021)
Blason Puiseaux-45258.png   45-30   Puiseaux

Code INSEE 45124
Code postal 45390
Population 170 habitants (2017)
Nom des habitants
Superficie 476 hectares
Densité 35.71 hab./km²
Altitude Mini: 102 m
Point culminant 141 m
Coordonnées
géographiques
48.226111° / 2.498056° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Héraldique

D'argent au chevron de sable accompagné en chef de deux alérions d'azur et en pointe de trois tourteaux de gueules mal ordonnés.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2024 : Loiret
  • Arrondissement - 1801-1926 : Pithiviers --> 1926-1942 : Montargis --> 1942-2024 : Pithiviers
  • Canton - 1801-2015 : Puiseaux --> 2015-2021 : Malesherbes --> 2021-2024 : Le Malesherbois
  • Commune - 1801-2024 : Desmons ; Desmonts

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Extrait du Bulletin de la Société Archéologique de la Région de Puiseaux "les Eglises dans le canton", n°28, 1999.

Église Saint Étienne

La situation de Desmont ressemble à celle de Bromeilles. Le village est perché lui aussi sur une butte témoin au sommet de laquelle se dresse la petite église consacrée à Saint Etienne.

Architecture extérieure

C’est la façade ouest qui apparaît d’abord quand on arrive à Desmont par la route de Puiseaux. On constate alors que l’on est devant une humble église de campagne qui n’a pas l’amplitude de certaines de ses semblables du canton mais qui montre la ferveur religieuse des habitants qui se sont succédés en ce lieu. Nous voyons d’abord le pignon d’un bâtiment qui ressemble à une grange. Une petite lucarne s’ouvre sur le pignon, fermée par une minuscule porte en bois. En dessous se trouve la porte d’entrée. C’est une ouverture étroite en plein cintre fermée par une porte à un seul vantail. A droite, dans le prolongement de la façade, s’élève le clocher. C’est un bien grand mot puisqu’il dépasse à peine le faîtage de la nef. Il présente deux étages presqu’aveugles : seule une minuscule fenêtre s’ouvre à la base, même pas centrée, obturée par une vitre. Tout en haut, on voit la toiture en bâtière avec une petite fenêtre en plein cintre munie de deux abat-son. La façade nord est aussi simple. On distingue à droite le clocher avec son mur aveugle encadré de deux contreforts et à gauche la nef limitée elle aussi par deux contreforts entre lesquels s’ouvre une petite fenêtre en plein cintre. Nous arrivons maintenant sur la face nord. Le chevet est plat percé d’une fenêtre en plain cintre un peu plus grande que les autres. Elle est cachée en partie par la sacristie. Enfin, le face sud présente une façade unie comportant trois contreforts délimitant les deux travées de la nef éclairées chacune par une petite fenêtre en plein cintre identique à celle de la face nord.

Intérieur de l'église

L’église de Desmont comporte deux travées, on l’a dit. Celle de l’est est le chœur, celle de l’ouest est la nef. Le chœur est couvert d’une croisée d’ogives avec des arceaux en double boudin. Les chapiteaux sont simples, à crochets et à décor de feuilles. La nef est simplement plafonnée malgré des restes de voûtes effondrées attestés par des colonnes, chapiteaux, amorces d’arcs et traces des voûtes en pierres dans les combles.

La charpente

La charpente est un système à fermes et pannes. Les trois fermes en place sont d’épures très différentes. La ferme côté entrée pourrait avoir été reconstruite lors de l’effondrement de la voûte. La ferme côté sacristie a été rajoutée pour décharger le pignon effondré au début du XIX° siècle et reconstruit en briques. La ferme centrale semble ne pas avoir été remaniée. Le contreventement est assuré faîtage, sous-faîtage et liens de faîtage : des éclisses en bois, assemblées par clés en bois relient sous-faîtage et poinçon. Les pannes sont sur échantignolles assemblées. La charpente pourrait avoir été construite entre fin XVII° et XVIII° et remaniée aux XIX° et XXe siècles.

La cloche

L’EGLISE DE DESMONT NE POSSEDE QU’UNE SEULE CLOCHE : (5 lignes)
LAN 1829 JAI ETE BENITE PAR MR MIGNES CURE DE PUISEAUX NOMME ODILE LOUISE PAR MR EL DEVILIERS AVOCAT PARAIN ET MADAME LSE MARGTE COURTOIS VE MA
MARRAINNE POUR MARGUILLIERS J FCOIS BILLIAUT JEAN BILLIAUT ALEXANDRE LAMBERT MR LS COURTOIS MAIRE ET PRE PIERRE ADJOINT
OSMOND FONDEUR DU ROI A PARIS

Le mobilier

Le mobilier est assez pauvre, mais il est vrai que l’espace disponible ne se prête pas à accumuler les objets du culte. On peut citer : - le retable probablement XVIII° ou début XIX°, avec ses deux portes, son autel très simple et le tableau central, - le tableau représentant la lapidation de Saint Etienne. Il a une histoire : il a été offert à la paroisse par l’abbé Migne qui fut desservant de Desmont de 1826 à 1833. Il porte la mention : « MIGNE ANCIEN DESSERVANT DE DESMONT – 1855 » (Les personnes intéressées pourront se reporter au bulletin municipal de l’année 2000 de Puiseaux qui présente une étude sur l’abbé Migne). Ce tableau est actuellement en cours de restauration. - les fonts baptismaux en pierre qui ont la forme d’une navette et doivent dater du XVIII°

Datation

Cette petite église dans sa simplicité à une grande unité de construction. La nef, le chœur et le clocher ont été bâtis en même temps au XIIe siècle ainsi que la voûte du chœur. Les travaux ont dû être interrompus par la Guerre de Cent Ans. Ils ont repris ensuite au XVIe siècle par la voûte de la nef qui a été commencée et la fenêtre sud. Ces améliorations n’ont jamais été terminées et l’église d’aujourd’hui nous vient de cette époque, la sacristie comme partout ayant été ajoutée au XVIIe.

Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 240 257 246 298 304 295 268 227 224 216
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 218 224 221 209 197 195 180 178 189 189
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 183 139 146 142 139 128 129 116 105 86
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 111 154 165 177 169 169 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2017.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
Gérard BRICHARD 2001-(2026) -  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb


Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : -

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Associations d'histoire locale

Voir aussi

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références