35ème Régiment d'Artillerie de Campagne - 1914-1918

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche


Présentation

Monographie régimentaire du 35e Régiment d'Artillerie de sa création depuis la IIIe République, sa composition durant la Grande Guerre et son évolution durant l'entre-deux-guerres (jusqu'en 1929).

Historique

  • 24.07.1873 : Loi du 24 juillet 1873, portant sur l'organisation générale de l'armée
  • 28.09.1873 : Décret du 28 septembre 1873
  • 21.10.1873 : En application du décret du 28 septembre 1873, formation de 8 nouveaux régiments (du 31e au 38e)
  • 15.05.1883 : Projet de loi portant réorganisation des troupes de l'artillerie de l'armée active en vue de la formation d'une artillerie de forteresse.[1]
  • 24.07.1883 : Loi portant sur la réorganisation des troupes de l'artillerie de l'armée active en vue de la formation d'une artillerie de forteresse[2]
  • 20.08.1883 : Décision relative à la composition du personnel (officiers) des bataillons de forteresses et des régiments d'artillerie pour l'application de la loi du 24 juillet 1883, à la date du 1er septembre 1883.[3]
  • 01.09.1883 : Le régiment prend le nom de : 35e Régiment d'Artillerie de Campagne[2]
  • 01.01.1884 : 35e RAC à Vannes[4], 11e brigade d'artillerie[4], 11e Corps d'Armée[4]
  • 01.03.1894 : Composition Officiers 35e RAC à Vannes[5], 11e Brigade d'Artillerie[5], 11e Corps d'Armée[5].
  • 29.06.1894 : Loi portant modifications à l'organisation de l'artillerie et du génie du 29 juin 1894[6]
  • 01.10.1894 : Constitution du 39e et 40e Régiments d'Artillerie de Campagne. L'Artillerie comprend 40 régiments d'artillerie de campagne.
Tableau n°2: Répartition des batteries montées, de montage et à cheval entre les 40 régiments d'artillerie[7]
pour le 35e RAC : 12 batteries montées, 2 batteries à cheval.
  • 01.01.1907 : Composition Officiers 35e RAC à Vannes[8], 11e brigade d'artillerie[8], 11e Corps d'Armée[8], 22e Division d'Infanterie[9].
1re à 9e batteries montées[9].
10e à 11e batteries à cheval[9].
  • 01.01.1908 : Composition Officiers 35e RAC à Vannes[10], 11e brigade d'artillerie[10], 11e Corps d'Armée[10].
  • 24.07.1909 : Loi relative à la constitution des cadres et des effectifs de l'armée active et de l'armée territoriale en ce qui concerne l'artillerie[11]
  • 01.10.1909 : Tableau B: Répartition des batteries des batteries de campagne entre les groupes et les régiments d'artillerie[12]
pour le 35e RAC : 5 groupes de batteries montées de 75[12]
Tableau A: batteries n°12, 13, 14, 15 à Vannes[12]
  • 01.03.1910 : Constitution de 22 autres RAC conformément à la loi 24 juillet 1909[11]. L'Artillerie comprend 62 régiments d'artillerie de campagne.
  • 01.01.1911 : Composition Officiers 35e RAC à Vannes[13], 9 batteries montées[13]
  • 01.01.1914 : Composition Officiers 35e RAC à Vannes[14], 11e Corps d'Armée[14], 22e Division d'infanterie[14].

campagne 1914-1918

Mobilisation

  • Quartier Foucher-Careil (aujourd'hui Foch)[15] à Vannes[14]
  • Régiment est composé de 3 groupes (I, II, III) de 3 batteries de 9 pièces dont 4 pièces «de tir», armé de canon de 75 mm modèle 1897.
  • 35e RAC constitue l'artillerie divisionnaire (AD/22)[14][16] de la 22e Division d'Infanterie du 11e Corps d'Armée[17] qui est rattaché la Ve Armée[18].
(surnommée «Armée de Paris»)

Ordres de Bataille

  • Ordre de Bataille Août 1914 :
Pictos recherche.png Article détaillé : Ordre de Bataille 35e RAC août 1914

Ier, IIe, IIIe Groupes

Ier Groupe (batteries 1, 2 et 3)
IIe Groupe (batteries 4, 5 et 6)
IIIe Groupe (batteries 7, 8 et 9)

Service de l'Artillerie

Grand Parc d'Artillerie n°4, groupe n°11
le groupe n°11 de section de Parc est commandé par ....
Ce groupe comprend au 35e RAC :
un état major de parc rattaché à la .... section
1re section de parc[21]
2e section de parc[22]
Parc d'Artillerie du 11e Corps d'Armée
le Parc d'Artillerie comprend un état major de Parc et 2 échelons et une équipe mobile de réparation.
Chaque échelon comprend un état major d'échelon, 2 sections de munitions d'infanterie (S.M.I) et 5 sections de munitions d'artillerie (S.M.A)
le 1er échelon est composé par le 35e RAC[17]
le 2e échelon est composé par le 51e RAC[17], 3e SMI, 4e SMI, 10 à 14e SMA
Etat Major 1er échelon
1re S.M.I
2e S.M.I
5e S.M.A
6e S.M.A
7e S.M.A, vers le 27.05.1915, transformée batterie de 58 d'Armée[23] du 3e RAL[24], puis 110e batterie du 51e RAC
8e S.M.A
9e S.M.A
Parc d'Artillerie Divisionnaire 22e D.I
  • à partir de février 1916 jusqu'en décembre 1916, commence une réorganisation du Parc d'Artillerie des Corps d'Armée. Il est constitué des Parcs d'Artillerie Divisionnaire (P.A.D) par détachement des sections de munitions des Parcs d'Artillerie de Corps d'Armée et détachement des ouvriers des Parcs d'Artillerie des équipes mobile de réparation.
  • .02.1916 : Constitution du P.A.D 22[16]
un état major
4e S.M.I /51e RAC
12e S.M.A /51e RAC
13e S.M.A /51e RAC
E.M.R
  • 01.04.1917 : Les Sections de Munitions des P.A.D prennent les numéros : 1re S.M.I, 2e S.M.A, 3e S.M.A
1re S.M.I /35e RAC
2e S.M.A /35e RAC
3e S.M.A /35e RAC
E.M.R


Colonne de Ravitaillement (C.R)
Entre janvier et février 1918, les éléments de service et de ravitaillement des unités d’un même groupe sont réunis :
en une « colonne de ravitaillement » (C.R.)
1re Colonne de ravitaillement
  • 16.02.1918 : Création de la 1re colonne de ravitaillement (1re C.R)[25]
2e Colonne de ravitaillement
  • 01.02.1918 : Création de la 2e colonne de ravitaillement (2e C.R)[26]
3e Colonne de ravitaillement
  • 01.02.1918 : Création de la 3e colonne de ravitaillement (3e C.R)[27]

Groupe de renforcement

  • Groupe de renforcement (75), (24e, 25e, 26e batteries)
  • 02.08.1914 : Création, Artillerie Divisionnaire (AD/61) à la 61e Division d'Infanterie[28]
avec un groupe de renforcement du 28e RAC et un groupe de renforcement du 51e RAC
  • 01.04.1917 : devient II/251e RAC, Artillerie Divisionnaire (AD/61) de la 61e Division d'Infanterie[28]
avec le groupe de renforcement du 51e RAC devient I/251e RAC
avec le Groupe 31e, 32e, 33e batteries du 28e RAC devient III/251e RAC

Groupe de 80

  • 16.12.1915 : Groupe 80 (80 puis 75 en janvier 1917) (31e, 32e, 33e batteries), Artillerie Divisionnaire (AD/125) de la 125e Division d'Infanterie[29]
avec III(a) / IV/45e RAC
  • janvier 1917 : dotation en canon de (75)
  • 01.04.1917 : devient III/245e RAC, Artillerie Divisionnaire (AD/125) de la 125e Division d'Infanterie[29]
avec le IIIe (a) Groupe/45e RAC devient I/245e RAC
avec le IVe Groupe/45e RAC devient II/245e RAC

Groupe de 90

  • 02.03.1915 : Groupe de 90 (90 puis 75) (41e, 42e, 43e batteries)
  • 01.04.1917 : devient III/219e RAC, Artillerie Divisionnaire (AD/158) de la 158e Division d'Infanterie[30]

VIe Groupe

  • 16.07.1915 : VIe Groupe de 155 L (51e batterie ex 10T/5e RAP & 52e batterie ex 21/11e RAP)
  • 01.11.1915 : devient V/104e RAL

Batteries de tranchée

  • 101e batterie de tranchée (58 T)
  • 110e batterie de tranchée (240 T)
  • 111e batterie de tranchée (340 T puis 240 T)


^ Sommaire

Devise

Mourir en chantant

Fourragère

Le régiment est autorisé au port de la fourragère aux couleurs de la Médaille Militaire, par ordre 148 F du 17.02.1919[31]

  • Citation à l'Ordre de l'Armée n°1 (%1) du G.A.C du 25.10.1915
  • Citation à l'Ordre de l'Armée n°409 (%409) de la IIIe Armée du 15.05.1918
  • Citation à l'Ordre de l'Armée n°1445 (%409) de la IVe Armée du 10.11.1918
  • Citation à l'Ordre n°13339 (%13339) du Q.G.Q du 07.02.1919


^ Sommaire

Décoration

La cravate du drapeau est décorée de la Croix de Guerre 1914-1918 avec 4 palmes de bronze et la fourragère aux couleurs de la Médaille Militaire.

Étendard

Il porte, inscrit en lettres d’or sur sa soie, les noms des batailles suivantes[32] (pour la Grande Guerre)

Saint Gond 1914
Champagne 1915
La Malmaison 1917
Noyon 1918
Sommepy 1918


^ Sommaire

Démobilisation et Entre-deux-guerres

Régiment de Marche

  • 01.02.1919 : Régiment d'Artillerie de Marche 35/28
formé avec Ier et IIe/35e RAC, le III/28e RAC et le Parc du 28e RAC

Régiment d'Artillerie de Campagne

  • 09.08.1919[33] ou 16.08.1919[34] : devenu 35e Régiment d'Artillerie de Campagne, 35e RAC
III/28 devient III/35e RAC
complété par le groupe lourd de 155 CS du VIII/111e RALH qui devient V/35e RAC
  • 13 au 18.08.1919 : retour au Quartier Foucher-Careil à Vannes[33][35]
  • 01.01.1920 : Composition Officiers 35e RAC[36] à Vannes[36], 11e Corps d'Armée, 22e Division d'Infanterie[36].

Régiment d'Artillerie Divisionnaire

  • 10.04.1923 : Il est appliqué la réorganisation des corps d'artillerie l'armée française. La décision, prise par l'article 22 de la loi du 28 février 1923[37] et modifiée par l'article 129 de la loi du 30 juin 1923[38], est mise en application le 1er janvier 1924.
Pictos recherche.png Article détaillé : Regroupement des troupes d'Artilleries 1923-1924 - Entre-deux-guerres
  • 01.01.1924 : devenu 35e Régiment d'Artillerie Divisionnaire[39] (35e RAD) à Vannes.
complété par le groupe lourd de 155 CS du III/110e RALH
Quartier Foucher-Careil (aujourd'hui Foch) à Vannes, composé d'un état major, 3 groupes de 75 et 2 groupes 155 CS[40][41]
35e RAD constitue l'artillerie divisionnaire de la 21e Division d'Infanterie de la 11e Région Militaire[40].
  • 28.03.1928 : Loi relative à la constitution des cadres et effectifs de l'armée, chapitre III, artillerie[42][43]
Pictos recherche.png Article détaillé : Régiments d'Artillerie Française 1929-1930 - Entre-deux-guerres
  • 05.05.1929 : 35e Régiment d'Artillerie Divisionnaire (35e R.A.D) à Vannes.


^ Sommaire

suite monographie : 35ème Régiment d'Artillerie Divisionnaire - 1939-1945

Carte Chronologique

Journal chronologique (d'après le Journal des Unités)

Journal chronologique (d'après les Fiches individuelles)

1914

1915

1916

  • Avril

1917

1918

Lieux-dits

Composition des Officiers


Nom Prénom Grade
Mort pour la France
(O ou N)
Lieu d'Inhumation Année de décès
Monuments au morts
(fiche Geneawiki)
BIGOT Louis Capitaine O 1915 Vannes (56)
CHAULET Jean Baptiste Edouard Albert Léon Vétérinaire Aide Major 1ère classe O 1915 Vannes (56)
GALLOTI Marie Joseph Paul Capitaine O Nécropole nationale de Maissin (Belgique) 1914 Vannes (56)
JARNO Eugène Edmond Commandant O Nécropole nationale de "Cerny-en-Laonnois" (02) 1918 Vannes (56)
LE TEXIER Mathurin Aumonier Capitaine O 1918 Vannes (56)
LUNVEN Henri Sous-Lieutenant O 1918 Vannes (56)
- [[ | ]]


^ Sommaire

Composition des Sous-Officiers


Nom Prénom Grade
Mort pour la France
(O ou N)
Lieu d'Inhumation Année de décès
Monuments au morts
(fiche Geneawiki)
AUDO Jean Marie Adjudant N Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1915 (?)
AUGER Léonce Paul Adjudant O 1915 Vannes (56)
BALEM Pierre Marie Maréchal des Logis O Nécropole nationale de Somme-Suippe (51) 1915 Carhaix-Plouguer (29)
BRAUD Léopold André Benjamin Maréchal des Logis O 1916 Vannes (56)
CLECH Auguste Yves Marie Maréchal des Logis O 1914 Plonévez-Porzay (29)
CROC Henri Emmanuel Emile Marie Maréchal des Logis O 1915 Ploudaniel (29)
GISSINGER Jules Joseph Maréchal des Logis N Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1915 (?)
GLAZE Joseph Jean Elie Maréchal des Logis O 1916 Pornic (44)
GUILLEMETTE Raymond Paul Jules Maréchal des Logis O 1917 Vannes (56)
GUYOT Mathurin Marie Maréchal des Logis chef O Carré militaire de Pontivy (56) 1918 Pontivy (56)
KERBASTARD Louis Maréchal des Logis N Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1915 (?)
MEVEL François Marie Guillaume Maréchal des Logis O Nécropole nationale "La Crouée" (51) 1918 Plounévézel (29)
MORTIER Pierre Marie Louis Césaire Maréchal des Logis O Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1918 (?)
NOETINGER Emile Vassily Calixte Maréchal des Logis O 1914 Vannes (56)
PEDRAN Pierre Marie Maréchal des Logis O Nécropole nationale de "Saint-Jean-sur-Tourbe" (51) 1915 Quimper (29)
SACHY Julien Joseph Maréchal des Logis O Nécropole nationale du "Mont Frenet" La Cheppe (51) 1916 Guiscard 60 & Vannes (56)
TABOURIN Eugène Maréchal des Logis O Nécropole nationale de "Fère-Champenoise" (51) 1914 Vannes (56)
TANGUY Noel Marie Maréchal des Logis O 1918 Vannes (56)
TROENES Auguste Francois Marie Maréchal des Logis O 1914 Carhaix-Plouguer (29)
UCHARD Maurice Georges Marie Maréchal des Logis O - 1916 Landerneau (29)
O -


^ Sommaire


Composition des troupes


Nom Prénom Grade
Mort pour la France
(O ou N)
Lieu d'Inhumation Année de décès
Monuments au morts
(fiche Geneawiki)
ACQUITTER Jean Louis Brigadier O Nécropole nationale "Faubourg Pavé" Verdun (55) 1916 Tréflez (29)
ARZEL François Joseph Soldat N - 1916 Larret (29)
ARZUR Jean Marie 1er canonnier conducteur O Carré militaire "SABAOU" Biarritz (64) 1916 Plabennec (29)
BERGOT Yves Marie 2e canonnier servant O - 1918 Lambézellec (29)
BIHAN POUDEC Jean Joseph Marie Canonnier conducteur O - 1918 Saint-Frégant (29)
BODENES François Marie Canonnier conducteur O - 1915 Plouguerneau (29)
BOLLORE Louis Adolphe François 2e canonnier auxiliaire N 1916 Quimper (29)
BONNARD maurice adolphe joseph 2e classe O - 1916 Saint-Christ-Briost (80)
BOURGEADE Charles Alexandre Canonnier Servant O Carré militaire de Nantes La Bouteillerie (44) 1915 Nantes (44)
BURBAN Victor Louis Soldat O Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1918 Larré (56)
CABIC François 1er canonnier conducteur O - 1918 Tréflez (29)
CAUSEUR Jean Marie Soldat O - 1916 Lanrivoaré (29)
CHAMARD Médard Sylvain 2e Canonnier conducteur O Carré militaire de Nantes La Bouteillerie (44) 1917 Nantes (44)
COLIN Mathieu Maître pointeur O - 1914 Le Folgoët (29)
CREIGNOU Jean Yvon Soldat O 1918 Mespaul (29)
DELAGE Alexis Soldat O Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1916 Saint-Pierre-Quilbignon (29)
DIRAISON Léon Brigadier O - 1916 Plouescat (29)
DIVERRES Jean Louis Guillaume Maître pointeur O 1918 Quimper (29)
EUDE Louis Jean Marie René 2e canonnier servant N Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1915 Allaire (56)
EVAIN Eugène Marie Soldat O Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1915 Saint-Père-en-Retz (44)
FITAMANT Hervé Canonnier conducteur O Nécropole nationale de "Vadelaincourt" (55) 1916 Trégarvan (29)
GOUBIL Yves 2e canonnier conducteur O 1914 Carhaix-Plouguer (29)
GUHUR Julien Marie Joseph 2e Canonnier servant O Nécropole nationale le "Faubourg Pavé" Verdun (55) 1916 Locmaria-Grand-Champ (56)
GUIGNARD Jean Georges 2e cannonier O - 1918 Pérouges (01)
GUILLERM Jean Louis 2e canonnier servant O - 1918 Trézilidé (29)
HEMERY Yves 2e canonnier conducteur O Nécropole Nationale de Somme-Suippe (51) 1915 Saint-Pierre-Quilbignon (29)
HENAFF Jean Marie 2e canonnier conducteur O - 1916 Guiler-sur-Goyen (29)
KERBAUL François Marie 2e canonnier servant O - 1918 Landerneau (29)
HERVIO Yves Marie Soldat O Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1915 Theix (56)
JEGOREL Louis Marie Canonnier auxiliaire O Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1917 Ménéac (56)
LANDAIS Paul Francois Marie 2e canonnier conducteur O Nécropole nationale de "Vadelaincourt" (55) 1916 Vannes (56)
L'HOUR Hervé Marie Soldat N 1918 Plouvien (29)
LE BARRE Jean Marie 2e canonnier conducteur O Nécropole nationale de "Fère-Champenoise" (51) 1918 Vannes (56)
LE BIHAN Joseph Maître pointeur O - 1915 Saint-Vougay (29)
LE BIHAN Yves Marie 2e canonnier servant O 1916 Mespaul (29)
LE BORGNE Nicolas 2e Canonnier servant O Carré militaire de Nantes La Bouteillerie (44) 1915 Nantes (44)
LE BRAS Jean Paul Yves Marie 2e canonnier servant N Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1916 (?)
LE BRUSQ Jean Pierre Marie 2e canonnier conducteur O - 1918 Pouldergat (29)
LE CANN Yves Brigadier O Nécropole Nationale de "Berry au Bac" (02) 1918 Saint-Marc (29)
LE DU Pierre 2e canonnier conducteur O Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1915 Penhars (29)
LE GUILLANTON Julien Soldat N 1919 Vannes (56)
LE GUILLOU Jean 2e canonnier conducteur O Nécropole nationale de "Saint-Quentin" (02) 1917 Plouyé (29)
LE MATT Yves Marie 2e canonnier servant O Nécropole nationale de "Cerny-en-Laonnois" (02) 1918 Plounévézel (29)
LE PAVEC Joseph Vincent Marie Brigadier O 1914 Vannes (56)
LE PORZ Jean Marie Pierre 2e canonnier servant O 1917 Ploudaniel (29)
LE ROUX Jean Marie 2e canonnier conducteur O 1916 Saint-Eutrope (29)
LE SCAON Alphonse Paul Maître pointeur O Nécropole Nationale de "Vic-sur-Aisne" (02) 1915 Quimper (29)
LESVEN François Louis 2e canonnier conducteur O Nécropole Nationale "La Maison Bleue " (51) 1916 Saint-Thonan (29)
MANACH Jean Louis 1er canonnier conducteur O Nécropole nationale de "Maurepas" (80) 1915 Landerneau (29)
MARZIOU Jean François 2e canonnier servant O 1917 Plouvien (29)
MERRIEN Louis Marie 2e canonnier conducteur O Nécropole nationale "Saint-Quentin" (02) 1917 Clohars-Carnoët (29)
MEUDEC Pierre Marie 2e canonnier conducteur O 1914 Pleyber-Christ (29)
MEVEL Jean Marie Louis 2e canonnier servant O Carré militaire d'Arcis-sur-Aube (10) 1914 Plounévézel (29)
PENNEC Yves Pierre Marie Soldat auxiliaire N 1916 Baye (29)
PERON Corentin Marie 2e canonnier auxiliaire N 1917 Quimper (29)
PERRICHOT Joseph Honoré Marie 2e canonnier servant N Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1915 (?)
PRIGENT François Maitre pointeur O Nécropole nationale "Le Bois Roger " (02) 1918 Plouider (29)
RAGIL Pierre Soldat O - 1914 Ploudiry (29)
RENAUDIN Joseph Louis Soldat O Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1915 (?)
RICHARD Goulven Yves Marie Trompette N 1915 Ploudaniel (29)
ROUAUD] Pierre Marie Canonnier O - 1917 Le Gâvre (44)
ROUDAUT Joseph Allain Jacques Marie Ouvrier bourrelier O - 1915 Lesneven (29)
ROUSSIN Marcel Louis 2e classe O 1918 Vannes (56)
SEGALEN Pierre Maître pointeur O 1915 Plabennec (29)
SOUN Yves Marie 2e classe O Carré militaire de "Boismoreau" Vannes (56) 1918 Lopérec (29)
TANGUY Casimir 2e canonnier servant O - 1915 Lesneven (29)
THOMAS Yves Marie 2e canonnier conducteur O - 1915 Plouégat-Guérand (29)
TRAON Jean Marie Soldat O - 1916 Sizun (29)
-


^ Sommaire

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Historiques de l'artillerie française, tome I & II, colonels Henri Kauffer et Georges Van den Bogaert, imprimerie de L'Ecole d'Application de L'Artillerie- DRAGUIGNAN 1989
  • L'Artillerie par le colonel Henri Kauffer, in Inventaire des archives de la Guerre : Série N 1872-1919, vol. 1 : Introduction, guide des sources, bibliographie par Pierre Guinard, Jean-Claude Devos et Jean Nicot, page 143 (vue 151)
  • L'Artillerie Française et ses insignes, tome I & V, Chef d'escadron Charles Letrait, Toulouse, imprimerie Dulaurier, 1978-1979
  • Historique et organisation de l'artillerie : l'artillerie française depuis le 2 août 1914 / par le capitaine d'artillerie Leroy,1922
  • L'Armée française en 1918, Colonel Frédéric Guelton, collection "les armées belligérantes-I", éditions 14-18, Hors série, 2009
  • L'Armée Française de 1919 à 1939, livre I, II & III, Colonel Paoli, Service Historique


^ Sommaire

Visuel sources.png Sources

  • Journaux des Marches et Opérations des grandes unités- J.M.O- 1914-1918 - cote 26N 1 à 570
  • Journaux des Marches et Opérations des régiments et bataillons, J.M.O 1914-1918 - cote 26 N 571 à 1370
  • Fiches individuelles numérisées des militaires décédés guerre de 1914-1918, M.D.H
  • Armées Françaises dans la Grande Guerre (AFGG)
  • Annuaire de l'Armée française pour 1884
  • Annuaire officiel de l’Armée française 1914
  • Annuaire officiel de l’Armée française 1920
  • Base de données Léonore
  • Annuaire officiel Légion d'Honneur, avril 1929
  • Journal Officiel République Française, Lois et décrets - J.O.R.F
  • Loi du 24 juillet 1909 modifiée par la loi du 15 avril 1914, relative à la constitution des cadres et des effectifs de l'armée d'active et territoriale en ce qui concerne l'ARTILLERIE.
  • Revue Artillerie, 1872-1924


^ Sommaire

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)


^ Sommaire

Logo internet.png Liens utiles (externes)


^ Sommaire

Référence.png Notes et références

  1. Projet de loi portant réorganisation des troupes de l'artillerie de l'armée active en vue de la formation d'une artillerie de forteresse.
  2. 2,0 et 2,1 Loi portant sur la réorganisation des troupes de l'artillerie de l'armée active en vue de la formation d'une artillerie de forteresse, J.O.R.F 26.07.1883, page 3841
  3. J.O.R.F 20.08.1883, page 4346
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Annuaire de l'armée française pour 1884, vue 507
  5. 5,0 5,1 et 5,2 Annuaire de L'Armée française pour l'année 1894, vue 528
  6. J.O.R.F 03.07.1894, page 3158, Loi portant modifications à l'organisation de l'artillerie et du génie du 29 juin 1894
  7. J.O.R.F 06.07.1894, page 3218, Décret d'application de la Loi portant modifications à l'organisation de l'artillerie et du génie du 29 juin 1894
  8. 8,0 8,1 et 8,2 Annuaire officiel de l'armée française 1907, vue 560
  9. 9,0 9,1 et 9,2 Etat Militaire du corps d'Artillerie 1907, vue 578
  10. 10,0 10,1 et 10,2 Annuaire officiel de l'armée française 1908, vue 564
  11. 11,0 et 11,1 Bulletin des Lois de la République Française, 1909, n°663, vue 1433
  12. 12,0 12,1 et 12,2 Loi du 24 juillet 1909, instruction du 26.08.1909, J.O.R.F 28.08.1909, page 9031
  13. 13,0 et 13,1 Annuaire officiel armée Française 1911, 35e RAC, vue 577
  14. 14,0 14,1 14,2 14,3 14,4 et 14,5 Annuaire officiel armée Française 1914, 35e RAC, vue 608
  15. vannes1418
  16. 16,0 16,1 et 16,2 A.F.G.G, 22e D.I, tome 10.2, vue 178
  17. 17,0 17,1 17,2 et 17,3 A.F.G.G, 11e C.A, tome 10.1, vue 712
  18. A.F.G.G, Ve Armée, tome 10.1, vue 266
  19. Annuaire officiel de l'armée française 1914, 11e B.A, vue 78
  20. en temps de paix
  21. J.M.O 1re section, 35e RAC, cote 26 N 967/15
  22. J.M.O 1re section, 35e RAC, cote 26 N 967/16
  23. vue 14, J.M.O 3e S.M.A - 51e RAC, cote cote 26 N 996/3
  24. vue 10, J.M.O 110e batterie du 35e RAC, cote 26 N 995/5
  25. J.M.O 1re C.R, 35e RAC, cote 26 N 967/20
  26. J.M.O 2e C.R, 35e RAC, cote 26 N 967/21
  27. J.M.O 3e C.R, 35e RAC, cote 26 N 967/22
  28. 28,0 et 28,1 A.F.G.G, 61e D.I, tome 10.2, vue 466
  29. 29,0 et 29,1 A.F.G.G, 125e D.I, tome 10.2, vue 750
  30. A.F.G.G, 158e D.I, tome 10.2, vue 872
  31. Revue d'Artillerie - Tome 85 numéro du 15 janvier 1920- partie officielle page 3
  32. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007 pour la Grande Guerre
  33. 33,0 et 33,1 Historique du 35e : Régiment d'Artillerie - 1873 - 1946, Régiment d'Artillerie Parachutiste - 1947 - 2015
  34. Tome II, Historiques de l'artillerie française, colonels Henri Kauffer et Georges Van den Bogaert, 1989
  35. J.M.O IIe Groupe, cote 26 N 966/6
  36. 36,0 36,1 et 36,2 Annuaire officiel armée Française 1920, 35e RAC, vue 727
  37. loi du 28.02.1923, J.O.R.F 01.03.1923, vue 1951
  38. Loi portant sur la fixation du budget 1923, J.O.R.F 01.07.1923, page 6178
  39. Regroupement des unités d'artillerie », Revue d'artillerie,‎ janvier 1924, vue 96
  40. 40,0 et 40,1 L'Armée Française de 1920 à 1924, Livre II, la phase de fermeté, Colonel Paoli, Service Historique
  41. page 151
  42. Loi du 28.03.1928, J.O.R.F 03.04.1928, page 3793
  43. Bulletin des Lois, Loi du 28.03.1928, vue 777


^ Sommaire