26282 - Romeyer

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour

Romeyer
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 26 - Blason - Drôme.png    Drôme
Métropole
Canton Blason en attente.png   26-04   Le Diois

Blason Die-26113.png   26-09   Die (Ancien canton)

Code INSEE 26282
Code postal 26150
Population 202 habitants (2020)
Nom des habitants Romeyais, Romeyaises
Superficie 4 146 hectares
Densité 4.87 hab./km²
Altitude Mini:478 m
Point culminant 2000 m
Coordonnées
géographiques
44.780277° / 5.409444° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
26adm-Commune-26282.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-2024 : Drôme
  • Arrondissement - 1801-2016 : Die
  • Canton - 1801-2015 : Die --> 2015-2024 : Le Diois
  • Commune - 1801-2024 : Romeyer

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Histoire locale

A fait peur.., aux moineaux [1]

M. LAGIER (Antoine), maire de Romeyer (Drôme), vient d'être suspendu de ses fonctions dans les circonstances suivantes. Un cultivateur de Romeyer, M. Pierre Ch..., avait eu l'idée, pour effrayer les oiseaux, de placer dans son jardin, à l'extrémité d'une perche, cinq ou six marionnettes que le moindre vent mettait en mouvement et qui figuraient des scieurs de long.
De bonnes âmes ont découvert que les marionnettes en question pouvaient aussi bien représenter « une farce grossière insultant la religion et ses ministres », et le maire a été suspendu de ses fonctions pour avoir toléré un pareil « scandale ».

On l'a vainement cherché pendant trois jours [2]

Un vieillard de 84 ans, M. Jules PERRIER habitant depuis peut de temps dans notre ville, a disparu vendredi après-midi. à la suite d'une maladie récente, M. PERRIER s'était installé chez son petit-fils, M. PERRIER Roger, boucher à Die. Malgré son grand âge, le vieillard sortait quelques fois dans la campagne. C'est ainsi que vendredi, après-midi, il annonça son départ, pour la promenade ensoleillée de la Chargière. A la tombée de la nuit, il n'était pas rentré et son entourage s'Inquiéta. On rechercha M. PERRIER dans le quartier de la Chargière où personne ne l'avait rencontré. C'est seulement samedi matin que des personnes de Romeyer signalèrent le passage du promeneur. Il était donc allé à l'opposé de son but. On l'avait aperçu au delà du col de Bergu, qui sépare les communes de Romeyer et de Chamaloc, c'est-à-dire à plus d'une dizaine de kilomètres de Die. Dans des bois resserrés et d'accès difficile, on peut s'étonner qu'une personne de cet âge, chaussée de galoches, et étrangère au pays, ait pu faire une course aussi longue et pénible. On retrouve cependant des traces de pas qui se perdent dans les bois et qui confirment les affirmations des habitants de Romeyer. Des recherches furent organisées de ce côté. La famille PERRIER et la gendarmerie furent aidées par des habitants de Romeyer. Elles ne donnèrent aucun résultat, samedi. Dimanche elle prirent une grande ampleur. Une quarantaine d'habitants de Die, la troupe des éclaireurs unionistes, des excursionnistes habitués de la montagne, y participèrent. Tout l'effectif de a brigade de gendarmerie, commandée par le lieutenant BREUIL, présidait aux investigations méthodiques entreprises. A l'heure actuelle, tout a été vain. On laisse à penser les angoisses dans lesquelles sont plongées Mme Jules PERRIER, elle-même d'un grand âge, et la famille du disparu, dont voici le signalement : Taille : lm.75 ; veste velours marron ; pantalon de drap noir à rayures; chaussures en bois; casquette à petite visière. M.PERRIER parle très difficilement. Toutes les personnes à même de renseigner utilement la gendarmerie de Die, sont priées de se faire connaître.

Patrimoine.png Patrimoine bâti

  • Église Notre-Dame-de-l 'Assomption de Romeyer
  • Chapelle du XVIIIe siècle.

Patrimoine naturel

Une des plus belles falaises de la Drôme entre la vallée de la Drôme et les hautes parois du Glandasse. Surplomb, dévers, mur vertical ou dalle, colos, réglettes, dièdres, fissures, trous, voies courtes et longues, soleil et ombre tout y est.
La commune dispose d’un site reconnu d’escalade avec 120 voies équipées à la Roche de Romeyer, lieu d’entraînement de beaucoup de corps de métier, mais aussi les falaises du majestueux Glandasse.

Repère géographique.png Repères géographiques

Romeyer est un village au pied du Vercors sud, situé à 4 km de Die et 60 km de Valence.

C’est une commune du parc régional du Vercors qui se compose de plusieurs hameaux entre 500 et 800 m d’altitude.
De bas en haut : les "Liotards", le "Moulin", les "Arnauds", le cœur du village composé des "Fugiers", de "St Marcel", des "Vignons" et des "Chapays", puis plus haut les "Planeaux" et encore plus haut "Les Granges".

Carte sur ViaMichelin de : Romeyer

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 368 286 411 457 436 442 446 467 468 412
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 432 434 401 419 394 373 377 370 347 321
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 289 275 254 235 211 233 211 156 150 129
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 113 114 154 201 213 198 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2020.


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
Denis BERTRAND - 1911  
Ferdinand ROUX 1911 - M. Ferdinand ROUX, du hameau des Granges, a été nommé maire de la commune de Romeyer, en remplacement de M. Denis BERTRAND, démissionnaire. [3]  
- -  
Maurice FIALOUX vers 1943  
- -  
- -  
Isabelle DIDIER-BOUILLANNE 2001 - 2008  
Raymond BIGLIA 2008 - 2014  
François LACOUTIERE 2014 - 2020  
Anne-Line GUIRONNET 2020 - (2026)  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Romeyer. Étude n° 1.
Prénom(s) NOM Période Observations
Jean PRUDHOMME 1674 - 1679 Notaire actif à partir de 1674. [4]  
Pierre REYNIER 1679 - Notaire actif à partir de 1679. [5] - Successeur de : Prudhomme, Jean.  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts aux guerres

Monument aux morts
Photo Geneanet
Plaque à la mémoire des fusillés
Photo Geneanet


Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le monument aux morts...

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 9h à 12h - - - - -
Après-midi - - - 14h à 17h - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 26150 ROMEYER

Tél : 04 75 22 22 58 - Fax :

Courriel : [email protected]

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Site officiel (04/2024)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. La République : journal démocratique du Midi - Éditeur  : [s.n.] (Montpellier)-Date d'édition : 1877-09-04
  2. L'extrait du document provient du journal : "Le Petit Dauphinois, le grand quotidien des Alpes françaises 1932/04/05"
  3. Information extraite du journal "La Croix de la Drôme 1911/09/24"
  4. Provision d'office du 22 février 1674 [AN, V 1/15, pièce 300].
  5. Provision d'office du 17 avril 1679 [AN, V 1/15, pièce 300].