26200 - Montfroc

De Geneawiki
Révision datée du 10 février 2021 à 12:42 par JGBot (discussion | contributions) (Robot : édition fiches communes)
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour

Montfroc
26200 - Montfroc-Blason.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 26 - Blason - Drôme.png    Drôme
Métropole
Canton Blason en attente.png   26-10   Nyons et Baronnies

Blason Séderon-26340.png   26-27   Séderon (Ancien canton)

Code INSEE 26200
Code postal 26560
Population 75 habitants (2017)
Nom des habitants Montfrocois, Montfrocoises
Superficie 1476 hectares
Densité 5.08 hab./km²
Altitude Mini: 732 m
Point culminant 1533 m
Coordonnées
géographiques
44.175833° / 5.639722° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
26adm-Commune-26200.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Extrait du 'Dictionnaire topographique de la Drôme'

MONTFROC , Commune du Canton de Séderon

- Castrum de Monte Froco, 1246 (Cartulaire de Montélimar, 17)
- Castrum de Montefroco, Territorium Montis Froci, 1337 (Duchesne : Dauphins de Viennois, 18)
- Saint-Gervais Monfroc, 1705 (Dénombrement du royaume).

Avant 1790, Montfroc était une communauté de l'élection de Montélimar, de la subdélégation et du bailliage du Buis, formant une paroisse du diocèse de Sisteron, dont l'église était celle d'un prieuré de bénédictins, filiation de Cluny, dépendant de celui de Lagrand (Hautes-Alpes), et dont les dîmes appartenaient au prieur du lieu.

Au point de vue féodal, Montfroc était une terre patrimoniale des barons de Mévouillon, qui en dotèrent en 1247 une de leurs filles, mariée chez les Adhémar, lesquels soumirent cette terre au fief delphinal en 1337 et, cent cinquante ans plus tard, en dotèrent une de leurs filles, mariée chez les Clermont-Montoison. Ceux-ci vendirent en 1540 Montfroc aux Du Puy, que remplaçaient dès 1577 les Béranger, qui furent eux-mêmes remplacés par les Pontevés en 1667. Cinq ans après, cette terre appartenait aux la Tour-Gouvernet, qui en ont été seigneurs jusqu'à la Révolution.

Comprise en 1790 dans le canton de Montbrun, cette commune fait partie du canton de Séderon depuis la réorganisation de l'an VIII.

Source : Bibliothèque_nationale_de_France

Héraldique

D'azur à la tour d'argent maçonnée de sable; au chef cousu de gueules chargé de trois heaumes d'or taré de profil.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2024 : Drôme
  • Arrondissement - 1801-2024 : Nyons
  • Canton - 1801-2015 : Séderon --> 2015-2024 : Nyons et Baronnies
  • Commune - 1801-2024 : Montfroc

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Le Château de Montfroc

Édifié au pied de la colline de la Tourette, le château de la Tourette dit château de Montfroc
Le château comporte trois parties construites sur plusieurs siècles :
– La Tour Vieille datant du Moyen âge ;
– Le château Vieux, ancienne ferme seigneuriale fortifiée avec un beau corps de logis et un remarquable pigeonnier du XV-XVIème siècle ;
– Une aile élégante rajoutée au XVIIIème siècle ;
Au moyen âge et jusqu’au XXème siècle, cet ensemble était une exploitation agricole, complétée par une bergerie, des écuries et un pigeonnier seigneurial dont la façade Est sera décorée d’un cadran solaire.
Sa vocation résidentielle débute lors de la construction de l’aile au XVIIIème siècle.
L’initiative de cette transformation vient du seigneur de Montfroc et Curel, François René Charles de la Tour du Pin Montauban, marquis de Lachau. qui désirait une résidence de campagne plus belle et plus confortable que la ferme fortifiée originelle.

L'église Saint-Clair

Le mur le plus ancien semble dater du XIIIe siècle et les dernières réalisations – clocher, fresques intérieures, vitraux – datent du milieu du XIXe et du début du XXe siècle.
L’église de Montfroc est dédiée à saint Clair, patron des aveugles.

Repère géographique.png Repères géographiques

Vues générales


Petit village des Baronnies Provençales qui est situé au pied de l’impressionnante montagne de Lure.

Et à 11 kms à l'Est de Séderon et à 30 kms de Sisteron.

L’EPCI de la commune de Montfroc est la Communauté de communes de la Vallée du Jabron

Carte sur ViaMichelin de : Montfroc


Au sein des communes les plus proches il y a Curel qui est à 2.7 km, Omergues est la seconde ville voisine à 3.2 km et Eourres à 5.6 km.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 446 447 500 501 538 486 515 491 511 443
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 407 392 367 375 404 383 327 327 280 269
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 247 180 163 145 125 106 92 70 44 45
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 87 71 57 80 80 75 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2017.


Montfroc.png

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
Pierre Joseph BONNEFOY - 1843 Né le 10 mars 1788 et décédé le 10 janvier 1870 à Montfroc, à l'âge de 81 ans  
Victor Napoléon MICHEL 1843 - 1848 Né le 25 mars 1810 et décédé le 24 février 1861 à Montfroc, à l'âge de 50 ans  
Joseph MEVOLHON 1848 - 1852 Né le 30 brumaire an IV (21 novembre 1795) et décédé le 21 juin 1873 à Montfroc, à l'âge de 77 ans  
Casimir SAISSE 1852 - 1870  
Auguste SAISSE 1870 - 1871  
Joseph MEVOLHON 1871 - 1873  
François BONNEFOY 1873 - 1876  
Jean ESPIEU 1876 - 1877  
Auguste SAISSE 1878 - 1894  
François LATIL 1894 - 1910  
Joseph ESPIEU 1911 - 1919 >  
- -  
Jean-Michel LOPEZ 2001 - 2014  
Jean-Noël PASERO 2014 - (2026)  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Étude n° 1 (Montfroc et Curel)
Prénom(s) NOM Période Observations
Pierre GIRARD -  
François MICHEL 1707 - Baptisé le 31 janvier 1682. - Notaire actif à partir de 1707. - Successeur de : Girard, Pierre.  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Jean Baptiste ROUX 1852-1853 Curé de la paroisse à partir du 1er juin 1852, il devient curé de Pierrelongue (Drôme) le 1er octobre 1853 [1]  
- -  
Abbé FILAIRE 1892 - 1896 Curé de Montfroc, M. Filaire, vicaire à Pierrelatte [2]
M. Filaire, curé de Montfroc, est nommé curé de St-Auban. [3]  
Abbé GRAND - 1897 M. l'abbé Grand, nommé curé de Montfroc, a été nommé auxiliaire de M. le curé de Chanos-Curson. [4]  
Marius IMBERT 1897 - M. l'abbé Marius Imbert, nouveau prêtre, a été nommé curé de Montfroc. [5]  
Abbé FAURE 1900 - M. FAURE, vicaire à Mirabel-aux-Baronnies, curé de Montfroc [6]  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Article détaillé : Montfroc - Morts aux guerres

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 9h - 12h - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : Le Village - 26560 MONTFROC

Tél : 04 92 62 03 95 - Fax :

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.jabrondelure.fr/montfroc.aspx (12/2016)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Livre : les prêtres de la Drôme de la révolution à nos jours, Abbé Loche
  2. Source: Internet Archive ; Bulletin d'histoire ecclésiastique et d'archéologie religieuse des diocèses de Valence, Gap, Grenoble et Viviers (Volume 10-12)
  3. Source: Lectura Plus ; La Croix de la Drôme 1896/01/12 - Edité en 1896
  4. Source: Lectura Plus ; La Croix de la Drôme 1897/02/07 - Edité en 1897
  5. Source: Lectura Plus ; La Croix de la Drôme 1897/02/07 - Edité en 1897
  6. Source: Gallica ; Bulletin d'histoire ecclesiastique et d'archéologie religieuse des diocèses de Valence, Gap, Grenoble et Viviers - Edité en 1900