26131 - Eyzahut

Retour

Eyzahut
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 26 - Blason - Drôme.png    Drôme
Métropole
Canton Blason Dieulefit-26114.png   26-03   Dieulefit

Blason Dieulefit-26114.png   26-10   Dieulefit (Ancien canton)

Code INSEE 26131
Code postal 26160
Population 151 habitants (2020)
Nom des habitants Eyzahutiens, Eyzahutiennes
Superficie 666 hectares
Densité 22.67 hab./km²
Altitude Mini:285 m
Point culminant 872 m
Coordonnées
géographiques
44.598611° / 5.011667° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
26adm-Commune-26131.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Extrait du 'Dictionnaire topographique de la Drôme'

EYZAHUT , Commune du Canton de Dieulefit

— Castrum de Eysahuco, 1237 (Bibliothèque nationale, Fonds lat. n° 10)
— Eyzahuchium, XIIIe siècle (De Coston : Etymologie de la Drôme)
— Castrum de Aysahuco, 1340 (Long, notaire à Grignan)
— Castrun et fortalicium de Essauco, 1359 (ibid.)
— De Eysauco, 1352 (Lacroix: L'arrondissement de Montélimar, II, 395)
— Esaü, 1442 (Choix de documents, 270)
— Castrum Exaussi, 1485 (Archives de la Drôme, E 5376)
— Ezahuc, 1490 (Inventaire de la chambre des comptes)
— Eyzaut, 1569 (Archive de la Drôme, E 5376)
— Esaut, 1630 (ibid., 5536).

Avant 1790, Eyzahut était une communauté de l'élection, subdélégation et sénéchaussée de Montélimar, formant une paroisse du diocèse de Die,
— Capella de Usant, XIVe siècle (Pouillé de Die)
— Capella de Ezsau, 1419 (ibid.)
dont l'église était sous le vocable de l'Exaltation de la Sainte-Croix et dont les dîmes appartenaient au commandeur du Poët-Laval, qui pourvoyait au service paroissial.
Ce commandeur était également seigneur du lieu temporel, Eyzahut étant une terre patrimoniale de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, pour une partie de laquelle celui-ci devait hommage aux barons de Grignan.

En 1790, Eyzahut devint une municipalité du canton de Marsanne, mais la réorganisation de l'an VIII en a fait une commune du Canton de Dieulefit.

La population d'Eyzahut, qui se composait, en 1759, de 38 familles, n'en comprenait plus que 35 en 1789.

Source : Bibliothèque_nationale_de_France

L’art de la verrerie à Eyzahut

Au début du XVIIIe siècle, Pierre de SAULSES de FONTCLAIRE exerçait l’art de la verrerie à Eyzahut, employant 4 ouvriers qui pouvaient produire jusqu’à 300 bouteilles ou 700 verres ou gobelets par jour.

Drame à Eyzahut

Le 18 floréal an VIII (8 mai), sept brigands entrent dans la commune d'Eyzahut, pénètrent dans la maison de Joseph JEAN, fabricant, lui prennent 1,200 francs, tout son linge et le tuent de deux coups de fusil. Le même jour, à 8 heures du soir, ils arrêtent le maire de la commune nommé CROUZON. Un des bandits, nommé Louis BOURBOUSSON, se jette sur lui pour le poignarder.

Un autre brigand, croyant tuer le maire, tire un coup de fusil qui atteint son camarade celui-ci tombe mort. Le maire se réfugie chez Antoine JOURDAIN, au terroir de Pont-de-Barret.

Le lendemain, à midi, les six bandits qui restent arrêtent la malle de montée, à Derbières, entre Montélimar et Loriol, et la dévalisent. Les chasseurs en garnison à Montélimar, de nombreux habitants de la campagne se mettent à leur poursuite; ils ne peuvent les atteindre.

Le 29 floréal (19 mai), une vingtaine de brigands tentent d'arrêter la malle sans y réussir. Ils se postent ensuite au terroir de Pont-de-Barret, dans un chemin, près du domaine d'Antoine JOURDAIN, qui avait donné asile, dix jours auparavant, au maire d'Eyzahut quand il apparaît, il reçoit trois coups de fusil qui l'étendent raide mort. [1]

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-2024 : Drôme
  • Arrondissement - 1801-1926 : Montélimar --> 1926-2024 : Valence
  • Canton - 1801-2024 : Dieulefit
  • Commune - 1801-2024 : Eyzahut

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti


Église de l'exaltation de la Sainte-Croix

Ses origines remonteraient au XIIe siècle
Insérée entre deux maisons du village, elle a été en grande partie reconstruite en 1854.

Le Châtelard

Le Châtelard, à 700 mètres d'altitude, est le lieu d'une ancienne tour de guet, dont il ne reste que quelques pierres.

Repère géographique.png Repères géographiques

A 500m d'altitude, Eyzahut, petit village protégé au sud par sa montagne. Il domine à l'Ouest la vallée du Rhône et au-delà les Cévennes et l'Ardèche.

Les communes les plus proches sont Rochebaudin à 2.3 km, Félines-sur-Rimandoule à 3.5 km et Pont-de-Barret à 3.7 km.

Le Grand-Pas, ou Col du Furet. [2]

Col du département de la Drôme, à 6 kilomètres de Nord-Ouest de Dieulefit, au Sud d'Eyzahut, au Nord du Poët-Laval.
Le Grand-Pas s'ouvre à 806 m. d'altitude, entre le Signal d'Eyzahut (602 m.) à l'Ouest et un sommet coté 879 m. à l'Est, dans une crête qui se dresse entre la vallée du Jabron au Sud et cette du Roubion au Nord, et qui atteint son point culminant au Signal de Serregros (973 m.); il établit une communication muletière entre Eyzahut et le Poët.

Carte sur ViaMichelin de : Eyzahut

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 111 147 214 217 223 199 242 243 221 216
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 225 221 234 239 214 203 188 167 172 172
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 133 113 109 93 95 62 64 63 52 47
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 78 86 111 127 135 142 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2020. .

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean Pierre SAUSAS
& Louis CROUZON
1793 - an X Agents municipaux  
Louis CROUZON An X - 1816 Baptisé le 1er avril 1753, décédé le 4 décembre 1821 à Eyzahut, à l’âge de 68 ans
Officier public, maire d'Eyzahut, propriétaire cultivateur [3]  
Louis Antoine MASSON (fils ainé) 1816 -1822  
Jean Mathieu ACHARD 1823 - 1830  
Jean Pierre MASSON 1830 - 1847  
Augustin JEAN 1848 - 1850  
Jean Pierre MASSON 1851 - 1870  
Joseph CHALAVAN 1870 - 1870  
François BERNARD 1871 - 1877  
Joseph CHALAVAN 1878 - 1880  
François BERNARD 1881 - 1887  
Adrien SIMIAN 1888 - 1892  
Antoine DEROULE 1893 - 1896  
François BERNARD 1897 - 1904 Né le 27 avril 1832 à Eyzahut
Propriétaire-cultivateur, Maire d'Eyzahut [4]  
Henri Félicien JEAN 1904 - 1917 > [5]  
-  
Victor DELLEAUD Victor Delleaud, maire; Maximin Jean, adjoint. [6]  
-  
-  
Jean-Marie DELLEAUD 2001 - 2014  
Fabienne SIMIAN 2014 - (2026) Fabienne Simian est née le 05/03/1960.  

Cf. : MairesGenweb
Noms relevés dans les registres de l'état civil de la commune aux AD de la Drôme en ligne

Les notaires

Pas de notaires enregistrés pour Eyzahut dans les archives départementales de la Drôme.

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Charles-Alphonse BONNARD an II Abdication de Bonnard, curé d'Eyzahut [7]  
- -  
FARJON 1860 Farjon, curé à Eyzahut. [8]  
- -  
GUION - 1895 Nomination juillet/août 1895; M. GUION, vicaire a Montélimar, curé d'Eyzahut [9]  
Pierre-Antoine LOY - 1894 M. Pierre-Antoine Loy, curé d'Eyzahut, a été nommé curé de Plan-de-Baix. [10]  
CHARLON 1898 Me veuve CHARLON, mère de M. le curé d'Eyzahut (Drôme) [11]  
- -  
- -  
Éric REBOUL 2018 - 2020 Nommé curé modérateur de la paroisse Sainte-Anne-de-Bonlieu (elle regroupe 38 communes, dont Eyzahut) et recteur du sanctuaire Notre-Dame de Fresneau (Marsanne).  

Les titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Adrien Placide CHAUVIN 15 avril 1894 - Cote : 19800035/1374/58796 - Dossier non communicable  
Léopold Emile Ferdinand DELLEAUD 23 novembre 1881 - Cote : 19800035/401/53774  
Léopold Fabien FLACHAIRE 12 avril 1895 - Cote : 19800035/1007/16410 - Dossier non communicable  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Pictos recherche.png Article détaillé : Eyzahut - Morts aux guerres

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 8h30 à 12h30 8h30 à 12h30 8h30 à 12h30 8h30 à 12h30 - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 2 place de la mairie - 26160 EYZAHUT

Tél : 07 75 90 16 35 - Fax :

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : [1] (Janvier 2016)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Bulletin de la Société d'archéologie et de statistique de la Drôme - 1912 (T46), Edité en 1912
  2. Dictionnaire géographique et administratif de la France et de ses colonies. 3, E-K / Edité en 1890
  3. Geneanet; arbre de Nicolas COURSAULT
  4. Geneanet: arbre de Delphine BERNARD
  5. République française. Lois et décrets - 1913/02/07 (Année 45, N°37), Edité en 1913
  6. La Croix de la Drôme 1912/05/26, Edité en 1912
  7. Bulletin de la Société d'archéologie et de statistique de la Drôme - 1913 (T47), Edité en 1913
  8. Le Courrier de la Drôme et de l'Ardèche 1860/06/18, Edité en 1860
  9. Bulletin d'histoire ecclesiastique et d'archéologie religieuse des diocèses de Valence, Gap, Grenoble et Viviers, Edité en 1895
  10. Semaine religieuse du Diocèse de Lyon - 1894/09/07 (Année 2, N°41), Edité en 1894
  11. La Croix (1880) - 1898/02/22 (Numéro 4552) - Auteur : Bayard, Edité en 1898