26016 - Aubres

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour

Aubres
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 26 - Blason - Drôme.png    Drôme
Métropole
Canton Blason en attente.png   26-10   Nyons et Baronnies

26220 - nyons.png   26-18   Nyons (Ancien canton)

Code INSEE 26016
Code postal 26110
Population 420 habitants (2020)
Nom des habitants Aubrois, Aubroises
Superficie 2 027 hectares
Densité 20.72 hab./km²
Altitude Mini:270 m
Point culminant 1217 m
Coordonnées
géographiques
44.3775° / 5.168611° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
26adm-Commune-26016.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Extrait du 'Dictionnaire topographique de la Drôme'

AUBRES , Commune du Canton de Nyons

— De Arbris 1218 (Cartulaire des templiers, 127).
— Castrum de Arboribus, 1235 (Inventaire des Dauphins, 233).
— Ambres, 1576 (rôle de décimes).

Avant 1790, Aubres était une communauté qui, moitié en Dauphiné et moitié dans le Comtat Venaissin, dépendait pour sa partie dauphinoise de l'élection de Montélimar, subdélégation et bailliage du Buis, et formait une paroisse du diocèse de Die.
— Cura de Arboribus, 1516 (visites épiscopales).

Son église, qui était premièrement sous le vocable de saint Pierre, ayant été ruinée, fut remplacée vers la fin du XVe siècle par l'église de saint André, qui était celle d'un prieuré de l'ordre de Saint-Ruf
— Prior de Arboribus, XIVe siècle (Pouillé de Die)
— Ecclesia Beati Andrée de Arboribus, 1509 (visites épiscopales)
connu dès le XVe siècle et uni à la cure en 1644.

La terre, qui était du fief des barons de Montauban, appartenait en 1304 aux Caderousse, sur qui elle fut confisquée, et donnée en 1328 par les Dauphins aux Constant de Alba. Elle passa par alliance en 1349 aux Remuzat, qui la cédèrent en 1370 aux Morges, remplacés vers 1483 par les Thollon de Sainte-Jalle, ceux-ci vendirent Aubres en 1570 aux Girard, dont l'héritage, après avoir appartenu aux Brancas (1613), passa aux Grillet de Brissac, qui eurent en 1736 pour héritiers les Tonduti de Blauvac, derniers seigneurs.

En 1790, Aubres fut compris dans le canton de Mirabel, et en 1798 dans le canton de Condorcet; mais la réorganisation de l'an VIII l’a fait entrer dans le Canton de Nyons.

Il y avait, en 1644, dans la paroisse d'Aubres, 55 familles catholiques et 25 protestantes.

Source : Bibliothèque_nationale_de_France

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-2024 : Drôme
  • Arrondissement - 1801-2024 : Nyons
  • Canton - 1801-2015 : Nyons --> 2015-2024 : Nyons et Baronnies
  • Commune - 1801-2024 : Aubres

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Histoire locale

Village de la désolation et de la boue - 1934 [1]
Au Nord de Nyons, le village d'Aubres a beaucoup souffert de l'orage et de véritables scènes de panique s'y sont déroulées, dans le déchaînement de l'orage.
La situation de ce village au confluent de deux torrents, le « Plachet » ou « Sufy » et la « Vernissière » l'a mis en effet, en grand péril.
Aubres a aujourd'hui sous la lourde chaleur d'été, que les populations éprouvent avec un peu d'appréhension, craignant d'y voir les prémices de nouveaux orages,
Aubres a cet aspect lamentable de village après l'inondation. Une espèce de vase recouvre uniformément toutes choses; les champs, les jardins potagers, sont d'immenses lacs de boue desquels émergent les arbres et les barrières contre lesquels des amas de branches, d'herbe sale, de pierres se sont formés. Dans le rez-de-chaussée des maisons, un cloaque noirâtre reste encore, sur lequel surnage ici le cadavre d'une poule, là un sac de pommes de terre éventre. Au fond d'une cave deux jeunes pruniers arrachés sur la colline se sont fichés dans la boue. Une odeur de vase flotte partout.

Patrimoine.png Patrimoine bâti

  • L' église Saint-André
Vue de face

  • La chapelle des Pénitents
  • La chapelle du Calvaire
  • Les Ruines du château
  • Le vieux village
    Situé sur un promontoire, date de la Féodalité au Moyen-Âge : abandonné par une grande partie de ses habitants au XIXe siècle, puis en ruine, c’est dans les années 50 qu’il se voit reconstruit.

Repère géographique.png Repères géographiques

La commune est entouré par les villes de Nyons, Venterol, Teyssières, Condorcet, Les Pilles et Châteauneuf-de-Bordette.
Fait partie de la Communauté de communes « du Val d’Eygues »,

Carte sur ViaMichelin de : Aubres

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 320 329 374 337 347 342 325 348 355 366
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 396 334 296 289 277 260 259 261 250 241
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 249 202 199 154 155 140 142 153 162 207
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 249 283 349 406 423 415 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2020.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
Barthélémy BLANC - 1867 Démissionnaire  
Xavier ROLAND 1867 - M M. Rolland (Xavier) et Blanc (Auguste) ont été nommés le premier, maire, et le deuxième, adjoint de la commune d'Aubres, en remplacement de MM. Blanc (Barthélémy) et Loubier, démissionnaires [2]  
- -  
- -  
Jules ESTEVE < 1926 - 1934 >  
- -  
Lionel STEENHAUT 2001 - 2008  
Éric RICHARD 2008 - (2026)  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Étude non identifiée

Prénom(s) NOM Période Observations
Claude GUION - Répertoire général (1647-1662)  
Alexandre GUYON - Minutes de 1652 à 1682  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Henri LAXAGUEBORDE 1932 - 1933 ° Année 1901 ✞ Année 1946 - Bâtisseur de l'église [3]
En 1927 : M. l'abbé Henri Laxagueborde, prêtre de la dernière ordination, est nommé professeur à l'Ecole Saint-Joseph, à Roussas  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts aux guerres

Photo Geneanet


Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monuments aux Morts ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 10h00 à 13h00 - - - - - -
Après-midi - - - 13h30 à 18h30 - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 30 rue de l'Eygues - 26110 AUBRES

Tél : 04 75 26 40 47 - Fax :

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre) (08/2023)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Aubres sur le CGDP

Référence.png Notes et références

  1. L'extrait du document est tiré du journal ("Le Petit Dauphinois, le grand quotidien des Alpes françaises 1934/06/05")
  2. L'extrait du document provient du ("Le Courrier de la Drôme et de l'Ardèche 1867/11/01")
  3. Plaque commémorative dans l'église d'Aubres