21570 - Sainte-Sabine

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Retour

Sainte-Sabine
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 21 - Blason - Côte-d'Or.png    Côte-d'Or
Métropole
Canton 21023 - Blason - Arnay-le-Duc.png   21-01   Arnay-le-Duc

21501 - Blason - Pouilly-en-Auxois.png   21-26   Pouilly-en-Auxois (Ancien canton)

Code INSEE 21570
Code postal 21320
Population 184 habitants (2016)
Nom des habitants Saint-Sabinois, Saint-Sabinoises
Superficie 841 hectares
Densité 21.88 hab./km²
Altitude Mini : 343 m
Point culminant 500 m
Coordonnées
géographiques
47.192222° / 4.62555° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
21570 - Sainte-Sabine carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Le premier nom de la commune fut Lassey. Lasseium, Laissy, Lassus.

Le culte druidique animait ses fôrets avant la conquête des Gaulles par César. Bélénus, une des principales divinités gauloises, dieu du soleil et de la médecine y possédait un temple. Les substructions et les divers objets découverts en 1837 dans le dit "champ Chaunut" donne une idée de l'importance du temple de Lassey. Puis pour l'époque gallo-romaine des fragments de colonnettes, des sculptures symboliques, des médailles des empereurs romains, des ex-voto en pierre représentant des personnages de tous âges, mais aussi des têtes, des jambes, des bras, etc. Tout annonce un lieu où la population accourait en foule demander des guérisons ou au moins le soulagement.

On y a retrouvé aussi "aux Champs Bouquet et du Roncey" outre de belles fondations, des aires et des tuyaux d'hypocaustes, des restes de mosaïques, des marbres etc. provenant des villas de grands personnages.

Selon la tradition locale, saint Martin, le grand évêque de Tour vint au pays vers l'an 386 et de même que partout où il passa, il abolit le culte des idoles, convertit les habitants et construisit une église primitive. La fontaine pris son nom et un pèlerinage s'institua à St Martin de Lassus. Beaucoup demandèrent à être enterrés près de l'église où on a retrouvé de nombreux cercueils en pierre contenant de nombreux objets (époque mérovingienne de l'an 450 à 752).

Puis nous n'avons plus rien jusqu'au XIIe siècle. La tradition raconte qu'en 1131, l'année même de la fondation de l'abbaye de La Bussière, un moine fut envoyé à Rome pour quérir une relique auprès du Pape Innocent II qui lui confia une partie du crane de sainte Sabine, martyre du IIe siècle. Lors de son voyage de retour, le moine tomba malade et mourrut à Lassey où il fut enterré. Quand les moines de La Bussière vinrent pour chercher la relique, les bœufs tirant le char sur lequel elle avait été déposée refusèrent d'avancer. Il fut donc décidé que la relique resterait au village, transportée à l'église on lui confectionna un reliquaire en forme de tête (classé MH aujourd'hui au musée d'art religieux de Dijon). Suite à cet événement le village perdit son nom de Lassey pour devenir Sainte-Sabine.

Lassey-Ste Sabine faisait partie de la seigneurie de Chaudenay le Château jusqu'en 1581, elle passa ensuite à celle de Mont-Saint-Jean et plus tard à celle d'Antigny.

Alexandre de Pracontal, seigneur royaliste durant la ligue, seigneur de la Roche de Verrey, de Soussey et Sainte-Sabine pour la moitié, le laissa à sa mort en 1600 à sa femme qui vendit le fief à son frère, pour son fils Antoine. Ce dernier le revendit à son tour à Charles de Mourotn sieur de Bressy.

Claude de Joyeuse, fils de Foucault de Joyeuse, comte de Granpré, seigneur de Briquency, chevalier, gentilhomme de la chambre du roi, échangea sa moitié de Sainte-Sabine vers 1620 avec le sieur de Bressy, qui devint ainsi propriétaire du fief en entier. Vers 1630, il le vendit à Gaspard de Messey. La sépulture de cette famille était dans un caveau devant l'autel de la Vierge; or on y voit une tombe datée de 1410, ce qui montrerai son ancienneté dans le village.

Voici quelques seigneurs de cette famille : Philippe, écuyer en 1460; Claude, écuyer en 1480; Jean qui achète la part de son frère en 1494, écuyer, homme d'armes, mari de Gilles de Vesvres dont il eu une fille, Claudine de Messey qui fut l'épouse de Germain Benoit, écuyer, châtelain de Chaudenay, seigneur de Vaulgoulay en Savoie, il prit le nom de Messey pour continuer cette famille. Il eut un fils Jacques Messey qui fut poète, curé de Sainte-Sabine. Son frère Antoine repris le fief en 1578, marié en 1re noce avec Madeleine de Peaudoie et en 2e noce à Chrétienne de Drée. En 1620, leur fils Gaspard acquis toute la seigneurie, il mourut en 1650. Ses fils Antoine et Rolland lui succédèrent, se partageant le fief, plus tard Antoine acquis la part de son frère et partagea la seigneurie entre ses 3 enfants Nicolas, François et Hercule, la famille endettée vendit le tout en 1693.

Claude Parizot, conseiller du Roi, procureur au parlement de Bourgogne, seigneur de Crugey, Bouhey, et autres lieux l'acquit en 1709, il fut remplacé par ses fils Pierre et Jean qui vendirent le fief à un cousin Etienne Eustache de la Deher, écuyer qui du l'abandonné à ses créanciers qui le vendirent à Patrice Wall en 1760. Celui-ci était capitaine du régiment de Filzjean, grand commandeur de l'ordre de St Louis, seigneur du Mesnils, Chesne, Montroty. En 1792, la nation s'empara de la seigneurie et la vendit à Guillaume Bazin et celui-ci en 1797 à la famille Rocault qui fut longtemps propriétaire du château.

Les habitants avaient été affranchis en 1717 par Pierre Parizot.

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-2024 : Côte-d'Or
  • Arrondissement - 1801-2024 : Beaune
  • Canton - 1801-2015 : Pouilly-en-Auxois, 2015-2024 : Arnay-le-Duc

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :
  • Nom de la commune donné pendant la période révolutionnaire : Sabine-le-Plein.

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Église Sainte-Sabine (Saint-Martin)

L'église date du XIIe siècle, dédiée à saint Martin jusqu'à la fin du XIIIe siècle et remplacé par sainte Sabine. Les parties les plus anciennes sont le chœur, formé d'une seule travée carrée, et le transept, encadré par de puissants piliers à ressaut qui portent des arcs doubleaux à simple ou double rouleau clavé de pierres bicolores et voûtée d'une croisée d'ogives primitive aux arcs moulurés de deux tores encadrant une gorge. L'église subit bien des transformations depuis le XVIIe siècle. La partie la plus inintéressante reste le haut clocher-porche avec sa flèche en ardoise.

Repère géographique.png Repères géographiques

Ce village est situé à 10 km de Pouilly-en-Auxois sur la D970b (Pouilly Beaune). On y trouve deux fontaines : celle de la Douotte et celle de Sainte-Sabine entourée d'un petit bâtiment en forme de chapelle avec une niche où est la statue de la sainte.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 275 319 291 315 ... 410 388 453 455 480
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 426 454 420 407 437 436 486 462 472 486
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 410 299 292 220 214 221 176 190 190 216
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 193 183 172 186 190 184 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
Denis LECHENAULT 1840 - 1846  
Jean LECHENAULT 1846 - 1868  
- -  
- -  
- -  
- -  
Jean-François MICHEL 03/2001 - 2014  
Colette TODESCO 2014 - (2020) Née le 12/07/1960.  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

Naissances :

  • L'abbé Jacques DENIZOT est né à Sainte-Sabine, curé de Morey, auteur de l'histoire du village et d'un manuscrit de 600 pages sur l'histoire des villages de la Côte-d'Or à la fin du XIXe siècle.


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 10 h - 12 h - - 10 h - 12 h - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 5, route de Semur - 21320 SAINTE-SABINE

Tél : 03 80 49 28 25 - Fax :

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public (Mars 2019)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


  • Encyclopédie de la Côte-d'Or de l'abbé Denizot, manuscrit de l'abbé Jacques Denizot (bibliothèque d'études de Dijon) fin XIXe siècle

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références