1871 : Le Conseil de la Commune

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche


<<< Retour à la page : La Commune de Paris

Les acteurs de la Commune

Les élections sont organisées le 26 mars 1871 pour désigner les 92 membres du Conseil de la Commune.

Résultat des élections par arrondissement

Le 27 mars 1871 Journal officiel

Premier arrondissement Adam - Meline - Rochart - Barré Onzième arrondissement Assi- Avrial - Delescluze - Mortier - Eudes - Piotot - Verdure
Deuxième arrondissement Brelay - Tirard - Chéron - Loiseau-Pinson Douzième arrondissement Varlin - Fruneau - Geresme - Theisz
Troisième arrondissement Demay - Arnaud - Pindy - Cléry - Dupont Treizième arrondissement Meillet - Durand - Chardon - Frankel
Quatrième arrondissement Lefrançais - Arnould - Clémence - Amouroux - Gérardin Quatorzième arrondissement Billioray - Martelet - Decamp
Cinquième arrondissement Jourde - Regène - Tridon - Blanchet - Ledroit Quinzième arrondissement Clément - Valès - Langevin
Sixième arrondissement Leroy - Goupil - Robinet - Berlay - Varlin Seizième arrondissement Marmottan - Bouteiller
Septième arrondissement Panirel - Lefèvre - Urbain - Brunel Dix-septième arrondissement Varlin - Clément - Gerardin - Chalin - Malon
Huitième arrondissement Rigault - Vaillant - Arnould - Alix Dix-huitième arrondissement Blanqui -Theisz - Dereure - Clément - Ferré - Vermorel - Gousset
Neuvième arrondissement Ranc - Parent - Desmaret - Ferry - Mast Dix-neuvième arrondissement Oudet - Paget - Cournet - Delescluze - Ostyn - Miot
Dixième arrondissement Pyat - Henri (Fortuné) - Gambon - Champy - Babick Vingtième arrondissement Ranvier - Bergeret - Flourens - Blanqui

En fait 70 siègeront, du fait de la démission rapide d’élus modérés et de l’impossibilité pour certains d’être présents à Paris (par exemple Blanqui) et des doubles élections.

Le Conseil est représentatif des classes populaires et de la petite bourgeoisie parisiennes.
On y trouve 25 ouvriers, 12 artisans, 4 employés, 6 commerçants, 3 avocats, 3 médecins, 1 pharmacien, 1 vétérinaire, 1 ingénieur, 1 architecte, 2 artistes peintres, 12 journalistes.

Toutes les tendances politiques républicaines et socialistes sont représentées.

  • Parmi la vingtaine de « jacobins », admirateurs de la Révolution de 1789 et plutôt centralisateurs, on trouve Charles Delescluze, Félix Pyat, Charles Ferdinand Gambon, Paschal Grousset...
  • À peine plus nombreux les « radicaux », partisans de l’autonomie municipale et d’une république démocratique et sociale, tels Arthur Arnould, Charles Amouroux, Victor Clément, Jules Bergeret...
  • On compte une dizaine de « blanquistes », adeptes de l’insurrection avant-gardistes, comme Jean-Baptiste Chardon, Émile Eudes, Théophile Ferré, Raoul Rigault, Gabriel Ranvier...
  • Quelques « proudhoniens », partisans de réformes sociales siègent : Léo Fränkel, Benoît Malon,Eugène Varlin... Enfin des « indépendants » ont été élus, tels Jules Vallès et Gustave Courbet...

Les membres du Conseil de la Commune

Sur le 92 membres, 15 élus issus des quartiers bourgeois (Ier, IIe, VIe, IXe, XIIe et XVIe arrondissements) refusent de siéger.
Certains élus démissionnèrent rapidement pour protester contre le décret sur les otages pris par le Conseil de la Commune (Ulysse Parent, Lefevre, Arthur Ranc, Edmond-Alfred Goupy).
Émile-Victor Duval et Gustave Flourens furent tués dans les premiers combats contre les soldats versaillais.
Quant à Auguste Blanqui (élu dans le XVIIIe et le XXe arrondissements) le gouvernement d'Adolphe Thiers le retenait prisonnier en Bretagne.
Il fallut procéder à des élections complémentaires le 16 avril 1871 (il y eut près de 70 % d'abstentionnistes).
En fait 85 élus siégèrent effectivement.

Les élus

NOM Prénom(s) Profession Dates: ° - ✞ Parti Arrondi. Observations
ALLIX Jules Professeur de gymnastique 1818-1897 - VIIIe ardt. -
AMOUROUX Charles Ouvrier chapelier 1843-1885 AIT IVe ardt. Comité central de la Garde nationale (CC)
ANDRIEU Jules Employé à la préfecture de la Seine 1838-1884 AIT Ier ardt. Élu le 16 avril
ARNAUD Antoine Jules Armand Employé au chemin de fer PLM 1831-1885 AIT - Jacobin IIIe ardt. Commission Exécutive (CE) - Comité de Salut public (CSP)
ARNOLD Georges Architecte 1837-1912 - XVIIIe ardt. Élu le 16 avril - Commission Exécutive (CE)
ARNOULD Arthur Journaliste, écrivain 1833-1895 AIT IVe et VIIe ardt. -
ASSI Adolphe Ouvrier mécanicien 1841-1886 AIT XIe ardt. Colonel de la Garde nationale - Comité central de la Garde nationale (CC)
AVRIAL Augustin Ouvrier mécanicien 1840-1904 AIT XIe ardt. Commandant du 66e bataillon de la Garde nationale - Commission Exécutive (CE)
BABICK Jules Nicolas André Parfumeur 1820 -1902 AIT Xe ardt. ✞ Mort le 14 juin 1902 à Genève.
BERGERET Jules Henri Marius Correcteur d’imprimerie 1830-1905 AIT - Jacobin XXe ardt. Commandant de la XVIIIe légion de la Garde nationale - CC - CE
BESLAY Charles Victor Propriétaire 1795-1878 AIT VIe ardt. Né à Dinan le 5 juillet 1795, Beslay a 75 ans au moment de la Commune
Il est désigné comme délégué de la Commune auprès de la Banque de France et se montre, dans cette fonction, très respectueux de l’institution dont il prône l’indépendance et dont il assure la préservation.
Ceci lui vaudra d’être exfiltré en Suisse par les versaillais après l’écrasement de la Commune et d’être blanchi dès 1872 par le conseil de guerre.
BILLIORAY Alfred Edouard Artiste peintre 1841-1876 - XIVe ardt. CC - CSP - Arrété le 04/06/1871 - Jugé le 02/09/1871 - Déportation en enceinte fortifiée le 25/09/1871 - Sortie le 27/02/1877
BRUNEL Paul Antoine Magloire Militaire (officier) 1830-1904 Jacobin VIIe ardt. Né le 12 mars 1830 à Chalmoux (Saône-et-Loire), ✞ mort le 26 avril 1904 à Devon (Grande-Bretagne)
CHALAIN Louis Denis Monteur en bronze 1845-(1885) AIT XVIIe ardt. -
CHAMPY Henri Louis Orfèvre et coutelier 1842-1902 Jacobin Xe ardt. -
CHARDON Jean Baptiste Chaudronnier 1839-1900 Blanquiste XIIIe ardt. -
CLÉMENCE Adolphe Hippolyte Relieur 1838-1889 AIT IVe ardt. Né le 9 décembre 1838 à Paris, ✞ mort le 4 février 1889 à Paris (VIe arr.) - Le 28 novembre 1872, le 20e conseil de guerre le condamnait à la déportation dans une enceinte fortifiée. Antérieurement au 2 août 1871, il se trouvait en Suisse où il se faisait appeler ROUSSEL.
CLÉMENT Jean Baptiste Chansonnier 1839-1903 Jacobin XVIIIe ardt. -
CLÉMENT Joseph Victor Teinturier 1824-? ? XVe ardt. -
CLÉMENT Léopold Emile Cordonnier et concierge 1826-1881 - XVIIe ardt. -
CLUSERET Gustave Paul Ancien officier 1823-1900 - Ier et XVIIIe ardt. Élu le 16 avril - CE
COURBET Gustave Artiste peintre 1819-1877 - VIe ardt. Élu le 16 avril
COURNET Frédéric Etienne Journaliste 1837-1885 Jacobin XIXe ardt. -
DELECLUZE Louis Charles Homme de lettres 1808-1871 Jacobin XIe et XIXe ardt. Membre de la Commune. Délégué au ministère de la Guerre.
DEMAY Antoine Mathieu Statuaire 1822-1884 AIT - Jacobin IIIe ardt. -
DEREURE Louis Simon Cordonnier 1838-1900 AIT XVIIIe ardt. -
DESCAMP Baptiste Mouleur en fonte 1836-? Jacobin XIVe ardt. -
DUPONT Clovis Joseph Vannier 1830-1902 Jacobin IIIe ardt. CC
DUPONT Jean Martial Anthime Homme de lettres 1841-(1890) Jacobin XVIIe ardt. Élu le 16 avril - Le 5e conseil de guerre le condamna à la peine de mort, le 26 juillet 1872. Sa peine fut commuée le 18 novembre suivant, en travaux forcés à perpétuité, puis en dix ans de bannissement en juin 1879.
DURAND Jacques Louis Cordonnier corroyeur 1817-1871 AIT - Jacobin IIe ardt. Élu le 16 avril - Membre du Comité central, membre de la Commune - ✞ A été probablement fusillé à la fin semaine sanglante.
DUVAL Emile Victor Ouvrier fondeur en fer 1841-1871 AIT - Blanquiste XIIIe ardt. CC - CE - ✞ A été fusillé le 4 avril 1871.
EUDES Emile François Désiré Employé 1843-1888 Blanquiste XIe ardt. Général de la Commune et membre du Comité de salut public
FENOUILLAS Jean Louis, (dit Philippe) Marchand de vins 1830-1873 Jacobin XIIe ardt. Élu le 16 avril
FERRÉ Théophile Charles Gilles Comptable 1846-1871 Blanquiste XVIIIe ardt. Membre de la Commune et du Comité de salut public. - ✞ Exécuté le 28/11/1871
FLOURENS Gustave Professeur au Collège de France 1838-1871 Jacobin XIXe ardt. Nommé général et chargé de la défense du Paris révolutionnaire
✞ Il est tué le 3 avril 1871 à Rueil, alors qu'il était désarmé, par le capitaine de gendarmerie Desmarets, futur juge de paix à la Garnache en Vendée.
FRANKEL Léo Ouvrier bijoutier 1844-1896 AIT XIIIe ardt. D'origine hongroise (Budapest) - CC - Administrateur du 13e arrondissement.
GAMBON Ferdinand Avocat 1820-1887 Jacobin Xe ardt. CSP
GÉRARDIN Charles Hippolyte Louis Tapissier 1843-1921 Jacobin XVIIe ardt. CSP
GÉRARDIN François Eugène Peintre 1827-? AIT IVe ardt. -
GERESME Jean Baptiste Hubert Chaisier 1826-1890 - XIe ardt. CC
GOUPIL Edmond Alfred Docteur en médecine 1838-1916 > - VIe ardt. démissionne le 7 avril
GROUSSET Pascal Jean François Homme de lettres 1844-1909 Jacobin XVIIIe ardt. -
HENRY Fortuné Maroquinier 1821-1882 AIT - Jacobin Xe ardt. -
JOHANNARD Jules Paul Placier en fleurs 1843-1892 AIT - Jacobin IIe ardt. Élu le 16 avril - Directeur de l’armement au ministère de la Guerre, membre du Comité central.
JOURDE François Etudiant en médecine 1846-1893 - Ve ardt. CC
LANGEVIN Pierre Camille Ouvrier mécanicien 1843-1913 AIT XVe ardt. -
LEDROIT Charles François Cordonnier 1818-? Jacobin Ve ardt. -
LEFEVRE François Ernest Avocat et journaliste 1833- - VIIe ardt. Membre de la Commune pour le 7e arrondissement.
LEFRANÇAIS Gustave Adolphe Instituteur 1826-1901 AIT IVe ardt. CE
LÉO MELLIET Nicolas Cécile François Aimé Célestin Etudiant en droit 1843-1909 - XIIIe ardt. CSP
LONCLAS Alphonse Nicolas Sébastien Joseph Commis sculpteur 1836-? Jacobin XIIe ardt. Élu le 16 avril
LONGUET Charles Journaliste 1841-1903 AIT XVIe ardt. Élu le 16 avril
MALON Benoît Employé de librairie 1841-1893 AIT XVIIe ardt. -
MARMOTTAN Henri Docteur en médecine 1832-1914 - XVIe ardt. Fut élu au Conseil de la Commune. Cependant, républicain modéré, il fit partie des démissionnaires
MARTELET Jules Peintre en décors 1843-1916 AIT - Jacobin XIVe ardt. Ayant pu échapper à la répression versaillaise, il se réfugiait en Suisse puis en Belgique et en Angleterre, sous le coup d'une condamnation à la déportation dans une enceinte fortifiée.
Le Communard Jules Martelet a été honore dans son village natal de Saint-Brice-Courcelles, près de Reims dans la Marne, par l'inauguration d'une rue portant son nom.
MIOT Jules Pharmacien 1809-1883 AIT - Jacobin XIXe ardt. -
MORTIER Henri Joseph Découpeur sur bois 1843-1894 Blanquiste XIe ardt. CC
OSTYN François Charles Courtier en lingerie 1823-1912 AIT IXe ardt. CC
OUDET Emile Joseph Peintre sur porcelaine 1826-1909 Jacobin XIXe ardt. -
PARENT Ulysse Artiste dessinateur 18281880 - IXe ardt. démissionne le 05 avril
PARISEL François Louis Pharmacien 1841-1878 Jacobin VIIe ardt. -
PILLOT Jean Jacques Docteur en médecine 1808-1877 AIT - Blanquiste Ier ardt. Élu le 16 avril
PINDY Jean Louis Menuisier 1840-1917 AIT IIIe ardt. CC - ✞ Mort le 24 juin 1917 à La Chaux-de-Fonds (Suisse)
POTTIER Eugène Dessinateur sur étoffes 1816-1887 AIT - Jacobin IIe ardt. Élu le 16 avril - CC
Il échappe à la Semaine Sanglante, pendant laquelle il aurait écrit « L’Internationale », caché à Paris, fuit en Belgique, puis en Angleterre, enfin aux États-Unis, où il entre en Franc-Maçonnerie. Il revient en France, après l’amnistie de 1880, malade, ruiné.
« L’Internationale » sera mise en musique par Pierre Degeyter en 1888. Pottier n’entendra donc jamais chanter cet hymne du prolétariat.
POURILLE (dit Blanchet) Jean Baptiste Stanislas Xavier Brocanteur 1833-1880 Jacobin Ve ardt. CC - Le 3e conseil de guerre, le jugeant en tant que membre de la Commune, le condamna, le 30 décembre 1872, à la peine de mort ; par contumace, car il s’était réfugié à Genève. - ✞ Mort le 17 décembre 1880 à Paris (Ve arr.)
PROTOT Louis Charles Eugène Avocat 1839-1921 Blanquiste XIe ardt. CE - Le 6e conseil de guerre le condamna, le 19 novembre 1872, à la peine de mort. En octobre 1871, il était à Genève - ✞ Mort le 17 février 1921 à Paris
PUGET Ernest Alfred Peintre en porcelaine et comptable 1836-? Jacobin XIXe ardt. Le 3e conseil de guerre le condamna, le 10 janvier 1873, à la peine de mort : par contumace, car il était en Suisse. Il revint à Paris après l’amnistie.
PYAT Aimé Félix Journaliste 1810-1889 Jacobin Xe ardt. CE - CPS - Après l’amnistie, il poursuivit son action politique : il fut élu député des Bouches-du-Rhône le 25 mars 1888. - ✞ Mort le 4 août 1889.
RANC Arthur Homme de lettres 1831-1908 - IXe ardt. démissionne le 6 avril - député (1881) puis sénateur de la Seine (1891) ; directeur (1880) de La Petite République. ✞ Mort à Paris le 9 août 1908
RANVIER Gabriel Peintre sur porcelaine 1828-1879 Blanquiste XXe ardt. CC - CSP
RASTOUL Paul Emile Barthélémy Philémon Docteur en médecine 1835-1875 Jacobin Xe ardt. ✞ Noyé en s’évadant de la Nouvelle-Calédonie (mars 1875).
RÉGÈRE Dominique Théophile Vétérinaire 1816-1893 Jacobin Ve ardt. Maire du Ve arrondissement de Paris en 1871. - Il fut condamné à la déportation dans une enceinte fortifiée par le conseil de Guerre le 3 septembre 1871. Après quelques mois passés à Fort Boyard, il fut embarqué le 3 mai 1872 pour la Nouvelle-Calédonie.
RIGAULD Raoul Journaliste 1846-1871 Blanquiste VIIe ardt. CE
ROBINET Jean-François Médeci, historien 1825-1899 - VIIIe ardt. Démissionne
ROGEARD Augustin Louis Professeur de rhétorique 1820-1896 - VIe ardt. Élu le 16 avril - ne siège pas - Né le 25 avril 1820 à Chartres (Eure-et-Loir), ✞ mort à Paris le 7 décembre 1896 - Il fut condamné par contumace à la peine de mort pour avoir été secrétaire à la préfecture de police. Sans doute est-il également le Rogeard Louis, Augustin, condamné par contumace, le 3 décembre 1874, par le 4e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée et à 6 000 F d’amende.
SERRAILLIER Auguste Cordonnier 1840-1891 AIT IIe ardt. Élu le 16 avril - Né le 20 juillet 1840 à Figanières (Var) ; ✞ mort le 22 août 1891 à Joinville-le-Pont - Par contumace, le 3e conseil de guerre le condamna, le 19 février 1873, à la peine de mort.
SICARD Auguste Alexandre Marchand de corsets et crinolines 1839->1911 Jacobin VIIe ardt. Élu le 16 avril
THEISZ Albert Ciseleur 1839-1881 AIT XIIe et XVIIe ardt. Albert Theisz était le dixième des onze enfants de ses parents, Félix Theisz, gendarme de marine, et Caroline Stober.
Son frère Félix fut mortellement blessé sur une barricade à Neuilly et enterré le 8 mai dans une fosse commune au cimetière Montmartre
TRIDON Gustave Journaliste 1841-1871 Blanquiste Ve ardt. CE
TRINQUET Alexis Louis Cordonnier 1835-1882 Blanquiste XXe ardt. Élu le 16 avril
URBAIN Raoul Instituteur 1837-1902 Jacobin VIIe ardt. Né le 22 septembre 1837 à Condé-sur-Noireau (Calvados), ✞ mort le 5 mars 1902 à Paris (XIIe arr.)
VAILLANT Marie Edouard Docteur en médecine 1840-1915 AIT - Blanquiste VIIIe ardt. CE
VALLÈS Jules Homme de lettres 1832-1885 - XVe ardt. -
VARLIN Louis Eugène Relieur 1839-1871 AIT VIe, XIIe & XVIIe ardt. CC
VERDURE Joseph Augustin Caissier comptable 1825-1873 AIT XIe ardt. -
VERMOREL Auguste Jean Marie Homme de lettres 1841-1871 - XVIIIe ardt. -
VÉSINIER Pierre Homme de lettres 1826-1902 AIT - Jacobin Ier ardt. Élu le 16 avril - légion garibaldienne
VIARD Pompée Auguste Vincent Marchand de couleurs 1836-1892 Jacobin XXe ardt. Élu le 16 avril - CC - CE

Notes : AIT (Association internationale des travailleurs) est le nom officiel de la Première Internationale, fondée le 28 septembre 1864 à Londres.

L’installation du Conseil de la Commune à l’hôtel de ville le 28 mars

Rapidement le Conseil de la Commune se divise en « majorité » et « minorité ».

  • Les majoritaires sont les « jacobins », les « blanquistes » et les « indépendants ».
  • Les minoritaires sont les « radicaux » et les « internationalistes » proudhoniens,

Si ces luttes d’influence sont incomprises d’une grande partie des Parisiens, les deux tendances feront combat commun dès l’entrée des troupes versaillaises dans Paris.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


^ Sommaire