Valéry GISCARD D’ESTAING

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à Liste des présidents de la République française

Valéry GISCARD D'ESTAING
Président de la République


Valéry GISCARD D'ESTAING (1926 - 2020)

Président de la République française (1974-1981), député, ancien parlementaire européen

Civilité

Né le 2 février 1926 à Coblence (Allemagne).
Fils d'Edmond GISCARD D'ESTAING, inspecteur des finances, membre de l'Institut (1894-1982), et de Mme May BARDOUX.

Décédé le 2 décembre 2020 à Authon (41).

Biographie familiale

Son aïeul, Jacques BARDOUX (1874-1959), sénateur, membre de l'Institut ; son trisaïeul Agénor BARDOUX (1829-1897), ministre de l'Instruction publique (1877-1879), sénateur, membre de l'Institut.

  • Épouse le 17 décembre 1952, Anne-Aymone SAUVAGE de BRANTES dont 4 enfants :
  • Valérie-Anne [épouse Bernard FIXOT],
  • Henri,
  • Louis,
  • Jacinthe (épouse Philippe GUIBOUT).

Études

  • Lycée Blaise-Pascal à Clermont-Ferrand.
  • École Gerson.
  • Lycées Janson-de-Sailly et Louis-le-Grand à Paris.
  • École nationale d'administration (ENA) de 1949 à 1951.

Diplômes

  • Ancien élève de l'École polytechnique (1944-1948).
  • École nationale d'administration de 1949 à 1951

Carrière professionnelle

  • Adjoint à l'Inspection des finances en 1952.
  • Inspecteur des finances en 1954.

Carrière politique

  • Juin-décembre 1954 : directeur-adjoint du cabinet d'Edgar FAURE (président du Conseil)
  • 1956-1959 : député du Puy-de-Dôme.
  • 1956-1957 : membre de la délégation française à la XIe session de l'Assemblée générale des Nations Unies.
  • 1958-1974 : conseiller général du canton de Rochefort-Montagne.
  • Janvier 1959 : secrétaire d'État aux Finances.
  • Janvier-avril 1962 : ministre des Finances.
  • Avril-novembre 1962 : ministre des Finances et des Affaires économiques.
  • Novembre-décembre 1962 : député du Puy-de-Dôme.
  • 1966-1968 : ministre des Finances et des Affaires économiques (1962-1966).
  • 1966-67 : réintégré à l'Inspection des finances.
  • 1966 : président de la Fédération nationale des républicains indépendants.
  • 1967-1969 : député du Puy-de-Dôme (2e circ. : Clermont Nord et Sud-Ouest).
  • 1967-1968 : président de la commission des finances, de l'économie générale et du plan de l'Assemblée nationale.
  • 1970 : président du conseil de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).
  • 1969-1974 : ministre de l'Économie et des Finances.
  • 1er mars-27 mai 1974 : ministre d'État, ministre de l'Économie et des Finances.
  • 19 mai 1974-19 mai 1981 : président de la République française.
  • 1974-1977 : membre de droit du Conseil constitutionnel.
  • depuis 1981 : conseiller municipal de Chamalières.
  • 1892-1988 : conseiller général du Puy-de-Dôme (canton de Chamalières).
  • 1984-1989 : député UDF du Puy-de-Dôme (2e circonscription).
  • Depuis 1986 : président du Conseil régional d'Auvergne.
  • 1989-1993 : parlementaire européen (liste de l'Union UDF-RPR).
  • 1987-1989 : président de la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale.
  • 1989-1997 : président-fondateur des Clubs Perspectives et Réalités.
  • 1988-1995 : président de l'UDF.
  • 1989-1997 : président du Mouvement européen international.
  • 1992-1998 : président de l'Association nationale des élus régionaux (Aner) devenue Association des présidents de conseils régionaux (APCR).
  • 21 mars 1993 : élu député du Puy-de-Dôme.
  • 1993-2002 : inscrit au groupe de l'Union pour la démocratie française.
  • Depuis 1995 : membre de l'Académie royale des sciences économiques et financières (Espagne).
  • 1993-1997 : président de la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale.
  • Depuis 1997 : président du conseil des communes et régions d'Europe (CCRE).
  • Depuis 2001 : président de la Convention européenne.
  • Depuis 2002 : président du comité consultatif international de l'agence de notation Fitch.

Œuvres

  • Démocratie française (1976)
  • Deux Français sur trois (1984, 2e éd. 1985)
  • Le pouvoir et la vie (1988)
  • L'Affrontement (1991)
  • Le Passage (roman, 1994)
  • Dans cinq ans, l'an 2000 (essai, 1995).

Décorations

  • Grand-Croix de la Légion d'honneur et de l'Ordre national du Mérite.
  • Croix de guerre 39-45.

Distinctions

  • Chanoine d'honneur de Saint-Jean-de-Latran (1978).
  • Médaille Nansen.
  • Prix de la Fondation Onassis (Athènes, 2000).
  • Prix du Trombinoscope de la personnalité politique de l'année 2000.
  • Médaille d'or de la Fondation Jean Monnet pour l'Europe décernée à Lausanne (Suisse) (en coll., 2001).
  • Bailli grand-croix d'honneur et de dévotion de l'ordre souverain de Malte.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références