Toponymie/Dictionnaire : Différence entre versions

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m (ajout de Camowen)
m (Limerick ajouté)
Ligne 30 : Ligne 30 :
 
* '''Jœuvres''' :  issue du gaulois Divo-Briga (divine forteresse), est un hameau de la la commune de St-Jean-St-Maurice-sur-Loire.
 
* '''Jœuvres''' :  issue du gaulois Divo-Briga (divine forteresse), est un hameau de la la commune de St-Jean-St-Maurice-sur-Loire.
  
 +
'''<font id="L"> L </font>'''
 +
 +
* '''Limerick''' : En Irlande est l'anglicisation de Luimneach de Lom Na N-Each "dénuement des chevaux" s'agissant en fait d'un sol démuni d'herbe.
  
 
'''<font id="M"> M </font>'''
 
'''<font id="M"> M </font>'''

Version du 24 août 2020 à 22:38


Retour

Dictionnaire de Toponymie
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


C

  • Camowen : Nom d'une rivière en Irlande de An Cham Abhainn "la rivière courbe". En breton Kamm + Avon, en gallois Afon + Kam sachant que l'adjectif peut être antéposé ou postposé en celtique ancien.
  • Cardiff ou Caerdydd en gallois tient son nom de la forme ancienne Caer Dyf "Caer Afon Taf" ou "Ville sur la rivière Taff". Le nom de la Taf remonte au celtique TAVA "la tranquille" qu'on retrouve en France dans le nom de la rivière THÈVE en France et dans le breton moderne TAV "silence", le gallois TAW. Le sens et l'othographe du nom ont été déformés au Moyen Âge suite aux mutations des consonnes en vieux gallois de F et V en DD [ð] et à l'arrivée de nombreux locuteurs étrangers car en gallois moderne DYDD signifie précisément "jour". On notera qu'en breton moderne la ville n'a pas de nom celtisé mais que les mots KER, AVEN et TAV sont communs au gallois.
  • Cranton : Nom de lieu en Aveyron, du gaulois Carantomagos, Carantos (aimé), Magos (Champ, Champ de foire).

D

  • Dormagen : en Allemagne remonte au gaulois Duro-Magos, Duros (Porte, cité, forteresse), Magos (Champ)
  • Drumask : en Irlande est l'anglicisation de l'Irlandais Droim Easca "crête de la tourbière". Il n'est pas interdit de penser que certains lieux de France pourraient remonter à des mots gaulois apparentés. Pour information "crête de tourbière" en breton serait "krib an d/taouarc'h" et en gallois "crib y c/gors".

E

  • Evosseaux - Evauchau : Vauchiau en 1251, Vauchaux, Evosseaux, Vausseaulx est un hameau de Beauvoir dans l'Oise.

J

  • Jœuvres : issue du gaulois Divo-Briga (divine forteresse), est un hameau de la la commune de St-Jean-St-Maurice-sur-Loire.

L

  • Limerick : En Irlande est l'anglicisation de Luimneach de Lom Na N-Each "dénuement des chevaux" s'agissant en fait d'un sol démuni d'herbe.

M

  • Magee : nom d'une île en Irlande issu du nom Mac Aodha "fils du feu" qui est anglicisé dans le patronyme McGee. Le terme MAC est écrit MAQQOS parmi les oghams et n'est peut-être pas un mot indo-européen. Le mot moderne aodh "inflammation" et anciennement "feu" remonte à une racine *AIDOS qu'on retrouve dans le grec αἰθήρ "air, éther" mais surtout dans le breton AEZH "vapeur, gaz, vent chaud" et le latin ædes "temple, foyer", æstŭs "feu" et æstās "été".


S

  • Slee : est un toponyme irlandais anglicisé issu de l'irlandais slí (slighe avant la réforme orthographique) avec le sens de "grand route".
  • Sheetrim : toponyme irlandais anglicisé issu de Síotroim pour peut-être sí (o) t/droim "crête aux fées". Reste une hypothèse.