Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d’informations

Modifications

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Régiment suisse de Meuron

4 octets ajoutés, 10 juillet 2008 à 01:47
m
Le régiment de Meuron au service des Britanniques
Dès 1809, toujours en Méditerranée, ils joignirent deux autres unités suisses : les régiments de Roll et de Watteville. Basé à Gibraltar et par la suite à Malte, le régiment se renforcit de 500 recrues. Le régiment se composait en grande partie de soldats déserteurs suisses, allemands et quelques italiens ultérieurement conscrits dans l’armée de Napoléon rejoignant maintenant les rangs Britanniques.
En 1813, durant leur escale à [[Malte]], de nombreuses recrues* qui fuyaient Napoléon vinrent s’ajouter aux rangs de l’armée britannique. Le régiment de Meuron comptait plus de 2000 soldats : environ 800 suisses, 500 allemands, 300 hollandais et 200 alsaciens. On y trouvait aussi quelques italiens, polonais, autrichiens, espagnols et autres nationalités européennes. La majorité de ceux-ci joignirent le régiment de Meuron pour combattre Napoléon évitant ainsi d’être conscrits dans son armée et de combattre pour l’empereur français.
3 844
modifications

Menu de navigation