Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d’informations

Modifications

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Régiment suisse de Meuron

5 octets ajoutés, 1 juillet 2008 à 17:16
m
Au service du Bas-Canada
À l'été 1814, George Prévost, commandant en chef des armées britanniques, décide de passer à l’offensive et avance avec une armée de 11 000 dans la direction de Plattsburgh, dans l'État de New York. Le régiment de Meuron, alors commandé par le lieutenant-colonel [[François-Henri de Meuron-Bayard]], participe à la Bataille du lac Champlain du 6 septembre 1814. Après la défaite anglaise, le régiment couvre la retraite de l’armée [6].
Le régiment est licencié le 11 mars 1816, après avoir passé 15 ans au service de la Hollande et 20 à celui de l'Angleterre. Le même jour, les soldats embarquent à destination de l'Angleterre, à l'exception de 343 soldats et 10 officiers qui décident de rester au [[Canada]]. En remerciement des services rendus, ils recevront des terres qu'ils devront défricher et entretenir pendant trois ans avant de pouvoir les donner ou les revendre [7].
À ce jour, le régiment Meuron est le seul régiment suisse à avoir servi sur quatre continents.
3 844
modifications

Menu de navigation