Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d’informations

Modifications

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Discussion:Familles du Buc/Dubuc

319 octets ajoutés, 16 mai 2018 à 10:44
Non consensus sur les origines
Bonjour Frenard4, étant donné qu'il n'y a pas consensus sur les origines de la famille Dubuc (de l'île de La Martinique) j'ai remis les informations de Gustave Chaix d'Est-Ange (auteur reconnu comme étant sérieux et fiable) et mis vos documents dans la généalogie de cette famille. Si vous en avez d'autres utiles pour cet article n'hésitez pas. Je vous demanderai toutefois de ne plus supprimer les informations de Gustave Chaix d'Est-Ange par respect pour les lecteurs. Cordialement, [[Utilisateur:Pierr01|Pierr01]] ([[Discussion utilisateur:Pierr01|discussion]]) 16 mai 2018 à 09:48 (CEST)
=== Généalogie non prouvée (Gustave Chaix d'Est-Ange, ''Dictionnaire des familles françaises anciennes et notables à la fin du {{s-|XIX|e}}'', tome septième BRE-BUR, imprimerie Charles Hérissey et fils, 1903, pages 338 à 340 [http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k112000z/f342.image.r= Buc de Marcussy (du) et à la suite Buc-Richard (du)]) ===
'''A.5.3. Jean VI François du Buc-Richard''' (V.1595-1666), chevalier, baron de Bretagnolles, de St Germain-de-Fresney, de Flexanville, seigneur du Pacquerel, de Coussé (Orne), du Fontenil, de Graveron, de Semerville,de Tournedos. Héritier de Siméon et Gédéon du Buc (société historique et archéologique de Rambouillet et des Yvelines, 1981, page 142). Gentilhomme ordinaire de la chambre du roi, lieutenant des gardes du corps du duc d'Elbeuf, sergent royal de la marine puis capitaine armateur, gouverneur de l'île de Grenade en 1658en lieu et place de Monsieur de Cacqueray de Valmenier. Perd sa noblesse pour dérogeance et est réanobli par le roi Louis XIII le 5.9.1623 enregistré à la cour des aides de Rouen le 5.2.1625. Propriétaire du château de Guéville (Eure), d'1/3 du château du Fontenil (Orne), du manoir de Bretagnolles, du château de Graveron et de la seigneurie du Pacquerel. Il épouse Jeanne Lhuillier-Regnard (1613), fille de Jean Lhuillier-Regnard et de jeanne Lustre. La famille Lhuillier étant de petite noblesse d'Iville (Eure) d'où six enfants;
18 863
modifications

Menu de navigation