Rechercher un membre du clergé

De Geneawiki
Révision datée du 14 février 2020 à 10:34 par Cbouju (discussion | contributions) (Méthodologie)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Page en construction.png
Cet article est une ébauche à compléter.
Vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

Méthodologie

Eglise catholique

Quelques fiches pratiques :

Recherche dans les registres paroissiaux des communes

En 1579, l' Ordonnance de Blois instaure pour la première fois des trois espèces de registres, pour les baptêmes, les mariages et les sépultures.
Dans ces registres ont retrouve le nom du prêtre officiant.
Le 20 et 25 septembre 1792 : La tenue des registres fut interdite au clergé et réservée aux représentants de l'État, donc, à chaque Maire de commune, l'état civil proprement dit est né.

Le livre d'Or du Clergé et des Congrégations

Ce projet n'aurait peut-être pas été réalisé, si la rumeur infâme, qui s'étaient répandu jusque dans les plus petits villages de France, n'avait démontré, à l'évidence de défendre le clergé si injustement attaqué.

Figurent dans cette nomenclature, à l'exclusion des simples mobilisés, tous les ecclésiastiques et les religieux catholiques, morts, cités et décorés, des pays alliés, c'est à dire : de France, de Belgique, d'Italie, d'Angleterre, du Canada, d'Amérique et de Pologne (y ont été ajoutés les noms des évêques et prêtres catholiques des rites orientaux qui ont été mis à mort par les Turcs durant la guerre ou de ceux qui ont été décorés par les Alliés).

L'ensemble des notices atteint le chiffre total d'environ 23 000.

Pour consulter les notices : Livre d'Or du Clergé et des Congrégations

Voir aussi

Sites utiles