RODIN Auguste

De Geneawiki
Révision datée du 24 septembre 2006 à 14:14 par Escoffier (discussion | contributions) (Illustrations Photos)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Auguste RODIN

Rodin Auguste.jpg




François-Auguste-René Rodin (1840 - 1917) est un sculpteur français né le 12 novembre 1840, à Paris, et mort à Meudon le 17 novembre 1917.



Sa vie

  • 12 novembre 1840: Naissance d'Auguste Rodin à Paris

Sa première rencontre avec Rose Beuret date de 1864. Elle avait 20 ans lui 24; Il sortait du séminaire du Très-Saint-Sacrement.

Deux ans plus tard naissait leur fils naturel Auguste-Eugène Beuret.

Auguste Rodin est fort courtisé. Elle doit faire preuve d'une grande vigilance mais aussi de patience pour conserver son illustre homme auprès d'elle. Il y a d'abord Camille Claudel , cette jeune élève de 19 ans qui partage son atelier et participe activement à la création du monument des "Bourgeois de Calais". Rose a trouvé une lettre manuscrite dont les termes ne font aucun doute sur les rapports qu'entretiennent les deux amants.

Solide dans ses sentiments Rose verra cette relation se déteriorer au bout de 6 ans.
Puis , il y a la Duchesse de Choiseul avec laquelle Auguste Rodin rompt en 1912

Rose Beuret, qui deviendra officiellement sa femme le 29 Janvier 1917- Unis par les liens du mariage! Rose aura attendu 53 ans.


Juin 1903, à Velizy; Des admirateurs du sculpteur se sont réunis pour célèbrer la promotion d'Auguste Rodin au rang de commandeur de la légion d'honneur.

La Belgique le fait Chevalier de l'Ordre de Léopold de Belgique.




Son oeuvre

Rodin découvre la sculpture à quinze ans et, malgré la confiance de ses professeurs, échoue à trois reprises à l'entrée des Beaux-Arts.

Il est alors engagé comme artisan-praticien dans des ateliers de sculpteurs officiels.

En 1864, son 'Homme au nez cassé' est refusé au Salon, et ce n'est qu'en 1975 qu'il y sera exposé.

Trois ans plus tard, 'L'âge d'airain' remporte un très grand succès même si on l'accuse, tant la sculpture parait réelle, d'avoir moulé son modèle. Après un deuxième succès, les commandes officielles abondent et Rodin devient portraitiste mondain. Il réalise aussi des oeuvres monumentales, comme 'La porte de l'Enfer' ou le célèbre 'Penseur' inspirés de l'oeuvre de Dante.

En 1900, il organise une rétrospective de son oeuvre lors de l'exposition universelle. C'est la gloire nationale et internationale. Comme par exemple dans 'Le Baiser', Rodin savait donner à ses sculptures un relief vivant et sensuel que certains censeurs trouveront obscène.

L'Exposition universelle de 1900 correspond à l'apogée de cette gloire nationale et internationale. Loin de tout organisme officiel, Rodin présente une rétrospective personnelle dans un monument créé spécialement à cet effet, le pavillon de l'Alma. Son succès est tel que les commandes, de bustes notamment, se font de plus en plus nombreuses. Aussi bien dans sa villa de Meudon que dans son atelier parisien, Rodin emploie toute une équipe de praticiens qui taillent pour lui le marbre d'après ses modelages et veillent, de manière générale, à l'exécution matérielle des œuvres. Parmi ces praticiens, on compte dès 1883 une jeune femme, Camille Claudel, sœur de l'écrivain Paul Claudel. Elle deviendra l'égérie et la compagne du maître, et son œuvre, très influencée par celle de Rodin, qu'elle influencera à son tour.

Comblé d'honneurs, Rodin s'installe en 1908 à l'hôtel Biron, rue de Varenne, à Paris (actuel musée Rodin), où il reçoit la visite d'admirateurs du monde entier, personnalités venues se faire portraiturer par le maître ou artistes avides d'apprendre auprès de lui les secrets d'une invention libre et puissante.

Ses thèmes littéraires et mythologiques ont ouvert la voie au symbolisme et s'il est resté fidèle à des matériaux traditionnels, il a développé la technique d'assemblage qui sera repris par les sculpteurs du XXe siècle.


Les obsèques
  • 17 novembre 1917 mort de Rodin , il est enterré à Meudon à côté de Rose Beuret son épouse. Leur tombe est dominée par le "Penseur" :

Entre 1907 et 1910, il fit reconstruire à Meudon en contre-bas du terrain de son atelier, le fronton et une partie de la façade du château d'Issy-les-Moulineaux, construit à la fin du XVIIème siècle pour les Condé, et incendié lors de la Commune en 1871. Il sert aujourd'hui de cadre à la sépulture du sculpteur et de Rose, inhumés sous la statue du Penseur.

Illustrations Photos

Liens utiles