Régiments français

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à l'article "Recherches militaires"

Page en construction.png
Cet article est une ébauche à compléter.
Vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.


Présentation
Les forces armées françaises (Terre, Marine, Air, Gendarmerie, ...) sont constituées de corps, divisions, brigades, escadres, ... comprenants plusieurs régiments.
Les régiments, plus ou moins nombreux selon la période (temps de paix, guerre), sont constitués de formations plus petites (bataillons, compagnies, sections, ...).
Cet article dresse une liste des régiments, et donne accès pour chacun d'eux à des informations nominatives.


Régiment d'Artillerie

Révolution

Sous Louis-Philippe Ire


Régiment d'Infanterie

Premier Empire (1804-1815)

Conquête de l'Algérie (1830-1848)

Second Empire (1852-1870)

L’armée impériale française

L’armée impériale française parvient à s’organiser en 7 corps d’armées et et une réserve générale regroupant 23 divisions d’infanterie et 6 de cavalerie, plusieurs unités, l’ensemble devant constituer une armée unique, l’armée du Rhin.

La Garde impériale, dont le commandant est le général Bourbaki,

  • Le Régiment de Cent Gardes [chargé de la garde du souverain et des services d'honneur et de sécurité à l'intérieur des palais impériaux]
  • Les Régiments de Voltigeurs de la Garde [4 régiments - (12 bataillons)]
  • Les Régiments de Grenadiers à pied de la Garde [3 régiments - (9 bataillons)]
  • Les Bataillons de Chasseurs à pied [30 bataillons]
  • Les Régiments de Cavalerie de la Garde [carabiniers, cuirassiers, dragons de l'Impératrice, lanciers, chasseurs à cheval et guides - (56 régiments - (de 5 à 6 escadrons))]
  • Les Régiments de Cuirassiers [10 régiments]
  • Le Régiment de Carabiniers
  • Les Régiments de Hussards [8 régiments]
  • Les Régiments de Dragons [12 régiments]
  • Les Régiments de Lanciers
  • Les Régiments de Chasseurs à cheval [12 régiments]
  • Les Régiments de Spahis [3 régiments]
  • Les Régiments de Chasseurs d'Afrique [4 régiments ]

La garde impériale est dissoute par décret peu après la chute du régime en septembre 1870.

Régiment d'Infanterie de Ligne

Par décret du 24 octobre 1854, les régiments d'infanterie légère étaient réunis aux régiments d'infanterie de ligne, pour prendre le numéro d'ordre à la suite de ceux-ci.
Les exercices et les services des régiments d'infanterie de ligne et d'infanterie dite légère étaient depuis longtemps les mêmes. La différence n'était plus que dans quelques petits détails d'uniforme.
Par décret du 16 avril 1856, le nombre des régiments de ligne sera fixé à 100.

  • Du 1er régiment d'infanterie de ligne au 100e régiment d'infanterie de ligne

Les trente-neuf Régiments d'infanterie de Marche prendront la dénomination de « Régiments d'infanterie de Ligne » et porteront les nos 101 et suivant jusqu'au nos 139 inclusivement.

Régiments d'Infanterie de ligne - 1870-1871

Choix du régiment : 1er au 10e11e au 20e21e au 30e31e au 40e41e au 50e51e au 60e61e au 70e71e au 80e81e au 90e91e au 100e • ... • 121e

Régiments de Zouaves

Régiments de Marche

Le 28 octobre 1870 [1], le gouvernement de la Défense nationale prend, dans l'urgence, un décret créant des Régiments de Marche d'Infanterie puis un autre qui transforme les 39 Régiments d'Infanterie de Marche en Régiment d'Infanterie de Ligne

Autres régiments

A noter un livret d'officier du 83ème régiment de ligne

Première Guerre mondiale (1914-1918)

Mandat de l'ONU au Levant (1920-1944)

Seconde Guerre mondiale (1939-1945)

Guerre d'Indochine (1946-1954)

Afrique du Nord (1952-1962)

Théâtres d'opérations extérieurs (1905-1962)

Opérations extérieures (1963 à nos jours)

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Livres sur Google Play ; Collection complète des lois, décrets d'intérêt général, traités internationaux, arrêtés, circulaires, instructions, etc..., Volume 70