Portail:Premiers pas en généalogie : Différence entre versions

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligne 12 : Ligne 12 :
 
[[Calendriers]] : Sans remonter aussi loin qu'à l'époque où l'année commençait le 1er avril, chacun sera confronté un jour ou l'autre aux particularismes du calendrier Révolutionnaire. Impossible de s'y retrouver sans un calendrier synthétique. Et ne parlons pas des calendriers julien ou hébraïque !
 
[[Calendriers]] : Sans remonter aussi loin qu'à l'époque où l'année commençait le 1er avril, chacun sera confronté un jour ou l'autre aux particularismes du calendrier Révolutionnaire. Impossible de s'y retrouver sans un calendrier synthétique. Et ne parlons pas des calendriers julien ou hébraïque !
  
[[Associations généalogiques]] : D'aucuns diront qu'elles sont moins utiles au chercheur depuis que l'Internet fournit dépouillements, guides, sites d'érudits... ils auront tort, les associations généalogiques restent un passage quasiment obligé au chercheur, ne serait-ce que pour entrer en contact avec d'autres passionnés. Et il y en a aussi de nombreuses sur Internet !
+
[[Associations généalogiques]] : D'aucuns diront qu'elles sont moins utiles au chercheur depuis que l'Internet fournit dépouillements, guides, sites d'érudits... ils auront tort, les associations généalogiques restent un passage quasiment obligé au chercheur, ne serait-ce que pour entrer en contact avec d'autres passionnés.
  
 
[[Généalogistes professionnels]] : La généalogie, c'est aussi un métier. Tout le monde connaît les généalogistes successoraux, mais il y a aussi de nombreux généalogistes familiaux auxquels vous voudrez parfois faire appel.
 
[[Généalogistes professionnels]] : La généalogie, c'est aussi un métier. Tout le monde connaît les généalogistes successoraux, mais il y a aussi de nombreux généalogistes familiaux auxquels vous voudrez parfois faire appel.

Version du 18 juillet 2005 à 12:10

Cette rubrique est destinée à toutes les personnes désireuses de se lancer dans cette quête merveilleuse et passionnante qu'est la recherche de ses ancêtres. Vous trouverez ici tous les conseils de base destinés au généalogiste débutant, les questions essentielles qu'il faut se poser, les bonnes adresses, etc.

Pourquoi faire sa généalogie ? : La question peut sembler simpliste, elle revêt en fait des implications philosophiques profondes, on ne fait pas sa généalogie pour rien, c'est certain, mais il ne faut pas non plus la faire pour de mauvaises raisons.

Premiers pas : Au secours, je débute ! Ce petit guide devrait vous aider à y voir plus clair.

Lexique : Petit dictionnaire à usage du généalogiste. N'hésitez pas à apporter vos connaissances en la matière, chaque région a ses particularismes et les termes utilisés peuvent avoir des significations différentes selon le lieu et l'époque.

Abréviations : En généalogie, vous les rencontrerez souvent, il est nécessaire de les connaître.

Calendriers : Sans remonter aussi loin qu'à l'époque où l'année commençait le 1er avril, chacun sera confronté un jour ou l'autre aux particularismes du calendrier Révolutionnaire. Impossible de s'y retrouver sans un calendrier synthétique. Et ne parlons pas des calendriers julien ou hébraïque !

Associations généalogiques : D'aucuns diront qu'elles sont moins utiles au chercheur depuis que l'Internet fournit dépouillements, guides, sites d'érudits... ils auront tort, les associations généalogiques restent un passage quasiment obligé au chercheur, ne serait-ce que pour entrer en contact avec d'autres passionnés.

Généalogistes professionnels : La généalogie, c'est aussi un métier. Tout le monde connaît les généalogistes successoraux, mais il y a aussi de nombreux généalogistes familiaux auxquels vous voudrez parfois faire appel.

Publier sa généalogie : Publier sa généalogie est nécessaire, surtout depuis l'arrivée d'Internet. C'est le meilleur moyen de trouver des cousins, des branches manquantes, de partager avec le monde le fruit de son travail. Toutes les clés sont dans cette rubrique !

Connaître ses ancêtres : Aligner des dates et des noms, c'est une étape obligée. Mais on veut vite en savoir plus : qui était cet ancêtre, pourquoi pratiquait-il ce métier, pourquoi a t-il émigré si loin de son lieu de naissance, comment était son village, autant de questions passionnantes à résoudre.