Paris - Église Sainte-Trinité

De Geneawiki
Révision datée du 8 décembre 2018 à 16:51 par Angsthelm christiane (discussion | contributions) ({{Patrimoine}})
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

C.Angsthelm


Histoire.pngHistorique

Église issue de la révolution industrielle et voulue par l'empereur Napoléon III et réalisée par le ministre de l'urbanisme le baron HAUSSMANN. Elle fut construite par l'architecte Théodore BALLU (1817-1885) et fut achevée en 1867.

  • L'église de la Sainte Trinité fut ouverte au culte par Monseigneur Darboy archevêque de Paris le 7 novembre 1867, et consacrée solennellement par S.E. le cardinal Amette archevêque de Paris le 19 novembre 1913.
  • Elle se situe dans l'axe de la Chaussée d'Antin et se voit de l'arrière de l'Opéra de Paris.
  • Elle est de style basilical, néo-Renaissance mi-italien mi-français, son architecture et sa décoration devaient impressionner les fidèles.
  • Deux rampes permettant l'accès à l'église sous un porche, une vaste fontaine précède cette rampe dans le square en contrebas.

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Son clocher, dominant à 63 m, est la superposition d'une tour carrée gothique et d'un campanile ajouré d'inspiration Renaissance italienne, et au sommet un petit lanternon. Deux autres lanternons entourent la clocher de part et d'autre de la façade.

L'église possède une ossature métallique invisible car une coque de briques masque les arcs et poutres métalliques. L'église mesure 90 m de long par 34 m de largeur. Sa hauteur est de 30 m. La nef mesure 17 m de large et possède d'étroits bas-côtés, surmontés de tribunes. Très lumineuse, et abondamment décorée de médaillons et d'arabesques. Le chœur est surélevé et monumental flanqué de dix colonnes latérales en stuc vert représentant les dix commandements, il est entouré de deux tribunes à balustrade.

Les huit chapelles sont ornées de peintures réalisées par des artistes du XIXe siècle, pour la plupart honorés au grand prix de Rome. Très large nef surmontée de tribunes et ornée de sculptures, dont la Vierge à l'enfant de Paul Dubois. Nombreuses peintures murales dont la Sainte Trinité de Félix Barrias, l'agneau Mystique de Félix Jobbé-Duval et l'Assomption d'Élie Delaunay.

Les seules verrières historiées sont dans la chapelle de la Vierge, tous les autres vitraux étant en verre blanc.




Chapelle de la Vierge



Les tableaux


Orgue Cavaillé-Coll

Eglise de la Sainte Trinité Orgue de tribune.jpg

Remarquable orgue de Cavaillé-Coll inauguré le 16 mars 1869 dont le titulaire fut Olivier MESSIAEN de 1931 à 1992 alors âgé de 22 ans.


Autres photos Quelques caractéristiques


Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
M. MODELONDE 1867-  
- -  
M. POULIN 1913- Chanoine  
- -  
- -  


Blason de Paris
Portail de Paris
Blason de la région Île-de-France
Portail de la région Île-de-France