Ouvrir le menu principal

Paris - Église Sainte-Anne de la Butte-aux-Cailles

Retour

C.Angsthelm

Histoire.pngHistorique

Construite entre 1894 et 1912 sur les plans de l'architecte Prosper Bobin, elle est de style roman byzantin très libre.

  • De 1894 à 2001, l'église s'appelait Sainte Anne de la Maison Blanche, elle avait remplacé une chapelle devenue trop petite vu l'essor du quartier. Le nom de butte aux cailles vient d'un dénommé Pierre Cailles à qui appartenait le terrain agricole au XVIe siècle. Au XVIIe siècle la Manufacture des Gobelins s'établit dans le quartier ainsi que des ateliers de teinturerie et de tapisserie.
  • Au XIXe siècle, le député Nolleval et son épouse en avaient donné le terrain, de même que ceux d'un foyer pour personnes âgées rue Vendrezanne et de l'oeuvre de la Mie de Pain en face de l'église, rue Charles Fourier. Ici se situe en effet le cœur de ces très nombreuses institutions charitables et sociales du 13e arrondissement de Paris, qui était au XIXe siècle le plus pauvre de la capitale. La population ouvrière du quartier venait en partie de Bretagne, c'est pourquoi on peut voir les armoiries des grands lieux de pèlerinage bretons sur le mur de l'autel Saint Anne.

(Source : panneau de la Ville de Paris)

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Présence de mosaïques d'une remarquable originalité, vitraux puissamment colorés célébrant Marie et Anne, œuvre du maître verrier Mauméjean (1938). Chemin de croix céramique de Edward Minazolli.


Chapelle Sainte Anne

Ste Anne de la butte aux cailles Autel de Sainte Anne.jpg
  • L'atelier Mauméjean a également créé les mosaïques des différents autels, en 1938.


Chapelle du Sacré Cœur

Ste Anne de la butte aux cailles Autel du Sacré Coeur.JPG


Chapelle de la Vierge

Ste Anne de la butte aux cailles Autel de la Vierge.jpg



Les vitraux

Ste Anne de la butte aux cailles Oculus 2.JPG
Ste Anne de la butte aux cailles oculus.JPG
  • Les verrières, figuratives ou géométriques, sont considérées comme l'une des plus belles réalisations de l'art religieux de l'entre-deux-guerres, créées par l'atelier parisien des frères Mauméjean en 1938.




Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
Henri de L'ÉPREVIER 2019-  






Blason de Paris
Portail de Paris
Blason de la région Île-de-France
Portail de la région Île-de-France