Nécropole nationale de Sigolsheim

De Geneawiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

< Retour à la page des nécropoles et cimetières militaires du Haut-Rhin
< Retour à la page des nécropoles et cimetières militaires en France

Nécropole nationale
de Sigolsheim
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 68 - Blason - Haut-Rhin.png    Haut-Rhin
Situation
Adresse -
Commune Sigolsheim
Informations pratiques
Téléphone
Logo internet.png Site Web
Horaires
Coordonnées 48.1374° / 7.3358° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Liens complémentaires
Localisation
Carte France Département 68.png

Historique

La nécropole nationale de Sigolsheim a été inaugurée le 2 mai 1965 par le ministre des Anciens Combattants et Mme de Lattre de Tassigny.
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, il fut proposé de regrouper les corps des militaires de la 1ère armée française en un endroit où les combats avaient été les plus meurtriers. La nécropole fut donc érigée sur la colline du « Blutberg », la Montagne de sang, en souvenir des combats acharnés de janvier et février 1945, lors de la réduction de la poche de Colmar.

Elle compte aujourd'hui 1 589 tombes de militaires « morts pour la France » qui reposent dans cette nécropole de 18 285 m2, dont 792 tombes de militaires maghrébins et 15 tombes de militaires juifs. Il y a également un monument en hommage aux soldats américaines morts en Alsace pour aider la France.

Voici le texte figurant sur la plaque commémorative: “Sur ces pentes des Vosges, dans cette Plaine d’Alsace, par haute neige et vingt degrés sous zéro, des soldats de France, d’Afrique, et des États Unis d’Amérique, amalgamés dans la Première Armée Française sous les ordres du Général de Lattre de Tassigny, forcèrent la victoire dans les luttes acharnées de la Bataille de Colmar, du 20 janvier au 9 février 1945. »

Anecdote : Le plan final du film Indigènes de Rachid Bouchareb (2006) montre une vue aérienne de la nécropole de Sigolsheim[1].

État du projet

Projet terminé.

Photographies côté gauche faites par Sophie-Gwénaëlle MONTAUBRIC (août 2017)
Photographies côté droit faites par Alain DUBUS (octobre 2018)

Photos

Vues générales

Quelques tombes

Noms des militaires inhumés

L'inventaire ci-dessous recense les militaires mentionnés sur Geneawiki et inhumés dans cette nécropole. Il ne s'agit donc pas d'un relevé exhaustif des tombes.

N° de la tombe Prénom NOM Naissance Décès Observations
? Albert Lucien PRODHON 02/07/1905
Noidant-le-Rocheux (52)
27/11/1944
Romagny-sous-Rougemont (90)
Fils de Joseph Ferdinand, cultivateur, et de Marie Reine Lucie ROLLIN
Fiche - Militaire au 21e R.I.C.
Inscrit sur la Stèle commémorative 1939 - 1945 d’Andilly-en-Bassigny (52)
et sur le Monument aux Morts de Noidant-le-Rocheux (52)
-
-
-

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Panneau explicatif du site