Modèle:Accueil/Commune de la semaine : Différence entre versions

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligne 1 : Ligne 1 :
[[Fichier:22081_-_Hillion_Saint-Jean-Baptiste.JPG|right|200px|link=22081_-_Hillion]] '''Hillion (Côtes-d'Armor) :''' Occupé dès le néolithique, le territoire fait ensuite l'objet de vives résistances à l'empire romain. Les seigneurs de Hillion font au Moyen-Âge partie des vassaux de Guillaume le Conquérant, et le village du Penthièvre est plus tard ruiné par la guerre de Succession de Bretagne. Il conserve cependant un très beau patrimoine religieux et civil.  
+
[[Fichier:69188 - Saint-Clément-sur-Valsonne-Carte église.jpg|right|200px|link=69188 - Saint-Clément-sur-Valsonne]] '''Saint-Clément-sur-Valsonne (Rhône) :''' OAu XIXe siècle, le village se transforme avec l'implantation d'une première usine de tissage , puis deux autres suivirent. Dans les années 1920 on assiste à la création de nombreux ateliers individuels peu après l'arrivée de l'électricité. Un certain nombre de villageois deviennent des tisseurs à domicile. Beaucoup s'équipèrent d'un ou plusieurs métiers à tisser que l'on logeait dans sa cave, son garage ou même sa cuisine . Après-guerre, on pouvait compter près de 300 métiers à tisser dans la commune . On tissait particulièrement du voilage pour des sociétés de Tarare. Les derniers tisseurs à domicile ont disparu à la fin des années 1970. La dernière usine de tissage ferma ses portes en 2004.
:• ''[[22081_-_Hillion|Lire la suite]]''
+
:• ''[[69188 - Saint-Clément-sur-Valsonne|Lire la suite]]''

Version du 16 août 2022 à 07:39

69188 - Saint-Clément-sur-Valsonne-Carte église.jpg

Saint-Clément-sur-Valsonne (Rhône) : OAu XIXe siècle, le village se transforme avec l'implantation d'une première usine de tissage , puis deux autres suivirent. Dans les années 1920 on assiste à la création de nombreux ateliers individuels peu après l'arrivée de l'électricité. Un certain nombre de villageois deviennent des tisseurs à domicile. Beaucoup s'équipèrent d'un ou plusieurs métiers à tisser que l'on logeait dans sa cave, son garage ou même sa cuisine . Après-guerre, on pouvait compter près de 300 métiers à tisser dans la commune . On tissait particulièrement du voilage pour des sociétés de Tarare. Les derniers tisseurs à domicile ont disparu à la fin des années 1970. La dernière usine de tissage ferma ses portes en 2004.

Lire la suite