Marins tués dans le croiseur CHÂTEAURENAULT - 1914-1918

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour à navires de la Marine nationale française


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Présentation

Chantier naval de la Méditerranée, à La Seyne-sur-Mer
Commencé: 12.10.1895
Mis à flot: 12.05.1898
En service: 10.10.1902
Guerre du Tonkin : 28.12.1902 au 1er.12.1905, Escadre d'Extrême-Orient
1913 : école des manœuvriers et charpentiers à Brest
1915 : patrouilles en Méditerranée
Pendant la Guerre en 1917, il est utilisé comme transport de troupes rapide de l’Armée d’Orient entre Tarente et Itéa.
Torpillé: 14.12.1917 au nord des îles Céphalonie et Ithaque en mer Ionienne
Caractéristiques: 8 200 t, 24 000 cv, 140 x 18 x 7,5 m, 3 hélices, 23 noeuds, 605 hommes
Armement en canons: Deux de 164, six de 138, douze de 47, cinq de 37

Marins tués lors de la guerre de 1914-1918

Nom Prénom Grade
Mort pour la France
(O ou N)
Lieu d'Inhumation Année de décès
Monuments au morts
(fiche Geneawiki)
BURGAS Jules François Matelot sans spécialité O En mer 1917 Sète (34)
DANTY Louis Matelot sans spécialité O En mer 1917 Peyrusse (15)
LE MESTRIC François Marie Matelot chauffeur O En mer 1917 Ploemeur (56)
LE PORS François Marie Hervé Second-Maître chauffeur O En mer 1917
MACABIES Hubert Joseph Matelot sans spécialité O En mer 1917 Saint-Laurent-de-la-Salanque (66)
PENNEC Pierre Marie Matelot chauffeur O En mer 1917 Argentan (61)
PETTON Jean Pierre Quartier-maître chauffeur O En mer 1917 Trégarvan (29)
PRIGENT François Marie Quartier-maître chauffeur O En mer 1917 Plourin (29)
QUÉFFELEC Guillaume Matelot chauffeur O En mer 1917
ROUYER Lucien André Matelot chauffeur O En mer 1917 Le Havre (76)
-

Cf. : Marins disparus avec le bâtiment CHÂTEAURENAULT ayant été inscrits au tableau spécial de la Médaille militaire à titre posthume. (Jugement déclaratif de décès rendu le 9 octobre 1918 à Brest. Médaille militaire: Arrêté du 4 janvier 1922, article 2 : J.O. 12 janvier 1922, page 602).

Sous-marin UC38

  • Marins allemand tués à bord du sous-marin UC38 responsable du naufrage du CHÂTEAURENAULT. Ce même jour, en représailles les torpilleurs Français LANSQUENET et MAMELUCK à proximité torpille le sous-marin allemand qui est coulé à son tour.
Nom Prénom Grade
Mort pour la France
(O ou N)
Lieu d'Inhumation Année de décès
Monuments au morts
(fiche Geneawiki)
FROLICH Quartier-maître chauffeur Mention non applicable En mer 1917
GERHARDTS Maître de manoeuvre Mention non applicable En mer 1917
HEDDEROTH Maître mécanicien Mention non applicable En mer 1917
KETTENIS Peter Quartier-maître chauffeur Mention non applicable En mer 1917
PFANDEL Quartier-maître chauffeur Mention non applicable En mer 1917
ROSSE Quartier-maître chauffeur Mention non applicable En mer 1917
SCHLIMM Quartier-maître chauffeur Mention non applicable En mer 1917
SCHMADE Quartier-maître chauffeur Mention non applicable En mer 1917
-
  • Le sous-marin allemand avait 28 hommes d'équipage dont 8 ont disparus et 1 rescapé décédé des suites de ses blessures le lendemain. La moyenne d'âge de l'équipage non gradé est de 22 ans.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Visuel sources.png Sources

Référence.png Notes et références