Marc CHAGALL

De Geneawiki
Révision datée du 23 août 2019 à 07:30 par Galichonj (discussion | contributions) (Quelques œuvres)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Marc Chagall né Moïche Zakharovitch Chagalov, est un peintre et graveur, né le 7 juillet 1887 à Liozna, près de Vitebsk, en Biélorussie, naturalisé français en 1937, et mort le 28 mars 1985, à Saint-Paul-de-Vence.

Biographie

Né à Liozna, près de Vitebsk en Biélorussie Marc Chagall est issu d'une famille modeste d'origine juive. C'est dans sa ville natale qu'il découvre la peinture, avant de partir en 1907 suivre des études aux Beaux-arts de Saint-Pétersbourg en Russie. Il y travaille dans l'atelier d'un peintre biélorusse, Léon Bakst. Il y rencontre également Bella Rosenfeld en 1909, dont il tombe fou amoureux.

Chagall s'installe à Paris en 1911. Il y rencontre de nombreux artistes comme Blaise Cendrars et Guillaume Apollinaire, puis réalise ses premières grandes œuvres, dont Golgotha. Il expose pour la première fois en 1912, puis en 1914 à Berlin.

Sépulture de Marc CHAGAL à Saint-Paul-de-Vence
Photo J-P GALICHON

À cause de la Première Guerre mondiale, Marc et Bella retournent en Biélorussie. Ils s'y marient en 1915. Chagall exerce un temps comme commissaire aux Beaux-arts, puis prend la tête de l'École artistique de Vitebsk. Il poursuit son œuvre avec La promenade (1917), et réalise le décor du théâtre juif de Moscou.

En 1922, Marc Chagall s'installe à Berlin, où il réalise ses premières gravures.


Il revient ensuite en France en 1923 et produit, entre autres, des dessins et des gouaches. Il peint également les tableaux le Cirque (1927) et les Amoureux au lilas (1930). Alors qu'il obtient la nationalité française en 1937, la Seconde Guerre mondiale oblige Marc Chagall à partir en zone libre pour finalement rejoindre les États-Unis en 1941 grâce à l'aide du journaliste américain Varian Fry, comme de nombreux autres artistes. Sa femme Bella rejoint elle aussi les États-Unis, mais décède d'une infection virale en 1944.

En 1948, la fin de la guerre signe le retour en France de Marc Chagall, mais également sa reconnaissance au niveau international avec plusieurs rétrospectives organisées dans le monde entier. Il produit alors des céramiques murales pour l'église Notre-Dame-de-Toute-Grâce du plateau d'Assy, des vitraux, des peintures pour l'Opéra Garnier de Paris, des mosaïques et des tapisseries.

En 1966, il offre à l’État français son œuvre "Message biblique". Le musée Marc CHAGALL de Nice est inauguré quelques années plus tard pour accueillir l'oeuvre.

Il meurt à 97 ans, le 28 septembre 1985, à son domicile de Saint-Paul-de-Vence.

Quelques œuvres

Art sacré

Vitraux et mosaïques

Peintures