Lugny Patrimoine

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour


Lugny Patrimoine
Logo asso patr. de Lugny.jpg
Contact
Adresse : Mairie (siège)

7, place du Pâquier
71260 Lugny
Téléphone : 03 85 20 15 93
Télécopie :
E-mail : Contact
Web : Site officiel
Informations
Nombre d'adhérent : 21
Président : Frédéric Lafarge

Présentation

Lugny, petite capitale du Haut-Mâconnais, commune de 960 habitants, dispose d'une association œuvrant dans le domaine du patrimoine : Lugny Patrimoine.

Fondée en juin 2009, elle a son siège en mairie (date de l’insertion parue au Journal officiel de la République française : 4 juillet 2009).

Avec d'autres associations patrimoine, elle a participé à la fondation, en 2011, de la Fédération des associations partenaires du pays d'art et d'histoire « Entre Cluny et Tournus » (FAPPAH), dont elle est membre.

Buts

Cette association régie par la loi du 1er juillet 1901 s'est fixée pour buts la redécouverte, la préservation et la mise en valeur du patrimoine historique de Lugny, qu’il s’agisse de son patrimoine matériel ou immatériel.

En conséquence, l’association, créée dans une démarche d’animation et de promotion de Lugny, a vocation à s’intéresser à tout ce qui constitue l’identité de cette commune, notamment à ce qui témoigne de la permanence du passé à travers les traces qui ont été conservées et qui constituent le cadre de vie de ses habitants.

L’association a également vocation à s’intéresser au patrimoine naturel de cette commune.

Domaines d'action

L’association a pour domaines d’actions :

  • la défense du patrimoine bâti (qu’il soit historique, traditionnel ou tout simplement digne d’intérêt) dans le but d’en éviter la destruction, la mutilation ou l’enlaidissement ; à cet effet, l’association pourra proposer des initiatives visant à conserver et/ou à restaurer ce patrimoine et pourra venir en aide – notamment par le renseignement – à tout particulier ou institutionnel qui désirerait s’engager dans une démarche visant à conserver ou à restaurer ce patrimoine ;
  • la défense, l’entretien et la mise en valeur du patrimoine naturel ;
  • la participation à des études et à des recherches en rapport avec l’histoire de cette commune ou avec des domaines tels que les traditions, les métiers, les objets ou les documents quels qu’ils soient ;
  • la participation active à la sauvegarde de tout ce qui s’attache au passé et au présent (réalisation d’inventaires, conservation d’objets et de documents, etc.).

Moyens

Aux fins de réalisation de ses buts, l’association organise des manifestations et conduit des actions de toutes sortes visant à la redécouverte, à la préservation et à la mise en valeur du patrimoine :

  • participation à des événements organisés au niveau national ;
  • conférences publiques ;
  • visites guidées et commentées ;
  • publication d’ouvrages et communications diverses ;
  • expositions ;
  • réalisations diverses en partenariat avec les collectivités publiques ou des interlocuteurs privés ;
  • jeu-concours ;
  • etc.

Horaires des permanences

L'association ne dispose d'aucun local et n'assure pas de permanence.

Elle est cependant aisément joignable par téléphone ou par courrier électronique, voire par l'intermédiaire de la mairie.

Adhésion

Toute personne peut adhérer à l'association moyennant le paiement d'une cotisation annuelle.

Le montant de l'adhésion, depuis la fondation de l'association, est de : 10,00 euros.

Bureau / Conseil d'administration

Sont membres du bureau au 1er janvier 2021 :

  • Président : Frédéric Lafarge.
  • Trésorier : Jean-Pierre Zago.
  • Secrétaire : Anthony Lafarge.

L'association est dirigée par un conseil d'administration composé de douze membres rééligibles élus pour trois ans par l'assemblée générale ordinaire.

Publications

L'association est à l'origine de la publication des articles et communications suivants (liste non exhaustive) :

Le monument aux morts de Lugny, auquel Lugny Patrimoine consacra un article paru dans les pages du bulletin municipal de 2014.
Détail du « cadastre Napoléon » de Lugny restauré en 2013, sur lequel l'association a publié un dossier paru dans le bulletin de 2013.
  • Il y a trois siècles naissait le Grand Bois, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2020, pages 17 et 18.
  • Quand la place de Vermillat n'existait pas, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2020, page 19.
  • Croix de Saint-Damien : une restauration menée tambour battant !, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2019, pages 22 et 23.
  • Et de deux : une nouvelle œuvre de Michel Bouillot visible en l'église de Lugny !, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2018, page 22.
  • Le hêtre pourpre bicentenaire de Lugny labellisé « Arbre remarquable de France », article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2018, pages 20 et 21.
  • 2007-2017 : il y dix ans, Michel Bouillot nous quittait, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2017, pages 18 à 20.
  • Le lavoir-abreuvoir du Quart-Martin inauguré !, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2016, page 17.
  • Patrimoine : la pierre et la sève, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2015, page 18.
  • Il y a 50 ans : Lugny inaugurait son caveau de dégustation, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2015, page 17.
  • Centenaire de 14-18 : un monument pour se souvenir, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2014, pages 15, 18 et 19.
  • Le "cadastre Napoléon" de Lugny, un précieux document d'archives restauré, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2013, pages 30 et 31.
  • Notre-Dame-de-Pitié inaugurée !, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2013, pages 28 et 29.
  • Un sépulture à protéger : le tombeau de l'abbé Jacques Brun, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2013, page 27.
  • Le battage du blé à Lugny dans l'entre-deux-guerres, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2012, pages 32 et 33.
  • Des vitraux pour Notre-Dame-de-Pitié, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2012, page 31.
  • Pour en finir avec la restauration de Notre-Dame-de-Pitié, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2012, pages 29 et 30.
  • Un nom gravé dans la pierre : Albert Libeau, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2011, pages 30 et 31.
  • 14-18 : s'en souvenir pour ne pas (les) oublier, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2011, pages 32 et 33.
  • Des noms pour nos rues, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2011, pages 27 à 29.
  • Une importante cave du Mâconnais : la coopérative vinicole de Lugny, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2010, pages 29 à 31.
  • Notre-Dame-de-Pitié : une chapelle dont la restauration est en bonne voie, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2010, pages 26 à 28.
  • Guerre franco-allemande de 1870-1871 : un monument pour se souvenir, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2009, pages 26 et 27.
  • L'association Lugny Patrimoine est née !, article de Lugny Patrimoine publié dans le bulletin municipal de Lugny pour l'année 2009, pages 24 et 25.

Elle a en outre contribué, en lien avec la Fédération des associations partenaires du pays d'art et d'histoire « Entre Tournus et Cluny » (FAPPAH), à la publication de :

  • « Sur les pas de Michel Bouillot : six circuits à découvrir en Bourgogne-du-Sud », livret de 86 pages paru en juin 2018 (ISBN 978-2-9556826-1-6) ;
  • « Itinérances en Bourgogne-du-Sud : 10 circuits-découverte des ponts sur les rivières Grosne, Guye, Saône, Seille », livret de 104 pages paru à l'automne 2020 (ISBN 978-2-9556826-2-3).

Activités au fil des ans…

2021

Crise de la Covid-19 : maintien de la suspension de l'activité de l'association.

2020

Un ouvrage qui aura concentré les efforts de Lugny Patrimoine au cours de l'année 2020 : le pont bâti vers 1810 pour enjamber l'Ail, construction dont l'histoire et les caractéristiques n'ont plus de secrets.

Crise de la Covid-19 : suspension de l'activité de l'association.

Malgré l'absence d'événements organisés par l'association, Lugny Patrimoine se sera fortement investie dans le soutien apporté à deux publications mises sous presse au cours de l'année :

  • rédaction d'une notice illustrée portant sur le pont de pierre bâti vers 1810 pour enjamber l'Ail, affluent de la Bourbonne, pour : « Itinérances en Bourgogne-du-Sud : 10 circuits-découverte des ponts sur les rivières Grosne, Guye, Saône, Seille », livret de 104 pages édité par la Fédération des associations partenaires du pays d'art et d'histoire « Entre Cluny et Tournus » (ISBN 978-2-9556826-2-3) ;
  • contributions nombreuses (sous forme de textes et d'illustrations) et travail de relecture au profit de : « Raconter », titre donné au 2e tome (publié sous la forme d'un leporello de 100 pages) de la collection « Les Essentiels du Pays d’Art et d’Histoire Entre Cluny et Tournus » (ISBN 978-2-9558953-4-4).

L'association aura également doté le Grand Bois, « écart isolé » de Lugny, d'une notice explicative illustrée (sous la forme de trois plaques en aluminium de type Dibond) destinée aux promeneurs et randonneurs et incité la commune à signaler par un panneau l'Ail, affluent de la Bourbonne, dans sa traversée du hameau de Vermillat. Elle aura su, aussi, conseiller les Foyers communautaires, association de Lugny fondée en 1946, dans son projet de rénovation des façades de la Maison des Foyers installée dans les communs du château (anciennes écuries seigneuriales) et obtenu, notamment, la désobstruction de plusieurs canonnières retrouvées sous l'enduit recouvrant l'une des deux tours d'entrée de la maison forte.

Lugny Patrimoine se sera enfin coordonnée pour assurer l'entretien et maintenir l'ouverture au public, chaque week-end entre Pâques et la Toussaint, de la chapelle Notre-Dame-de-Pitié de Fissy (édifice qui, en début d'année, ainsi que 126 autres lieux répartis sur le territoire du Pôle d'équilibre territorial et rural Mâconnais Sud Bourgogne, a intégré les « Chemins du roman en Mâconnais Sud Bourgogne » et bénéficié de la pose d'une signalétique spécifique).

2019

Détail de la croix de Saint-Damien, œuvre de l'artiste Michel Bouillot restaurée en 2019.

Le 24 août 2019, en lien avec deux autres associations (Les Foyers communautaires et l’Amicale des anciens élèves de l’école privée « La Source ») et la paroisse Notre-Dame-des-Coteaux en Mâconnais, se déroulait en présence d’une cinquantaine de personnes la cérémonie de dévoilement de la croix de Saint-Damien, œuvre de l’artiste Michel Bouillot réalisée vers 1950 pour l’église Saint-Denis de Lugny, suite à sa restauration par Françoise Lagénie.

Deux semaines plus tôt, le 9 août, dans le cadre des festivités du Millénaire de la consécration de l’abbatiale Saint-Philibert de Tournus, une visite commentée de la chapelle de Fissy était organisée par ses bénévoles, Notre-Dame-de-Pitié ayant dépendu de l'abbaye bénédictine jusqu’en 1687.

Le 6 juillet, l’association avait participé, en liaison avec Patrimoines d’Azé, à la « Nuit des églises », manifestation nationale au cours de laquelle furent mises en avant les deux œuvres de Michel Bouillot exposées dans l’église et, pour la seconde fois, le parc du château, baptisé un an plus tôt « parc Monseigneur Joseph Robert » (remarquable par son majestueux hêtre pourpre bicentenaire désormais labellisé « Arbre remarquable de France »).

Les samedi 21 et dimanche 22 septembre, les membres de Lugny Patrimoine se relayaient à l’église et à la chapelle de Fissy pour permettre à Lugny de participer pour la treizième fois aux Journées européennes du Patrimoine.

Outre ces événements, Lugny Patrimoine se sera également investie dans de nombreux « dossiers », parmi lesquels figurent :

  • la restauration de la croix de Saint-Damien (à hauteur de 400 euros) ;
  • l‘édition d’une brochure de présentation de la chapelle de Fissy (en partenariat avec la pastorale des réalités du tourisme et des loisirs du diocèse d'Autun) ;
  • la conception en lien avec le pays d’art et d’histoire « Entre Cluny et Tournus » d’un kakémono faisant la promotion de la chapelle de Fissy ;
  • la démolition du préfabriqué construit en 1993 aux abords des tours d’entrée du château (effectuée par le conseil départemental de Saône-et-Loire dans les derniers jours de juin) ;
  • divers travaux d’entretien et de peinture (réalisés à Notre-Dame-de-Pitié, au lavoir-abreuvoir du Quart-Martin et sur la croix de bois de Collongette) ;
  • l’installation d’un cadre commémoratif de la Première Guerre mondiale dans le hall d’entrée de la mairie rénovée.

2018

Le hêtre pourpre bicentenaire labellisé "Arbre remarquable de France" par l'association A.R.B.R.E.S. en 2018.

Le 20 janvier 2018, en lien avec Patrimoines d’Azé et la paroisse Notre-Dame-des-Coteaux en Mâconnais, se déroulait la cérémonie de translation d’Azé à Lugny de la croix de Saint-Damien, œuvre de l’artiste Michel Bouillot réalisée vers 1950 pour l’église Saint-Denis.

Le 1er juillet, Lugny Patrimoine, en partenariat avec plusieurs autres associations, organisait sous l’égide de la Fédération des associations partenaires du pays d’art et d’histoire « Entre Cluny et Tournus » (FAPPAH) une marche intitulée « Sur les pas de Michel Bouillot, en Haut-Mâconnais », marche complétée trois mois plus tard, le 30 septembre, par un parcours proposant la découverte du hameau de Fissy et de Bissy-la-Mâconnaise, en lien avec l’association Bissy d’Hier et d’Aujourd’hui.

Dans l’intervalle, le 7 juillet, ses bénévoles avaient participé à la « Nuit des églises », manifestation nationale au cours de laquelle furent mises en avant les deux œuvres de Michel Bouillot exposées dans l’église ainsi que, pour la première fois, le parc du château, baptisé un mois plus tôt « parc Monseigneur Joseph Robert ».

Les samedi 15 et dimanche 16 septembre, les membres de Lugny Patrimoine se relayaient à l’église et à la chapelle de Fissy pour permettre à Lugny de participer pour la douzième fois aux Journées européennes du Patrimoine.

Enfin, le 3 novembre, en lien avec Les Foyers communautaires, une cérémonie était organisée en présence de Maxime Fauqueur, vice-président de l’association A.R.B.R.E.S. (Paris), pour officialiser – dévoilement de plaque à l’appui – la labellisation nationale attribuée en juin 2018 au hêtre pourpre bicentenaire de Lugny, reconnu « Arbre remarquable de France ».

Lugny Patrimoine se sera également investie dans de nombreux « dossiers », parmi lesquels figurent :

  • l’édition en lien avec la municipalité d’une nouvelle brochure présentant Lugny (diffusée au début de la saison touristique 2018) ;
  • l’amélioration de l’accueil des visiteurs à la chapelle Notre-Dame-de-Pitié de Fissy ;
  • la démolition envisagée du préfabriqué construit en 1993 aux abords des tours du château (démolition que le conseil départemental de Saône-et-Loire s’est engagé à réaliser d’ici à la fin de 2019) ;
  • l’installation de la cloche de l’ancienne école communale de garçons dans la cour de l’école Marcel Pagnol ;
  • la création au départ de Lugny d’un « circuit du Haut-Mâconnais » traversant six communes (Lugny, Saint-Gengoux-de-Scissé, Azé, Péronne, Burgy et Bissy-la-Mâconnaise) et invitant les promeneurs à mettre leurs pas dans ceux de Michel Bouillot (dans le cadre d’un livret édité sous l’égide de la FAPPAH).

2017

Un artiste qui connut bien Lugny, mis à l'honneur pour le 10e anniversaire de sa disparition : Michel Bouillot (ici chez lui en 2001).

Le 16 février 2017, l’association, en lien avec les Amis de Michel Bouillot (Mazille), conviait Marie-Aude Poisson, conférencière et présidente de l'association Présence Robert Pléty, à Lugny et proposait au collège privé « La Source » une soirée ayant pour thème « Les peintures de Michel Bouillot dans les églises du diocèse d’Autun », ceci à l’occasion du 10e anniversaire de la disparition de l’artiste.

Le 14 mai, Lugny Patrimoine recevait les marcheurs de l’une des deux « promenades en patrimoines » organisées chaque année par le Groupe Patrimoines 71, manifestation qui donnait lieu à une visite commentée du site naturel classé de La Boucherette et à une visite du hameau de Fissy (avec haltes au lavoir-abreuvoir du Quart-Martin puis à la chapelle Notre-Dame-de-Pitié).

Six semaines plus tard, le 1er juillet, l’association s’investissait pour que Lugny, dans le cadre de « 2017, année Michel Bouillot », participe – pour la première fois – à la Nuit des églises, manifestation au cours de laquelle fut mis en avant un tableau restauré un an plus tôt à son initiative : « L’Annonce de la Parole en Mâconnais », œuvre que Michel Bouillot peignit à Lugny vers 1950.

Les samedi 16 et dimanche 17 septembre, les membres de Lugny Patrimoine étaient mobilisés pour permettre à Lugny de participer – pour la onzième année consécutive – aux Journées européennes du Patrimoine.

Enfin, le 8 décembre, pour la fête des Illuminations, les bénévoles de l’association, mobilisés au profit du Téléthon, proposaient en mairie, dans l'ancien prétoire de la justice de paix, une exposition ayant pour thèmes les orchidées du site naturel classé de La Boucherette et le petit patrimoine municipal.

Parallèlement à l'organisation de ces événements, Lugny Patrimoine aura également soutenu de nombreux « dossiers », parmi lesquels figurent :

  • la démolition souhaitée du préfabriqué construit en 1993 sous les tours d’entrée du château ;
  • l’expertise sous l’angle du patrimoine de la cloche de la chapelle de Fissy (réalisée le 11 juillet par le père Christophe Lagrange, membre de la Société française de campanologie) ;
  • le travail préparatoire à la création à la mi-2018 d’un « circuit du Haut-Mâconnais » qui traversera six communes et invitera les promeneurs à mettre leurs pas dans ceux de Michel Bouillot (dans le cadre d’un projet conduit par la FAPPAH à l’échelle du pays d’art et d’histoire « Entre Cluny et Tournus ») ;
  • la réalisation en lien avec la municipalité d’un inventaire du petit patrimoine dressé dans le cadre de l’élaboration du plan local d’urbanisme de la communauté de communes du Mâconnais-Tournugeois.

2016

Détail du tableau « L'Annonce de la Parole en Mâconnais » peint vers 1950 par l'artiste Michel Bouillot pour l'église de Lugny et restauré en 2016.

Le 4 avril 2016, l’association organisait plusieurs visites commentées du bourg (« Lugny… de place en place ! ») au profit des élèves du groupe scolaire privé « La Source » (enfants du primaire et collégiens) dans le cadre d’une sensibilisation au patrimoine.

Le 16 avril, en présence de Jacques André, responsable de la pastorale des réalités du tourisme et des loisirs du diocèse d’Autun, et de Martine Pétrini-Poli, spécialiste en art sacré, elle installait officiellement dans la nef de la chapelle de Fissy le Christ en Croix offert à la commune fin 2015 par la famille Nigay (cérémonie qui coïncidait avec la réouverture des lieux pour la saison touristique 2016).

Un mois plus tard, le 12 mai, elle recevait à Lugny les membres du conseil d’administration du Groupe Patrimoines 71, association départementale, pour sa réunion trimestrielle de printemps. Le 4 juin, en présence d’une centaine d’invités, Lugny Patrimoine, associée à la commune, au groupe scolaire privé « La Source » et à la paroisse Notre-Dame-des-Coteaux en Mâconnais, inaugurait en l’église Saint-Denis un tableau restauré à son initiative : « L’Annonce de la Parole en Mâconnais », œuvre que l’artiste Michel Bouillot peignit à Lugny vers 1950, alors qu’il débutait sa carrière au sein de la structure éducative créée quelques années plus tôt par l’abbé Joseph Robert, curé-archiprêtre et fondateur de la communauté de prêtres de Lugny.

Le 8 juillet, en partenariat avec le comité de jumelage Lugny-Meckenheim, l’association organisait sa « 4e marche du patrimoine » au départ du « site Saint Pierre » et renouait avec un rendez-vous bisannuel qui n’avait pu être organisé en 2014. Quinze jours plus tard, le 21 juillet, à l’invitation de Lugny Patrimoine, le père Christophe Lagrange, membre de la Société française de campanologie, était reçu à Lugny pour y examiner en spécialiste, sous l’angle de l’histoire et du patrimoine, les deux cloches de l’église, fondues en 1825 et 1841.

Enfin, les samedi 17 et dimanche 18 septembre, les membres de l’association étaient mobilisés pour permettre à Lugny de participer – pour la dixième année consécutive – aux Journées européennes du Patrimoine, l’accent étant mis à l’église comme à la chapelle de Fissy sur les deux tableaux venus enrichir le patrimoine de la commune quelques mois plus tôt.

En complément de ces événements, Lugny Patrimoine se sera également investie dans de nombreux « dossiers », entre autres dans :

  • l’achèvement de la rénovation du lavoir-abreuvoir du Quart-Martin à Fissy (par la mise en peinture, après décapage, de la grille de métal surplombant l’abreuvoir) ;
  • le soutien de la restauration du pavillon de jardin du Terrillot ;
  • l’ouverture régulière au public, chaque week-end de Pâques à la Toussaint, de la chapelle de Fissy.

L’association aura également poursuivi ses efforts pour tenter d’obtenir du conseil départemental de Saône-et-Loire la démolition du préfabriqué côtoyant depuis une vingtaine d’années le chevet de l’église et les tours du château et, aussi, inciter la municipalité à s’investir dans un « rafraichissement » de l’intérieur de l’église Saint-Denis.

2015

Le bassin du lavoir-abreuvoir du Quart-Martin, édifice dont la restauration s'est achevée en 2015.

Le 28 mars 2015, l’association participait à l’accueil, dans les locaux de la cave coopérative, des membres de la Fédération des associations patrimoine du pays d’art et d’histoire (FAPPAH), qui y tenaient leur assemblée générale.

Le 10 avril, fidèle à une promesse faite lors de la cérémonie d’installation du père Bernard Blondaux, elle faisait découvrir Notre-Dame-de-Pitié au nouveau curé de Lugny, en présence de Jacques André, responsable de la pastorale des réalités du tourisme et des loisirs du diocèse d’Autun (visite qui coïncidait avec la réouverture de la chapelle au public pour la saison touristique 2015).

Le 30 mai, l’association, via des visites du bourg et du site naturel classé de la Boucherette, était partenaire de l’Ufolep 71 et du Clem, ces deux structures ayant retenu la petite capitale du Haut-Mâconnais pour organiser leur traditionnel Raidy Family (compétition ludique ayant rassemblé, autour de la pratique sportive, une centaine de participants).

Une semaine plus tard, le 8 juin, Lugny Patrimoine organisait plusieurs visites commentées du quartier du Château au profit des élèves du groupe scolaire privé « La Source » (enfants du primaire et collégiens).

Le dimanche 21 juin, grâce aux bénévoles de l’association, le plus vieux quartier de Lugny était de nouveau visité (ainsi que l’église Saint-Denis), cette fois dans le cadre d’un événement co-organisé à l’échelle de la communauté de communes du Mâconnais-Val-de-Saône par l’office de tourisme intercommunal et le pays d’art et d’histoire « entre Cluny et Tournus » : la Journée du patrimoine de pays et des moulins, manifestation qui avait pour thème national « Le Moyen Age encore présent ».

Enfin, les samedi 19 et dimanche 20 septembre, les membres de l’association étaient mobilisés pour permettre à Lugny de participer pour la neuvième fois aux Journées européennes du Patrimoine avec, en plus des trois sites habituels, une animation proposée en mairie pour faire découvrir le « cadastre Napoléon » de Lugny.

Outre ces événements, Lugny Patrimoine se sera également investie dans de nombreux « dossiers », parmi lesquels figurent :

  • l’achèvement de la rénovation du lavoir-abreuvoir du Quart-Martin à Fissy (grâce à une souscription lancée au printemps 2014 sous l’égide de la Fondation du Patrimoine) ;
  • le soutien de la restauration du pavillon de jardin du Terrillot ;
  • l’ouverture régulière au public, chaque week-end de Pâques à la Toussaint, de la chapelle de Fissy.

L’association se sera également engagée dans deux démarches de « sensibilisation », l’une visant à obtenir la démolition du préfabriqué côtoyant depuis une vingtaine d’années le chevet de l’église et les tours du château, l’autre à convaincre de la nécessité de « rafraichir » l’intérieur de l’église Saint-Denis et de procéder à quelques aménagements. À ces initiatives de moyen terme s’ajoute une forte mobilisation ayant permis, en quelques mois, de réunir les 1 400 euros nécessaires à la restauration d’un tableau qui, au printemps 2016, pourra être exposé de manière permanente dans l’église paroissiale : « L’Annonce de la Parole en Mâconnais », peint à Lugny vers 1950 par l’artiste Michel Bouillot, à l’époque où celui-ci débutait sa carrière en tant que professeur de dessin à l'école fondée un peu plus tôt par l’abbé Joseph Robert, curé-archiprêtre du lieu.

2014

La croix de bois du hameau de Collongette, rétablie en 2014.

Le 7 février 2014, l’association débutait l’année par une soirée visant à faire découvrir ce que nous « apprennent » les planches composant le plan parcellaire du cadastre napoléonien de Lugny (1809), entièrement restaurées quelques mois plus tôt. Le 3 avril suivant, en lien avec la paroisse Notre-Dame-des-Coteaux en Mâconnais, Lugny Patrimoine recevait la Pastorale diocésaine des réalités du tourisme et des loisirs (PRTL) et organisait à son profit une visite du bourg et de l’église Saint-Denis.

Le 1er juin, l’association prenait part à l’accueil des participants du « rallye-découverte » organisé par la Fédération des associations patrimoine du pays d’art et d’histoire (FAPPAH), qui avait retenu la petite capitale du Haut-Mâconnais comme point de départ et d’arrivée de sa balade commentée annuelle.

Un mois plus tard, le dimanche 29 juin, grâce aux bénévoles de l’association mobilisés pour « faire revivre » le lavoir du Quart-Martin, Lugny participait à « D’un village à l’autre », manifestation organisée par le Comité de soutien aux associations du canton de Lugny (CSACL) sur le thème des lavoirs.

Enfin, le 23 août, Lugny accueillait Loriane Gouaille, animatrice du pays d’art et d’histoire « entre Cluny et Tournus », pour une séquence d’information consacrée aux deux monuments aux morts érigés au chef-lieu de canton, ceci un mois avant que, les samedi 20 et dimanche 21 septembre, l’association permette à Lugny de participer pour la huitième fois aux Journées européennes du Patrimoine (le focus étant mis sur la chapelle Notre-Dame-de-Pitié de Fissy qui, pour la première fois depuis son inauguration, participait à cet important rendez-vous).

Lugny Patrimoine se sera également investie dans quatre dossiers :

  • la restauration d’une Vierge à l’Enfant en bois du XVIIIe siècle (désormais exposée à l’intérieur de l’église) ;
  • l’édition en lien avec la PRTL d’une brochure présentant cette même église paroissiale ;
  • la poursuite de la rénovation du lavoir-abreuvoir du Quart-Martin à Fissy (par le soutien d’une souscription lancée au printemps en lien avec la Fondation du Patrimoine) ;
  • la restauration de la croix qui, jadis, se dressait à Collongette au pied de la « montée de la Croix de Bois » (croix inaugurée le 5 juillet).

Le dossier auquel l’association désire consacrer ses efforts est, en lien avec la commune, la restauration intérieure de l’église Saint-Denis, raison de la réception à Lugny, le 12 août, du père Frédéric Curnier-Laroche, délégué à l’Art sacré pour la province ecclésiastique de Bourgogne, et de Jacques André, responsable de la PRTL.

À cette initiative s’ajoute la visite effectuée le 20 novembre, dans la perspective d’une célébration à organiser, des membres de la famille de l’ingénieur arts et métiers Louis Janoir, pionnier de l’aviation, né à Lugny en 1883.

2013

La chapelle de Fissy, peu après l'achèvement de sa restauration (2013), après quatre années de travaux.

Le samedi 8 juin 2013, l’association supervisait l’organisation d’une visite de Lugny proposée à un groupe de bénévoles œuvrant au sein d’un dispositif de lutte contre la maladie d’Alzheimer mis en place par la Mutualité sociale agricole.

Trois semaines plus tard, le dimanche 30 juin, grâce à elle, Lugny participait à la manifestation « D’un village à l’autre » organisée par le Comité de soutien aux associations du canton de Lugny (CSACL) sur le thème du patrimoine.

Enfin, les samedi 14 et dimanche 15 septembre, elle permettait à Lugny de participer pour la septième fois aux Journées européennes du Patrimoine, le focus étant mis, cette fois, sur l’église Saint-Denis et le très historique quartier du château.

Indépendamment de l'organisation de ces événements, Lugny Patrimoine se sera investie dans plusieurs « dossiers », parmi lesquels :

  • la poursuite de la rénovation du lavoir situé au bas du Quart-Martin à Fissy ;
  • le projet de restaurer la croix qui, autrefois, se dressait à Collongette au pied de la « montée de la Croix de Bois » ;
  • le soutien de la souscription qui, lancée en novembre 2012, a permis de mener à son terme la remise en état de la chapelle de Fissy.

Le dossier le plus « prenant » aura d’ailleurs été, et de loin, celui de l’achèvement de la restauration de Notre-Dame-de-Pitié, réalisée sous l’égide de la Fondation du Patrimoine et célébrée en grande pompe à l’occasion d’une cérémonie organisée le samedi 5 octobre. Une restauration qui, grâce à la susdite souscription et à plusieurs subventions, a pu prendre fin, avec les deux réalisations majeures qu’ont été le ravalement de la façade ouest de la chapelle (incluant diverses reprises de maçonnerie) et la restauration des éléments les plus « précieux » de son mobilier (tabernacle, croix d’autel et petit meuble du XVIIe siècle).

L’association se sera également investie d’une part dans une procédure visant à faire protéger au titre des Monuments historiques le tombeau avec gisant de l’abbé Jacques Brun visible au cimetière de Lugny et, d’autre part, dans « l’accompagnement » de la restauration de deux importants éléments du patrimoine de Lugny, parmi lesquels le fameux « cadastre Napoléon » de la commune, dressé en 1809. À ces actions s’ajoute le rôle, plus modeste, joué par Lugny Patrimoine dans l’inauguration, place de Vermillat, à l’occasion de la fête du 14 Juillet, du « nouvel » arbre de la Liberté de Lugny.

2012

Le vendredi 27 juillet 2012, avec le comité de jumelage Lugny-Meckenheim, l’association organisait sa 3e marche du patrimoine et réunissait une centaine de randonneurs séduits par cette marche qui, dégustations à la clef, avait pour thème la future appellation communale « Lugny ».

Les samedi 15 et dimanche 16 septembre, elle permettait à Lugny de participer pour la sixième fois aux Journées européennes du Patrimoine.

Enfin, le dimanche 21 octobre, ses adhérents recevaient ceux du Groupe Patrimoines 71 – célèbre association fondée en 1969 à l’échelle du département – pour une journée de visite placée sous le signe de la découverte du patrimoine de Lugny.

Outre ces événements, Lugny Patrimoine se sera également investie dans de nombreux « dossiers », parmi lesquels figurent :

  • la poursuite de la rénovation du lavoir situé au bas du Quart-Martin à Fissy ;
  • le projet de restaurer début 2013 la croix qui, autrefois, se dressait au pied de la « montée de la Croix de Bois » à Collongette ;
  • le lancement de la souscription qui permettra d’achever la remise en état de la chapelle de Fissy.

Le dossier le plus « prenant » aura d’ailleurs été, et de très loin, celui de la poursuite de la restauration de Notre-Dame-de-Pitié, réalisée en lien avec la Fondation du Patrimoine. Une restauration qui, grâce à la souscription lancée fin 2010 et à plusieurs subventions, a pu reprendre en novembre 2011 et s’est achevée cet été, avec les trois réalisations majeures que sont la réfection des enduits intérieurs de la nef et du chœur, la pose de trois vitraux et la réfection de la toiture.

L’association se sera également investie début août, sous la forme d’une « corvée », dans le décapage, le ponçage et la mise en peinture du portail et de la porte d’entrée latérale de la chapelle, et aura financé sur ses fonds propres la sécurisation de l’accès au chœur (où, à partir de 2014, une fois la chapelle définitivement ouverte et proposée à la visite, un certain nombre d’objets seront exposés).

2011

Détail du vitrail surplombant l'autel de la chapelle de Fissy, œuvre du maître verrier Paul Duckert (2011).

Le dimanche 19 juin 2011, l’association prenait part à la Fête de la Musique, organisée à Lugny par l’école de musique de Pont-de-Vaux et la communauté de communes du Mâconnais-Val de Saône.

Trois mois plus tard, les samedi 17 et dimanche 18 septembre, elle permettait à Lugny de participer pour la cinquième fois aux Journées européennes du Patrimoine.

Enfin, le vendredi 11 novembre, ses membres participaient à la commémoration du 93e anniversaire de l’Armistice de 1918, cérémonie au cours de laquelle était dévoilée en mairie la plaque qu’Albert Libeau, futur chef des marbriers restaurateurs du musée du Louvre, sculpta peu après la Grande Guerre « en hommage aux citoyens de la commune morts pour la France ».

De nombreux projets auront également mobilisé les membres de l'association, parmi lesquels :

  • la réactualisation de la brochure touristique de Lugny ;
  • la poursuite de la restauration du lavoir de Fissy et de la tombe avec gisant de l’abbé Jacques Brun ;
  • la dénomination des rues de Lugny.

Le dossier le plus « prenant » aura toutefois été celui de la poursuite de la restauration de la chapelle Notre-Dame-de-Pitié, projet réalisé sous le contrôle et avec le soutien de la Fondation du Patrimoine. Une restauration entamée en 2009 qui, grâce au succès de la souscription lancée le 15 octobre 2010 (plus de 5 500 euros collectés) et à l’obtention de plusieurs subventions, a pu reprendre le 23 novembre. Premier chantier : la réfection, dans les règles de l’art, des enduits intérieurs de la nef et du chœur (par l’entreprise Bâtir Tradition installée à Lacrost). S’ensuivront la fabrication – et la pose – de trois vitraux par le maître verrier Paul Duckert et la réfection de la toiture de la chapelle qui, en début d’année prochaine, troquera ses tuiles mécaniques contre des tuiles plates agréées par les Bâtiments de France.

2010

L'association a tout d'abord participé les 8 et 9 mai 2010 au « week-end portes ouvertes » organisé par la Cave de Lugny. Sept mini-conférences ont, à cette occasion, été données sur le thème de la fondation et des premières années de fonctionnement de la coopérative vinicole de Lugny, deuxième cave fondée en Mâconnais (1927).

Puis l'association, avec le soutien de la municipalité et en partenariat avec le comité de jumelage Lugny-Meckenheim, a organisé le 6 août une « deuxième marche du patrimoine », manifestation qui se voulait être la suite - et la fin - de la marche commentée organisée le 25 juillet 2008. Le parcours de cette marche de huit kilomètres qui débutait et se terminait à la cave coopérative a conduit les promeneurs à la chapelle de Fissy, au hameau de Macheron, au pavillon de vignes et à la grotte de Macheron, au cimetière de Lugny.

Lugny a également participé aux Journées européennes du Patrimoine. Le dispositif proposé les samedi 18 et dimanche 19 septembre s'inspirant de celui adopté pour les trois précédentes participations, les sites ouverts à la visite étaient l'église Saint-Denis, le pavillon de vignes de Macheron et la chapelle Notre-Dame-de-Pitié. L'attraction de ces journées était la présentation des travaux réalisés à la chapelle de Fissy dans le cadre de sa restauration.

Enfin, le 15 octobre, une soirée de présentation/bilan de la première tranche des travaux de la chapelle de Fissy a été proposée à la salle des fêtes, en présence des acteurs de cette restauration. Il s'agissait pour Lugny Patrimoine de faire un bilan des travaux réalisés, pour la restauratrice de tableaux Françoise Lagénie de présenter à la population les trois œuvres d'art appartenant au mobilier de la chapelle et d'évoquer les phases de leur restauration et, pour la municipalité de Lugny, d'évoquer les travaux restant à faire à la chapelle et de lancer officiellement une nouvelle souscription en vue d'une deuxième tranche de travaux en partenariat avec la délégation Bourgogne de la Fondation du Patrimoine. Au cours de cette soirée a également été lancée la Cuvée de la Chapelle, commercialisée par la Cave de Lugny pour soutenir financièrement la restauration de Notre-Dame-de-Pitié de Fissy.

2009

Le lundi 25 mai 2009 était fondée Lugny Patrimoine, association régie par la loi du 1er juillet 1901 créée dans une démarche d’animation et de promotion de Lugny avec, pour objectifs, la redécouverte, la préservation et la mise en valeur du patrimoine historique de la petite capitale du Haut-Mâconnais, et ce quel qu’il soit (public ou privé, matériel ou immatériel). L’association a également vocation à s’intéresser au patrimoine naturel de Lugny.

La création de cette association intervenait alors que Lugny, depuis une dizaine d’années, avait fait beaucoup en matière de patrimoine :

  • restauration de bâtiments et de monuments (monument aux morts cantonal de la guerre franco-allemande de 1870-1871, pavillon de vignes de Macheron, lavoir à Fissy, puits communal à Macheron, gisant du curé Jacques Brun au cimetière de Lugny, etc.) ;
  • parution d’ouvrages (publication de Si Lugny m’était conté… en images en 1999 et de Lugny, mémoire de pierres, mémoire d’hommes en 2006, réimpression de la Notice historique sur Lugny et ses hameaux de Léonce Lex parue en 1892) ;
  • pose d’une dizaine de plaques explicatives dans le bourg et les hameaux ;
  • rénovation d’œuvres d’art (restauration de la Vierge à l’Enfant du XVe siècle de l’église Saint-Denis, restauration de la statue de saint Pierre des XIVe ou XVe siècles) ;
  • visites guidées ;
  • marche du patrimoine ;
  • Journées européennes du Patrimoine ;
  • expositions ;
  • conférences ;
  • etc.

Malgré cela, Lugny ne s’était jamais doté d’une association dédiée à la sauvegarde et à la promotion de son patrimoine.

Les actions que conduira l’association permettront de préserver, de faire connaître et de faire vivre le patrimoine de Lugny ; mais l’association sera aussi une force de proposition et apportera son aide à la municipalité – et aux particuliers – dans ces domaines. L’une de ses activités majeures sera de faire connaître le patrimoine de la commune à l’occasion des journées européennes du patrimoine, manifestation organisée chaque année en septembre.

Cartes de vœux

Ci-dessous, les cartes de vœux ayant été éditées par l'association depuis 2015.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)


Associations d'histoire locale

AlsaceAquitaineAuvergneBourgogneBretagneCentreChampagne-ArdenneCorseFranche-ComtéÎle-de-FranceLanguedoc-RoussillonLimousinLorraineMidi-PyrénéesNord-Pas-de-CalaisBasse-NormandieHaute-NormandiePays de la LoirePicardiePoitou-CharentesProvence-Alpes-Côte-d'AzurRhône-AlpesDOM-TOM