Lexique des termes militaires - D

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


  • Décompte : c'est la somme qui revient chaque trimestre au soldat, quand sa masse de linge et de chaussures avait de l'excédant sur la solde qu'il recevait pour l'alimenter et la maintenir à un chiffre déterminé. Ceux qui avaient un décompte considérable, étaient les soldats qui étaient soigneux et économes.
  • Dégradation : cela peut être une peine disciplinaire, contre les sous officiers et les soldats ou une peine d'infamie appliquée par le conseil de guerre. Toute condamnation d'un militaire aux travaux forcés implique dégradation.
  • Demi-brigade : corps composés de 3 bataillons organisés en 1793. Ils reprirent en 1803 le nom de régiments. La demi-brigade qui sous la République acquit une grande réputation fut la 32ème qui fit la campagne d'Egype et d'Italie.
  • Démission : un décret du 17 mai 1772 voulait que la démission donnée en campagne ne pouvait être valable qu'après avoir été mise à l'ordre du jour et légalisée par un congé en bonne forme. Si ces formalités n'étaient pas appliquées l'officier était déclaré en état de désertion. Un autre décret du 22 juin 1772 précisait que l'officier condamné judiciairement par corps, pour dettes était considéré comme démissionnaire par ce seul fait. Une ordonnance du 19 mars 1823 précise qu'un démissionnaire en congé perd tout droit à un rappel de solde.
  • Désarmeur des nefs : officier qui était chargé de conserver les armes des navires entrant dans un port
  • Déserteur : soldat qui a abandonné son drapeau ou quitté le service sans congé
  • Détail : rapport que le capitaine d'un bâteau rédigeait au retour d'une campagne sur les bonnes et mauvaises qualités de son bâtiment et sur les réparations que l'on devait y apporter
  • Devises : les princes et les chevaliers en inscrivaient sur leurs armes.
voir Devises
  • Dragons : l'institution de ce corps est due au maréchal de Brissac en 1554 sous le règne de Henri II. Il était composé des anciens arquebusiers à cheval, et à pieds. Henri IV en créa plusieurs régiments. Ils furent licenciés après le siège de la Rochelle en 1623, et reconstitués en 1635. En 1659, il n'existait plus que 2 corps de Dragons, celui du roi et de la Ferté. En 1665, ils prirent rang dans l'infanterie, en 1668, il existait 12 corps de Dragons, et Louis XIV créa la charge Colonel-Général de cette Arme. En 1690, il y avait 43 corps, leur nombre fut porté à 20 de 1701 à 1702. Sous Louis XV, il y avait 16 régiments de Dragons et 3 Escadrons. En 1748, il y avait 480 hommes à pied et à cheval qui formaient 12 compagnies, celles à cheval étaient composés d'un capitaine, d'un lieutenant, d'un maréchal de logis, de 2 brigadiers, 2 carabiniers, 28 dragons et 2 tambours et celles à pied étaient composés d'un capitaine, d'un lieutenant, et d'un lieutenant en second, de 60 hommes, (sergents, caporaux, anspessade, tambour). En 1762 on forma 17 corps de dragons, les noms des régiments furent remplacés par des n° avec le nom d'une province et d'une maison régnante. En 1789, il y avait 18 corps de Dragons en France et dans les possessions Françaises en Inde, un corps indigène au service de la France Dragon-Cipaye. De 1791 à 1814, le nombre de régiments fut portés à 30. Ils se couvrirent de gloire pendant la campagne de 1814. La Restauration conserva 15 régiments en 1814, après les cents-jours, ils furent réduits à 10. En 1825, deux nouveaux régiments furent créés.
  • Droit Militaire : ensemble des lois et règlements qui établissent les devoirs de l'homme de guerre et punissent tout infraction à ces devoirs.
  • Dromadaires : régiment qu'on créa en Egypte en 1799, 400 hommes le formaient, utilisé pour les approvisionnements des postes avancés et pour s'opposer aux communications des corps ennemis, pour les charges dans les batailles rangées. Les soldats était armés comme l'infanterie. Le régiment des Dromadaires était sous les ordres du colonel Cavalier. A leur retour en France, les hommes qui étaient dans ce régiment furent dispersés dans différents corps de cavalerie.


Lexique des termes militaires

Choisir l'initiale : Accueil  |  A  |  B  |  C  |  D  |  E  |  F  |  G  |  H  |  I  |  J  |  K  |  L  |  M  |  N  |  O  |  P  |  Q  |  R  |  S  |  T  |  U  |  V  |  W  |  X  |  Y  |  Z