GUICHARD Les

De Geneawiki
Révision datée du 21 mai 2010 à 14:26 par Cbouju (discussion | contributions) (a renommé 88123 - Les Guichard - Damblain en GUICHARD Les)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour aux familles notables de Damblain

Les frères Guichard, graveurs, médailleurs

Louis Frederic, duc de Wurtemberg, par François Guichard, 1619
Cliquer pour agrandir
Cliché aimablement communiqué à André Gautrot par le docteur Klein, conservateur du cabinet des monnaies au musée de Stuttgart.

Remarquez la finesse de la gravure de la collerette.

Les frères Guichard, dont le père François habitait, en 1551, "le grand chemin" (aujourd'hui "rue du Coin"), sont contemporains des Briot. Le plus célèbre, François, succède comme graveur à François Briot à la cour du duc de Wurtemberg dès 1611. D'emblée il grave une médaille du duc, puis diverses médailles signées FG. Il est qualifié tantôt de graveur, d'orfèvre ou de tailleur de pierre précieuse. Il fait une broche en topaze pour le duc. Son talent égale celui des Briot, comme le soulignent certaines médailles

Il se marie à Stuttgart en 1612, puis après le décès de sa femme, se remarie en 1624. Il a deux fils : Nicolas-Martin, graveur, et Melchior, signalé "fondeur de cloche de Damblain" en 1627. On perd sa trace en 1634.

En 1619 il est rejoint à Stuttgart par son frère Gaspard, puis par Claude, tous deux graveurs. Claude, présent de 1620 au 5 mai 1637 date de son décès, fonde une école de gravure. Il se marie en 1620, puis veuf, se remarie cinq mois avant sa mort.


< Retour aux familles notables de Damblain