GODEFROY Louis

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Louis GODEFROY, sa vie à Fécamp (Normandie)

Né le 8 décembre 1688, il était le fils de Louis (1647-1723)et il a vécu dans l'une des paroisse de la ville, la paroisse Saint-Ouen dont il fut un notable. Exempté de la Taille et de vider les fossés du Val de Grâce, il était Bourgeois et Propriétaire, détenteur d'un moulin sans doute à huile, et possédant un domestique nommé Pierre Héricher, fils de Louis Héricher (1771).


La paroisse Saint Ouen de Fécamp

Louis a été trésorier de la paroisse (1742-1744), tout comme son fils Louis vingt ans plus tard. Il était syndic, fonction elective depuis 1694 qui avait remplacé la juridiction administrative partagée par les officiers de l'Abbaye de Fécamp et les fonctionnaires militaires. Il y avait donc 9 syndics dans les 9 paroisses de la ville. Le dimanche 24 février 1760, Monsieur Corbière et lui-même consentirent à assumer la direction de l'exploitation d'une carrière: "Veiller à tout ce qui regarde le bien de la communauté, se faire payer, soit par somme de cheval, soit par acre ce qu'ils aviseront bien". En même temps, ils se chargèrent d'empêcher tout étranger qui viendrait faire de la tourbe ou d'étendre du lin sur le territoire de la commune.

L'église de Saint Ouen de Fécamp datait du XIIème siècle, son cimetière ainsi que l'église fut vendu le 28 mars 1792 pour la somme de 3675 livres. Un siècle plus tôt, en 1685, le doyen de l'Abbaye avait ordonné de clore le cimetière parce que c'était un cloaque public où étaient déposés les ordures des voisins et des autres, quelques années plus tard, en 1693, la situation de l'église devenait critique,la toiture de la nef menaçait de s'effondrer. Après la révolution, l'église vendue semble avoir été transformée en habitation, face à une chocolaterie, Sa situation géographique était dite située entre la route de Rouen et le chemin de Ganzeville, le cimetière était situé un peu plus loin vers la mer. D'autres sources indiquent que la rue Verte Orée a remplacé le chemin tendant de ST Léger à ST Ouen qui menait directement à l'église.

Lorsque l'autorité royale eut proclamé l'instruction obligatoire par les Edits de 1685,1698,1724, on observa un progrès sensible dans l'organisation des écoles primaires de Fécamp et de la région. C'était en vertu de ces ordonnances que l'on obligeait en 1707 les paroissiens de Saint Ouen de Fécamp à entretenir un clerc ou maître d'école. Le curé s'étant plaint de ne pas avoir de clerc il avait ordonné à la communauté des habitants de s'assembler le dimanche suivant pour en délibérer, et faute de ce, le curé se retirerait par devant le Lieutenant Général de Montivilliers pour être pourvu et donné exécutoire d'une somme convenable à cette fin sur la communauté.


Mort de Louis GODEFROY

Le 28 septembre 1771, âgé de 82 ans, décède en présence du régisseur de Monsieur le Cardinal Abbé de Fécamp Louis Godefroy. Son fils Louis semble lui succèder dans ses fonctions.


Louis GODEFROY Fils

Né le 26 mai 1736, il épouse le 1 février 1768 Suzanne LONGUET en la paroisse Saint Ouen en présence de son cousin Monsieur GRUCHET de Saint Thomas de Fécamp, Régisseur de la Manse Abbatiale. Tout comme son père, il exerce la fonction de Trésorier de la paroisse de Saint Ouen de Fécamp (1762-1764)

Don à l'église

Monsieur le curé, l'Abbé PREVOT et Monsieur Louis GODEFROY avancèrent la somme de cent livres chacun pour l'achat d'une nouvelle cloche, l'autre étant cassée. Elle fut nommée 'Louise-Suzanne" par Louis GODEFROY, Propriétaire et Suzanne LONGUET son épouse. Ils firent également présent à l'église d'une chasuble verte en satin, dont la croisée était à fleurs d'or.

Il décède le 11 juillet 1777 à l'âge de 41 ans.


La famille GRUCHET de Fécamp

Les GODEFROY sont cousins des GRUCHET. Cette famille a connu sa notoriété au XVIIIème siècle à Fécamp. Marin GRUCHET, originaire d'Yvetôt, s'intalla à Fécamp en la paroisse Saint Léger vers l'an 1770. Il fut nommé Maire en 1738 et mourut en 1754. Son fils aîné, Jacques-Marin GRUCHET né à Fécamp paroisse Saint Léger portait le titre de Conseiller du Roi et de maire de Fécamp en 1750,1758 et 1762. L'autre fils illustre, Pierre GRUCHET, Bourgeois de Saint Thomas, était Trésorier Provincial de la Guerre.

Généalogie de Louis Godefroy: ses descendants