Didier Edmé Rodolphe Gustave DUTAILLY dit Gustave DUTAILLY

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Gustave DUTAILLY

Didier Edmé Rodolphe Gustave DUTAILLY (1846 - 1906)

Fils de Jean Baptiste, propriétaire, et de Marguerite Anne Zoé NANCEY DE RANGECOURT, il est né le 02/08/1846 à Meuvy (52).

52 - Meuvy - Maison natale Gustave DUTAILLY - 2022 01.JPG Sa maison natale est toujours visible au numéro 3 de la rue Sainte-Anne. 52 - Meuvy - Maison natale Gustave DUTAILLY - 2022 02.JPG

Resté célibataire, il décède le 04/02/1906 dans le 7e arrondissement à Paris (75).

Biographie

Il reçoit une excellente éducation au collège de Langres (52), chez les Jésuites. Il obtient brillamment son baccalauréat ès lettres tout en suivant des cours de sciences naturelles.

En 1866 , il s’installe à Paris pour y suivre des études de médecine mais elles le passionnent moins que les cours de botanique ou les sorties d’herborisation.
Soulignons que c’est sa grand-mère qui avait suscité sa vocation de botaniste en lui transmettant son goût pour les fleurs et l’incitant à réaliser des herbiers.

Dès 1874, en tant qu’homme de gauche, il brigue ses premiers mandats devenant conseiller municipal dans son village natal.

Le 22 décembre 1879, il soutient sa thèse à Bordeaux (33) et devient docteur ès sciences naturelles.

L’année suivante, ses travaux novateurs lui permettent d’obtenir une chaire de botanique à l’université de Lyon (69).
A ce titre, il est nommé Directeur du Jardin Botanique du Parc de la Tête d'Or dont la collection de plantes est alors une des plus riches d’Europe.

Toujours en 1880, il est élu conseiller général du canton de Clefmont (52).

Son engagement politique lui vaut ensuite d’être élu député de l’arrondissement de Chaumont (52) en 1881 puis député de la Haute-Marne de 1885 à 1898.

Situé à l’extrême gauche de l’échiquier politique, il défend ses idées progressistes avec véhémence utilisant la presse écrite comme tribune. Croyant en l’instruction, au progrès scientifique et technique et à l’égalité des chances pour tous, il lutte pour les libertés, militant pour la séparation de l’Église et de l’État.

Tout au long de sa vie, il a constitué une importante bibliothèque réunissant plus de 3500 ouvrages scientifiques, historiques, sociologiques, littéraires… mais aussi quantité d’images publicitaires, estampes, menus et programmes.
Dès 1889, il fait l’acquisition de 5000 affiches publicitaires illustrées par les plus grands artistes de l’époque : Bonnard, Toulouse-Lautrec et Jules Chéret.

Un an avant sa mort, gravement malade, il lègue par testament à la ville de Chaumont (52), l’ensemble de sa bibliothèque et de ses collections ainsi que d’importantes sommes d’argent sous forme de rentes à la commune de Meuvy et au département de la Haute-Marne.

Après sa mort

Il a été inhumé civilement dans l’une des trois tombes de la famille DUTAILLY au cimetière de Meuvy (52). 52 - Meuvy - Cimetière - Tombes famille DUTAILLY - 2022.JPG

Visuel sources.png Sources

Hommages

  • Henri Ernest BAILLON, botaniste et médecin, lui ayant dédié le genre Dutaillyea de la famille de Rutaceae, une variété de rose a été appelée « Président Dutailly ». 52 - Meuvy - Rose Président Dutailly extraite photo panneau informatif.jpg

Actes

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références