Compagnie des chemins de Fer de l'Est

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chemin de fer.png

Retour aux Compagnies des chemins de fer


Présentation

Concédée en 1837, la ligne de chemin de fer de Mulhouse à Thann est parmi les premières lignes françaises.

Elle se raccorde, en 1838, à la ligne Strasbourg-Bâle.

A la même époque on songe déjà à la ligne Paris-Strasbourg ou Paris-Bâle.

La première est comprise dans le plan de 1842 et adjugée en 1845.

Pour la seconde, le tronçon Montereau-Troyes est concédé en 1843.

En 1853, la Compagnie du chemin de fer de Paris à Strasbourg obtient les concessions de Paris à Mulhouse et de Nancy à Gray.

A la même date est formée une compagnie des Ardennes.

En absorbant le Montereau-Troyes, la Compagnie de Paris à Strasbourg devient Compagnie de l'Est.

Cette compagnie absorbe en 1854 la ligne de Strasbourg à Bâle et en 1863 le réseau des Ardennes.

Amputée en 1870 de sa partie alsacienne et lorraine, la compagnie ne la réclame pas en 1918.

Une administration d'Etat gère cette partie du réseau jusqu'en 1937.

Source: Archives nationales

Propriétaires - Gérants

  • Le tronçon de chemin de fer Montereau-Troyes est concédé en 1843. En absorbant le Montereau-Troyes, la Compagnie de Paris à Strasbourg devient Compagnie de l'Est.
  • La Compagnie de chemin de fer de Gray à Besançon a été absorbée par la Compagnie des chemins de fer de l'Est.
  • La Compagnie de chemin de fer de Reims à Mézières a été absorbée par la Compagnie des chemins de fer de l'Est.
  • En 1853 est formée une compagnie des Ardennes. Elle est absorbée en 1863 par la Compagnie des chemins de fer de l'Est.
  • Concédée en 1837, la ligne de chemin de fer de Mulhouse à Thann est parmi les premières lignes françaises. Elle se raccorde, en 1838, à la ligne Strasbourg-Bâle. La Compagnie de l'Est absorbe en 1854 la ligne de Strasbourg à Bâle.

Personnel

  • Gare de Sélestat
Nom Prénom Date de naissance Date de décès Poste
Bentz Joseph 2 mars 1813 Sélestat 30 janvier 1871 Sélestat Employé