Compagnie Générale de Navigation sur le Léman

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Introduction

La CGN (Compagnie Générale de Navigation sur le Léman) a été fondée à Lausanne en 1873, par le regroupement de trois anciennes sociétés. Ainsi sa flotte comprenait déjà huit bateaux au départ. Elle en a construit d'autres par la suite.
Elle sillonne tout le lac Léman, reliant des villes aussi bien françaises que suisses, autant sur le plan des transports utiles que celui des excursions touristiques.
Elle est notamment célèbre pour sa flotte "Belle Époque".

Historique

Cinq ans après sa création, la Compagnie s'installe définitivement dans le port d'Ouchy[1].
Durant la Belle Époque, la Compagnie connaît un grand succès et un grand développement grâce au tourisme de luxe. La Première Guerre mondiale y met un fort coup de frein. L'activité reprend peu à peu après la guerre mais connaît à nouveau un déclin avec le succès grandissant de l'automobile, des chemins de fer, mais aussi avec la crise financière autour de 1930.
L'aide des pouvoirs publics, en 1943, favorise un nouveau départ ; et une exposition nationale, en 1964, entraîne un regain d'intérêt auprès du public, permettant ainsi un nouveau développement de la société et l'achat ou la construction d'autres bateaux.
La CGN devient ainsi la plus grande société de navigation de Suisse romande et la 2e au niveau national.
Les archives concernant cette compagnie et sa navigation sont conservées au Musée du Léman, à Nyon.

Triple mission

Dès le départ, la CGN s'est donné trois objectifs :
- permettre une desserte publique, facile et rapide, de toutes les villes lémaniques
- offrir une gamme variée d'excursions touristiques sur le lac franco-suisse
- continuer à faire naviguer sa flotte Belle Époque tout en la préservant et la conservant au mieux[2]

Flotte

Dans les années 2020, la CGN comprend 19 unités, accueillant de 150 à 1000 passagers.
Elle possède, en terme de passagers, la plus grande flotte au monde de bateaux à roues à aubes, et le plus grand bateau lacustre en Europe.

Flotte Belle Époque

Cette flotte comprend huit bateaux, mis en service de 1904 à 1927.
Ils sont tous classés aux Monuments historiques par le canton de Vaud en 2011.

Les photos ci-dessous sont extraites de panneaux d'information installés sur le port de plaisance d'Yvoire.

Photo du bateau Nom du bateau Année mise en service Commentaires
Compagnie Navigation Léman Belle Epoque Montreux.JPG MONTREUX
Vapeur
1904 Vétéran de la flotte.
Il est équipé d'une machine à vapeur récente, télécommandée par le capitaine sans l'intervention des mécaniciens, ce qui constitue une première expérience au monde.
Compagnie Navigation Léman Belle Epoque Vevey.JPG VEVEY
Diesel-électrique
1907 Bateau à vapeur à l'origine, mais équipé en diesel-électrique depuis 1955.
Complètement rénové en 2013, il permet d'offrir des croisières "Belle Époque" toute l'année.
Compagnie Navigation Léman Belle Epoque Italie.JPG ITALIE
Diesel-électrique
1908 Bateau jumeau du Vevey. Il a été équipé d'un moteur en 1958 et complètement rénové en 2016.
Compagnie Navigation Léman Belle Epoque Suisse.JPG LA SUISSE
Vapeur
1910 Bateau amiral de la flotte de la CGN, La Suisse a bénéficié en 2009 du plus important projet de rénovation intégrale d'un bateau historique en Europe.
Compagnie Navigation Léman Belle Epoque Savoie.JPG SAVOIE
Vapeur
1914 Sa rénovation en 2006 a permis de conserver sa machine d'origine.
Il est le vapeur le plus économique de la flotte grâce à une chaudière très performante.
Compagnie Navigation Léman Belle Epoque Simplon.JPG SIMPLON
Vapeur
1915-1920 Le Simplon possède la machine la plus réactive de la flotte.
Il a pu bénéficier de deux rénovations partielles en 2005 et 2011.
Compagnie Navigation Léman Belle Epoque Helvétie.JPG HELVÉTIE
Diesel-électrique
1926 Vapeur à l'origine, l'Helvétie est équipé d'un propulseur diesel-électrique depuis 1977.
Désarmé pour le moment, il est en attente d'un financement pour une rénovation complète.
Compagnie Navigation Léman Belle Epoque Rhône.JPG RHÔNE
Vapeur
1927 Le Rhône est le dernier vapeur à roues à aubes construit en Suisse.
Il est équipé d'une machine à vapeur à commande hydraulique unique au monde. Il a été complètement rénové en 2021.

Bateaux contemporains

Ces bateaux à moteur, construits de 1963 à 1990, sont au nombre de 5.

Photo du bateau Nom du bateau Année mise en service Commentaires
HENRY-DUNANT
1963 De taille moyenne, pouvant accueillir 550 passagers.
GÉNÉRAL-GUISAN
1964 Jumeau du précédent.
VILLE-DE-GENÈVE
1978 Pouvant accueillir 560 passagers.
LÉMAN
1990 Pouvant accueillir 780 passagers.
LAUSANNE
1991 Pouvant accueillir 1 200 passagers.

Petits bateaux

Bateaux de type vedettes, mis en circulation de 1960 à 2008, ils sont au nombre de 6.

Photo du bateau Nom du bateau Année mise en service Commentaires
COL-VERT
1960 130 passagers.
MORGES
2005 200 passagers.
LAVAUX
2006 200 passagers.
VALAIS
2008 200 passagers.
COPPET
2007 Vedette rapide à propulsion hydrojet. 125 passagers.
GENÈVE
2007 Vedette rapide à propulsion hydrojet. 125 passagers.

Quelques anciens bateaux


Photo du bateau Nom du bateau Année mise en service Commentaires
Compagnie Navigation Léman Ancien Helvétie.JPG HELVÉTIE I
1841 Mis en service par une des trois sociétés initiales, l'Helvétie était le bateau préféré du public à cette époque.
En 1867, il amène à Genève l'ambassadrice japonaise venant de Berne pour assister au Congrès de la paix.
Il est démoli en 1919. Son métal est revendu. Sa cloche (fondue en 1869) est achetée par la paroisse protestante du Bouveret.
AIGLE III
1857 700 passagers. Construit par une des trois sociétés initiales.
Déconstruit en 1917 pour être revendu à la ferraille en 1918.
Sa cloche, de 50 kg et accordée en Do, est récupérée pour équiper le clocher du temple de Bellevaux, inauguré en 1920.
BONIVARD
1868 Construit par une des trois sociétés initiales pour rendre hommage à François BONIVARD. Il entre à la CGN en 1873 et subit quelques transformations.
En 1925, il est victime d'un incendie et sa remise en état se révèle trop coûteuse. Son gouvernail est récupéré pour remplacer celui du Major Davel, et sa cloche pour l'église du Grand-Lancy, puis l'épave est vendue à une société de démantèlement.
VALAIS
1913 Ce bâtiment "Belle Époque" est mis hors service en 1962. Mais il reste longtemps à quai pour servir successivement de billetterie, restaurant, bar pirate, glacier, etc...
Sa cloche, nommée "Service" et fondue en 1913, sert à équiper le cloche de l'église de Denges en 1913.
Le bateau est démembré en 2003 dans le port d'Ouchy.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Panneaux d'information exposés dans les rues d'Yvoire.


Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Panneaux d'informations dans le port de plaisance et dans les rues d'Yvoire

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Un des deux ports de Lausanne
  2. Les rénovations se font au plus près de l'État d'origine