Commis et d'Ouvriers Militaires d'Administration - 1914-1918

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Page en construction.png
Cet article est une ébauche à compléter.
Vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

Commis et d'Ouvriers Militaires d'Administration

Le décret du 2 août 1874 supprime et remplace les 14 sections existantes par 25 sections de commis et ouvriers militaires d'administration, formant des corps composés de commis aux écritures et ouvriers.

Le commis était le nom du spécialiste affecté aux tâches bureaucratiques. l'ouvrier était le nom de l'ensemble des personnels servant dans la branche Exploitation de l'Intendance.

Dès la déclaration de la guerre ,le personnel se trouve aussitôt considérablement renforce par la mobilisation immédiate des sous-intendants militaire et officiers d'administration du cadre auxiliaire ; officiers de réserve occupant pour la plupart dans la vie civile des fonctions administratives soit des professions se rattachant a l'alimentation , à l'industrie du vêtement, de la chaussure, de l’équipement etc... le personnel du cadre actif presque tout entier rejoint les armées.

Les sections

Ce bataillon donnera naissance en 1853 à 7 compagnies de COA qui seront transformées un an plus tard en 14 Sections de COA.

En 1874, elles sont portées à 25 Sections (une par Division).

L'organisation

Celles-ci comprennent chacune des commis aux écritures des bureaux de l’intendance, des ouvriers du service des subsistances, des ouvriers du service de l’habillement et du campement.
Les sections de commis et ouvriers d'administration font partis des principaux organes d'exécutions propres à l'organisation de l'intendance en collaboration avec les officiers d'administrations et les détachements du train des équipages.
Tous ces services ont en charge la boulangerie d'armée, le convoi administratif, et le parc de bétail d'armée

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


^ Sommaire