Charles BORIE

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Borie
Charles Borie

Charles Borie (1877-1957) est un maître verrier actif en Auvergne au début du XXe siècle jusqu'en 1951.

Sa biographie

Né le 4 août 1877 dans une famille de cordonniers, il a été scolarisé à l’école Saint-Joseph au Puy où dès le plus jeune âge il décorait ses devoirs de dessins. Son instituteur porta cette mention sur un de ses devoirs « 0 pour le problème, mais pas pour le dessin ».
Il perd son père en 1882 et un de ses enseignants qui a repéré ses dons lui donne des cours de dessin. À 11 ans il est en apprentissage chez le maître verrier du Puy-en-Velay Eugène CHAUSSE. Il suit pendant cette période d’apprentissage des cours aux beaux-arts du Puy et remporte quelques prix à des concours. À 18 ans il devient enseignant auprès des jeunes. En 1902, il quitte sa ville natale pour « faire un tour de France » et parfaire ses techniques en vitrail.
En 1907, à la demande du maire du Puy, il quitte son poste de responsable d’atelier à Marseille pour s’établir dans sa ville natale. À son retour il se marie avec Marie Louise BECHTOLD. Il réalise le dôme de « la verveine du Velay Pagès » en 1906.
L’architecte de la ville du Puy Achille PROY (1864-1944) lui confie ses premières commandes (Peinture du décor du théâtre municipal - 1909), Les décors de l’immeuble de la dentelle au foyer (Vitraux de 1910) ; les baies de l’immeuble de la Caisse d’Epargne (1910). Par la suite il réalise des décors pour les théâtres de Lyon et Clermont-Ferrand.
En 1912, il installe au Puy son atelier de peintre décorateur et maître-verrier, boulevard Gambetta.
Au fil du temps son activité de peintre décorateur sera abandonnée.
En dehors de la période des deux guerres, les chantiers sont suffisamment nombreux pour son atelier.
L’essentiel de ses productions ont été installées dans son département et dans le sud-est de la France. Toutefois, il a réalisé une commande pour Hawaï de 12 vitraux et pour l’île de la réunion de 10 verrières. En 1951, il prend sa dernière commande. Les dernières productions (Champels – Monistrol d’Allier) sont livrés après son départ en retraite.
Ses registres bien tenus permettent d’identifier 1500 vitraux pour 320 édifices religieux et ceci dans seize départements.

Quelques réalisations

Département du Rhône
Département de la Haute-Loire
Département de la Loire


Autres réalisations sur la Haute-Loire

Liste non exhaustive .

Autres réalisations sur la Loire

Liste non exhaustive .

Autres réalisations sur Le Rhône

Liste non exhaustive .

Autres réalisations

Liste non exhaustive .

Actes de naissance et mariage

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Le vitrail et l’œuvre de Charles Borie - Édition de la Société académique, 1988 - Jean Chaize. – 1988

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.