Charles : Différence entre versions

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(Étymologie)
(Étymologie)
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
Le mot germanique et le mot grec ne diffèrent que par un suffixe différent KAR-ILAZ pour GER-ONTOS sachant que KARILAZ remonte à *GER-ILOS (forme reconstituée déduite et non attestée) racine + suffixe.
 
Le mot germanique et le mot grec ne diffèrent que par un suffixe différent KAR-ILAZ pour GER-ONTOS sachant que KARILAZ remonte à *GER-ILOS (forme reconstituée déduite et non attestée) racine + suffixe.
  
Nous retrouvons par ailleurs en arménien moderne ծեր "tser" signifiant "vieux", जरन्त "járanta" en sanskrit, ''géaraid''  "champion" en irlandais.
+
Nous retrouvons par ailleurs en arménien moderne ծեր "tser" signifiant "vieux", जरन्त "járanta" en sanskrit signifiant "homme libre", géaraid  "champion, homme combattant" en irlandais.
  
Le suffixe -L dans KARL est donc un ancien suffixe -ILAZ attesté dans ᚲᚨᚱᛁᛚᚨᛉ "karilaz" et peut-être rapproché du suffixe diminutif -ULUS latin qu'on trouve dans les mots
+
Le suffixe -L dans KARL est donc un ancien suffixe -ILAZ attesté dans ᚲᚨᚱᛁᛚᚨᛉ "karilaz" et peut-être rapproché du suffixe diminutif -ULUS latin qu'on trouve dans les mots CALCULUS "calcul, petit caillou" dérivé de CALX "caillou, pierre" sous la forme d'un nom mais aussi dans RIDICULUS "qui rit, riant, qui fait rire". On peut donc présumer que le sens premier de KARILAZ a été "qui croit, croissant, qui fait croître". De là le parallèle avec le suffixe grec de GER-ONTOS qui semble être le suffixe indo-européen du participe présent, suffixe qu'on retrouve dans le sanskrit JAR-ANTA et l'irlandais GÉR-AID et bien entendu le français CROISS-ANT.

Version du 26 août 2017 à 10:31

Étymologie

Le nom de baptême CHARLES remonte au terme germanique désignant un "homme mâle". Le nom a été emprunté à la langue germanique à l'époque des Grandes Invasion aux Ve siècle sans doute à une forme KARLAZ et le terme originel est présent dans toutes les langues germanique modernes. En Allemand le nom est KARL.

  • Allemand KERL "gars";
  • Anglais CHURL "paysan";
  • Néerlandais KEREL "gars";
  • Suédois, Danois, Norvégien, Islandais KARL "gars";

Étymologiquement le germanique commun le plus ancien noté dans les runes est ᚲᚨᚱᛁᛚᚨᛉ "karilaz" qui n'est autre que la variante germanique du grec γέροντος "gerontos" génitif de γέρων "geron" signifiant "vieux, grandi, mûr, crû" provenant d'une racine indo-européenne *-gr "croître" présente dans la plupart des langues indo-européennes de l'Atlantique à l'Océan Indien.

Le mot germanique et le mot grec ne diffèrent que par un suffixe différent KAR-ILAZ pour GER-ONTOS sachant que KARILAZ remonte à *GER-ILOS (forme reconstituée déduite et non attestée) racine + suffixe.

Nous retrouvons par ailleurs en arménien moderne ծեր "tser" signifiant "vieux", जरन्त "járanta" en sanskrit signifiant "homme libre", géaraid  "champion, homme combattant" en irlandais.

Le suffixe -L dans KARL est donc un ancien suffixe -ILAZ attesté dans ᚲᚨᚱᛁᛚᚨᛉ "karilaz" et peut-être rapproché du suffixe diminutif -ULUS latin qu'on trouve dans les mots CALCULUS "calcul, petit caillou" dérivé de CALX "caillou, pierre" sous la forme d'un nom mais aussi dans RIDICULUS "qui rit, riant, qui fait rire". On peut donc présumer que le sens premier de KARILAZ a été "qui croit, croissant, qui fait croître". De là le parallèle avec le suffixe grec de GER-ONTOS qui semble être le suffixe indo-européen du participe présent, suffixe qu'on retrouve dans le sanskrit JAR-ANTA et l'irlandais GÉR-AID et bien entendu le français CROISS-ANT.