Cartes de Cassini

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Histoire.pngHistorique

Extrait d'une carte de Cassini

La Carte de Cassini, appelée aussi Carte de l'Académie, est la plus ancienne carte détaillée de la France. Elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François CASSINI et son fils Jean-Dominique CASSINI au XVIIIe siècle, à l'échelle de une ligne pour cent toises, autrement dit une échelle de 1:86400e. 1 centimètre sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain. Les levées ont été effectuées entre 1756 et 1787 et les 181 feuilles composant la carte ont été publiées entre 1756 et 1815.

Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. Cette carte est encore consultée de nos jours par les chercheurs (géographes, historiens, généalogistes, etc.).

Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l'on trouve encore aujourd'hui des toponymes dits « Signal de Cassini », qui révèlent les lieux où s'effectuèrent les mesures de l'époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.

En 1808, Napoléon Ier décida l'établissement d'une carte destinée à remplacer celle de Cassini ; toutefois durant tout l'Empire, les Ingénieurs Géographes qui devaient s'y attacher eurent à a accomplir des travaux plus pressants: cartes des Champs de batailles, travaux topographique sur la Frontières du Nord... Ainsi il fallut attendre la Seconde Restauration pour que la mise en œuvre de cette nouvelle carte puisse débuter avec les premiers travaux d'une triangulation appuyée sur la méridienne de Delambre et Méchain. Les travaux de cette carte s'étalèrent entre 1817 et 1866, en essayant plusieurs échelles différentes. Ce fut une carte à l'usage des militaires : la carte de l'État-Major, à l'échelle 1/80.000.

Opérations préalables

La carte de Cassini est la première carte géométrique couvrant l'intégralité du royaume de France. Préalablement aux levées, il a fallu procéder à une triangulation du territoire.

Objectifs

Voici comment César-François Cassini (Cassini III) voyait la carte qu'il allait commencer :

  • « mesurer les distances par triangulation et assurer ainsi le positionnement exact des lieux » ;
  • « mesurer le Royaume, c’est-à-dire déterminer le nombre innombrable de bourgs, villes et villages semés dans toute son étendue » ;
  • « représenter ce qui est immuable dans le paysage ».


Les levées ont été effectués entre 1756 et 1789 et les 181 feuilles composant la carte ont été publiées entre 1756 et 1815. Décédé en 1784, César-François Cassini ne verra jamais l'achèvement des levées. Son fils, Jean-Dominique finit les travaux de son père.

Financement

En 1756, Cassini de Thury fonde une société de cinquante associés afin de rassembler les fonds nécessaires pour finir les levées de la carte. Des personnalités de l'époque y participent. La plus célèbre d'entre elles est la marquise de Pompadour.

Consulter les cartes de Cassini

De nombreux sites proposent de consulter les cartes de Cassini directement sur internet :

A noter que le CDIP propose également des DVD à la vente disponible sur la Boutique Geneanet.


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.