Au-delà de l'état civil - 75 - Localisation des études notariales

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
< Retour à "Au-delà de l'état civil - 75".


Travaux de "Au-delà de l’état civil - 75" en série MC des Archives nationales.
Minutier central des notaires de Paris (répertoires des notaires, minutes des notaires et localisation des études notariales).


Cet article permet de localiser une étude notariale parisienne jusqu'en 1824.
Avant 1800, le minutier central détient les fonds de 1550 notaires regroupés dans 122 études notariales, et ceux de 7 notaires qui ne sont affectés à aucune. Aux XVe et XVIe siècles les informations sont parfois imprécises, et plus l'on remonte dans les temps moins le concept de numéro d'étude est indicatif d'un seul lieu. Une même étude notariale rassemble souvent des fonds rédigés en des lieux différents et/ou indéterminés parce que les études parisiennes se sont déplacées dans le temps.
En cliquant sur une période du tableau, vous obtiendrez plus bas : un plan qui comporte la localisations des études et un tableau des notaires en activité.


Localisation des études notariales de Paris
avant 1500 1500-1524 1525-1549 1550-1574 1575-1599 1600-1624 1625-1649 1643
1650-1674 1675-1699 1700-1724 1725-1749 1750-1774 1770 1775-1799 1800-1824


Les plans réalisés

Pour chaque périodes de 25 ans, un plan de localisation des études notariales (et une liste des notaires correspondants) a été réalisée (réalisation avec Word et son outil de dessin, impression Jpeg avec PdfCreator) :
  • Le numéro de l'étude est indiqué en chiffres arabes.
  • Si une étude a des exercices différents concomitants, ils sont différenciés par a, b, c, etc... Se reporter à la liste pour retrouver le notaire concerné.
  • Si une étude se déplace sur la période de 25 ans, les pastilles sur le plan seront coloriées chronologiquement.
  • La "siv" indique le plus souvent le nom de la rue de l'époque, parfois un lieu ou une intersection, la rue actuelle correspondante, le ou les quartiers, et la ou les paroisses de l'étude. Ces informations sont parfois imprécises, avec juste un nom de rue; le placement de la pastille est alors indicatif (au milieu de la rue) et s'il y a plusieurs études, elles y sont placées sans ordre particulier.
  • Pour confirmation de la localisation retenue, reportez vous à la liste qui reprend les informations de la "siv"; et si besoin, aux plans originaux.

Le Paris de l'Ancien Régime

Après la construction des murailles de Charles V (avant 1450), si la ville a grandi, elle mettra plusieurs siècles à s'urbaniser et déborder de ce nouvel espace. Conséquence principale des épidémies, la population de la ville a peu augmenté de 1450 à 1800 : des chiffres indiquent une évolution d'environ 280 000 à 550 000 habitants.
Deux livres cités ci-après analysent avec beaucoup de détails le rapport entre les notaires et la géographie économique de la ville. Les études notariales recherchaient les lieux d'activité et se déplaçaient avec eux. L'agrandissement de la ville et ces déplacements sont particulièrement visibles de 1750 à 1824 où se crée à Paris un "quartier des affaires", qui va de la rue des Petits-Champs au boulevard des Italiens. Auparavant, pendant près de trois siècles les mêmes axes d'activité étaient restés sensiblement les mêmes :
  • Le grand axe Ouest-Est de la rive droite. Il débute par la rue Saintt-Honoré qui se termine au cimetière des Innocents, se prolonge par la rue de la Ferronnerie, après un crochet par la rue de la Verrerie et se termine par la rue Saint-Antoine.
  • Les grands accès sensiblement Nord-Sud de la rive droite, qui sont d'Ouest en Est :
- la rue Montmartre qui se termine à la pointe Saint-Eustache, devant l'église et les halles. Son prolongement par les rues des Prouvaires, du Roule et de la Monnaie rejoint le Pont Neuf, et au sud de la Seine, la rue Dauphine et la rue de Bussy.
- les deux accès à l’Île de la Cité, par les ponts aux Changes et Notre Dame, que sont les rues Saint-Denis et Saint-Martin.
- la rue du Temple qui se prolonge par les rues Sainte-Avoye et Bar-du-Bec, jusqu'à la place de Grève.
- la rue Vieille-du-Temple qui rejoint le Petit Saint-Antoine.
  • L’île de la Cité, qui a compté jusqu'à treize églises en plus de la Cathédrale. Initialement, des études étaient implantées dans toutes ses rues, de la Vielle Draperie, de la Barillerie, de la Calandre, des Marmousets et aux marchés Palut et Neuf.
  • Sur la rive gauche :
- deux axes nord sud qui poursuivent les rues St Denis et St Martin par les ponts St Michel et de l'Hôtel Dieu, sont les rues de la Harpe et St Jacques.
- un axe ouest/est qui, par le faubourg Saint-Germain, les rues de Bussy, St André des Arts et St Séverin rejoint la place Maubert.

Quelques lieux, rues ou ruelles, où se trouvent des études, pas toujours faciles à localiser

Lieu Localisation Plan où figure le lieu (entre autre)
Aiguillerie/ Eguillerie (rue de l') Ste Opportune : Depuis la petite place de l'église, rue qui entourait l'église, se termine rue St Denis, en face de la rue des Lombards. Aussi nommée rue Ste Opportune. Plan Vaugondy 1760
Augustins (les rues des (Grands), des Petits ou des Vieux) 3 rues : des Grands, de la rue St André des Arts au Quai des Augustins. Des Petits, rue Bonaparte, du quai Malaquais à la rue Jacob. Des Vieux, quartier St Eustache, va de la rue Croix des Petits Champs à la rue Montmartre Plan Vaugondy 1760
Balets/ Ballets/ Balais (rue des) St Antoine : courte rue, fin de la rue du Roi de Sicile, devant les Jésuites rue St Antoine. Plan Monbard 1694
Barre du Bec (rue) St Antoine : Partie sud de l'actuelle rue du Temple Plan Vaugondy 1760
Barriere des sergents (la) St honoré : au coin de la rue Croix des Petits Champs Plan Roussel 1730
Baudoyer (place) St Antoine : Croisement des rues de la Tissanderie et St Antoine, à hauteur de St Gervais. Sur certains plans, nommée place Baudet/ Baudest. Plan Vaugondy 1760
Baudoyer (porte) St Antoine : Ancienne porte de la muraille du XIe, après la place Baudoyer, entre les rues des Barres et Geoffroy l'Asnier. paris-atlas-historique
Bonnet Rouge/ de la Liberté (Place du) St Germain : Place de la Croix Rouge (période révolutionnaire) Plan Brion de Latour 1796
Boucherie(s) Saint Honoré (rue de la ou des) Palais Royal : Petite rue qui va de la rue St Honoré à la rue de Richelieu. Plan Monbard 1694
Boucheries Saint Germain (rue des) St Germain : va du Petit Marché à la rue des Faussés St Germain, précedemment nommée rue du faubourg St Germain Plan Monbard 1694
Bouclerie (Boucherie) (rue de la vielle) Pont St Michel, courte partie nord de la rue de la Harpe. De la Bouclerie sur le plan Monbard, de la Vieille Bouclerie sur le Vaugondy. Plan Monbard 1694
Bourbon (rue de) St Eustache : partie nord de l'actuelle rue d'Aboukir Plan Monbard 1694
Bourbon (rue du Petit) 3 rues : 2 rues à Saint Germain : l'une petite partie Ouest de l'actuelle rue St Sulpice et l'autre ruelle entre la rue de Bussy et l'abbaye. La dernière, continuation de la rue des Poulies devant St Germain l'Auxérois. Plan Monbard 1694
Cadran (rue St Honoré au) St Honoré : Sans certitude? Cadran solaire du couvent des Feuillants? Plan Monbard 1694
Canettes (rue des trois) Ile de la Cité : Va de la rue de la Licorne au parvis Plan de l' Ile de la Cité Delagrive 1754
Chanvrerie (rue de la) St Denis : En face les Filles Pénitentes, vers les Halles, partie de l'actuelle rue Rambuteau. Plan Monbard 1694
Chats (place aux) St Merry : Devant le cimetière des Innocents, rues St Honoré et de la Ferronnerie Plan Delagrive 1741
Chef Saint Jean (au, rue des Marmousets) Ile de la Cité : parfois associé à une proximité de l'église de la Madeleine, lieu non localisé… Plan de l' Ile de la Cité Delagrive 1754
Comtesse d'Artois (rue de) St Eustache : Partie sud de l'actuelle rue Montorgueil Plan Vaugondy 1760
Coq (rue du) 2 rues : l'une rue Saint Honoré, va du Louvre à la rue St Honoré., l'autre en Grève, 1ère rue à l'est de la rue du Temple, va de la rue de la Verrerie à celle de la Tissanderie. Plan Monbard 1694
Cosme (rue Saint) Harpe : début de la rue des Cordeliers. Plan Monbard 1694
Croix de Fer (rue de la Harpe à la) Harpe : Au n° 63, l'enseigne de la Croix de fer, en face de l'ancien hôtel du Bœuf couronné, la maison donnait accés aux termes de Cluny
Croix du Taloir (la) St Honoré : au coin de la rue de l'Arbre Sec Plan Vaugondy 1760
Crucifix Saint Jacques (rue du) St Jacques de la Boucherie : ruelle qui de la rue Saint Jacques de la Boucherie mène à l'église. Plan Monbard 1694
Déchargeur (rue des) Ste Opportune : Débute place aux Chats rejoint la rue des Mauvaises Paroles Plan Monbard 1694
Echelle du Temple (l') Marais : Rue du Temple au coin de la rue des Quatre Fils Plan Delagrive 1741
Ecuries Royales (les) St Honoré,au bout de la courte rue de l'Echelle Plan Monbard 1694
Egouts (rue) St Martin : aussi rue des Egouts du Ponceau, continuation est de la rue du Ponceau, en haut de la rue St Martin. Plan Monbard 1694
Fédérés (rue des, place des) St Antoine : rue et place Royale (courte période révolutionnaire) Plan Brion de Latour 1796
Feuillade (rue de la) St Eustache : Petite partie de la rue des Petits Champs avant la place des Victoires Plan Monbard 1694
Four (rue du) 2 rues : l'une à St Germain, continuation de la rue des Boucheries, l'autre à St Eustache, va de St Eustache à la rue St Honoré. Plan Monbard 1694
Frondeurs (rue des) St Honoré : Petite rue, rue St Honoré, en face la rue de l'Echelle, mène rue Ste Anne Plan Monbard 1694
Gâtine (place de) Rue St Denis au coin de la rue des Lombards, près de Ste Opportune, à cause de l'Hotel de Gastine qui s'y trouvait. Plan Monbard 1694
Grenelle (rue de) 2 rues : l'une à St Eustache, part de la rue St Honoré longe l'hotel de Soisson (Halle au blés) se poursuit par la rue Plâtrière (JJ Rousseau); l'autre à St Germain, actuelle rue de Grenelle Plan Monbard 1694
Greniers Saint Lazare ou Ladre (rue des) St Martin : vers l'est au milieu de la rue St Martin, presque en face de la rue aux Ours. Plan Vaugondy 1760
Harangerie (rue de la) Ste Opportune : ruelle au sud de la place Ste Opportune Plan Monbard 1694
Helvétius (rue) Palais Royal : Un temps nom de la rue Ste Anne (période révolutionnaire). Plan Brion de Latour 1796
Juges Consuls (rue des) Saint Mery : rue de la Verrerie, ruelle derriere l'église St Mery. Plan Monbard 1694
Licorne (à la) St Eustache : rue de la Comtesse-d'Artois, au coin de la rue de la Grande-Truanderie Plan Monbard 1694
Lion (rue du Petit) 2 rues : L'une à Saint Germain, petite partie Est de l'actuelle rue St Sulpice; l'autre rue St Denis, rue après la rue Mauconseil Plan Monbard 1694
Lion d'argent (rue Saint Jacques au) St Jacques : On trouve ce lieu parfois complèté par, près les Mathurins Plan Monbard 1694
Loi (rue de la) Palais Royal : Un temps nom de la rue de Richelieu (période révolutionnaire) Plan Brion de Latour 1796
Marché Palut (rue du) Ile de la Cité : partie sud de la rue de la Juiverie. Plan de l' Ile de la Cité Delagrive 1754
Marché St Germain (le petit) St Germain : Carrefour des rues de Bussy, du Four et des Boucheries Plan Monbard 1694
Mauvaises Paroles (rue des) Ste Opportune : Va de la rue des Bourdonnois à celle des Lavandières qui mène à Ste Opportune Plan Monbard 1694
Mont Blanc (rue du) Grands Boulevards : Rue de la Chaussée d'Antin (période révolutionnaire) Plan Brion de Latour 1796
Mouton (rue du ) Grève : Petite rue qui va de la rue de la Tissanderie à la place de Grève Plan Monbard 1694
Noailles (hotel de) St Honoré : Rue Saint Honoré, à coté des Feuillants Plan Vaugondy 1760
Orléans (rue d') 2 rues : L'une à Saint Eustache, va de la rue St Honoré à l'hotel de Soisson (Halle aux blés après 1760), l'autre au Marais, débute rue des Quatres fils/ Plan Monbard 1694
Paon (rue du) 2 rues : L'une à St Germain, 1ère rue à l'est, après le carrefour des rues des boucheries et Faussés St Germain, l'autre à St Victor, 3ème rue au sud dans la rue St Victor. Plan Monbard 1694
Pavée (rue) 2 rues : L'une au nord de St Paul, l'autre va de la rue St André des Arts au quai des Augustins parfois rue Pavée d'Andoüi Plan Monbard 1694
Piliers des Halles (les) St Eustache : Arcades des maisons qui entouraient les Halles Plan Monbard 1694
Piques (places des) St Honoré : Nom de la Place Vendôme en période révolutionnaire. Plan Brion de Latour 1796
Plâtrière (rue) St Eustache : ractuelle rue Jean Jacques Rousseau Plan Monbard 1694
Quatre Vents (rue des) St Germain : Au coin SE du grand marché St Germain, au nord de la rue du Petit Lion, rejoint la rue Condé. Plan Monbard 1694
Raison (place de la) Ile de la Cité : Parvis de Notre Dame Plan de l' Ile de la Cité Delagrive 1754
Roule (rue du faubourg du) St Honoré : Rue du Faubourg St Honoré, continuation de la rue St Honoré après la porte Plan Vaugondy 1760
Roule (rue du) St Honoré : va de la rue St Honoré et mène au Pont Neuf par la rue de la Monnaie Plan Monbard 1694
Saint Benoît (Carrefour) St Germain : intersection des rues St Benoît, Taranne et Ste Marguerite Plan Monbard 1694
Saint Germain (rue du faubourg) St Germain : nom précédent de la rue des Boucheries St Germain Plan Baschet 1500-1599
Saint Jacques de la Boucherie (rue) St Jacques de la Boucherie : Continuation de la rue Saint Germain l'Auxérois, entre les rues St Denis et St Martin, au sud de l'église. Plan Monbard 1694
Saint Lambert (rue neuve) St Germain : rue de Condé Plan Monbard 1694
Saint Yves (église) St Jacques : Au coin de la rue et de celle des Noyers Plan Vaugondy 1760
Sainte Avoye (rue) Ste Avoye : partie sud de la rue du temple au nord de la rue Barre du Bec Plan Vaugondy 1760
Sainte Croix (rue) Ile de la Cité : Petite rue derrière l'église Ste Croix en face de la Madeleine. Ne pas confondre avec la rue Ste Croix de la Bretonnerie dans le Marais. Plan de l' Ile de la Cité Delagrive 1754
Sainte Opportune (cloitre, place) Ste Opportune : Juste au sud de la place aux Chats qui termine la rue St Honoré; le long de la rue St Denis Plan Monbard 1694
Soly, Solly (rue) St Eustache : ruelle entre les rues de la Jussienne et des Vieux Augustins Plan Monbard 1694
Tableterie (rue de la) Ste Opportune : Ruelle qui va de la place Ste Opportune à la rue St Denis Plan Monbard 1694
Thibaut des dés (rue) Ste Opportune : 1ère rue à l'Est de la rue de la Monnaie Plan Monbard 1694
Traversine (rue) 2 rues : L'une rue Ste Honoré, autre nom de la rue Traversière, l'autre va de la rue Ste Geneviève à la rue d'Arras, parallele à la rue St Victor Plan Monbard 1694

Sources

  • Les adresses des études proviennent de la "siv", elles sont tirées de la fiche de chaque notaire. L'origine de ces informations est précisée sur cette page.
  • Trois sources importantes, détaillées et très utilisées par la "siv", sont les livres de :
- M.F. Limon - Les notaires au Châtelet de Paris sous le règne de Louis XIV
- P. Bertholet - Études et notaires parisiens en 1803, au moment de la Loi du 25 Ventôse an XI (16 mars 1803)
- F. Foiret - Une corporation parisienne pendant la Révolution : Les Notaires
  • Les plans anciens de Paris que l'on trouve entre autres sur Wikipédia.
  • Plan des paroisses parisiennes en 1786, établi par JUNIÉ, publié en 1904 (Gallica).
    Le site internet Gallica de la BnF, qui permet de consulter de nombreux plans de Paris dont certains sont particulièrement détaillés et comportent un index, entre autres :
- plan Monbard de 1694
- plan Delagrive de 1744
- plan Delagrive de l'ile de la Cité de 1754
- plan Vaugondy de 1760
- plan Brion de Latour de 1796 (avec les anciens arrondissements et les quartiers)
- plan Junié des paroisses parisiennes de 1786 (avant la Révolution, les intervenants des minutes des notaires étaient identifiés par leurs noms et fréquemment par une adresse; cette dernière comportait souvent l'indication d'une paroisse. Ce plan aide à préciser ces adresses, surtout pour celles qui sont dans les très petites paroisses. Ci-contre ledit plan en résolution moyenne.