Ancienne Gare de déportation de Bobigny

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour à Bobigny

D'août 1941 à août 1944, la cité de la Muette à Drancy devient le camp d'internement de Drancy, principal lieu de départ de la France vers les camps d'extermination nazis. Plus de huit Juifs déportés de France sur dix passent par le camp de Drancy pendant la Seconde Guerre mondiale.

De mars 1942 jusqu’en juillet 1943, quarante-deux convois partent de la gare du Bourget – Drancy, pour l'essentiel vers Auschwitz-Birkenau.

Toutefois, le responsable du camp, le nazi Alois Brunner, décide d'organiser ces départs de la gare de Bobigny, considérée comme plus discrète et plus pratique d'un point de vue logistique.

Les vingt-et-un convois de déportation de Drancy partis du 18 juillet 1943 au 17 août 1944 quittent la gare de Bobigny.

Il y eut 40 450 déportés qui partirent de la gare du Bourget – Drancy et 22 453 de la gare de Bobigny.

Inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 2005


Logo internet.png Liens utiles (externes)