86194 - Poitiers

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Retour

Poitiers
Blason Poitiers-86194.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 86 - Blason - Vienne.png    Vienne
Métropole -
Canton Blason Poitiers-86194.png   86-13   Poitiers-1 ; Blason Poitiers-86194.png   86-14   Poitiers-2

Blason Poitiers-86194.png   86-15   Poitiers-3 ; Blason Poitiers-86194.png   86-16   Poitiers-4
Blason Poitiers-86194.png   86-17   Poitiers-5


Anciens cantons :
Blason Poitiers-86194.png   86-21   Poitiers-1 ; Blason Poitiers-86194.png   86-35   Poitiers-5
Blason Poitiers-86194.png   86-22   Poitiers-2 ; Blason Poitiers-86194.png   86-36   Poitiers-6
Blason Poitiers-86194.png   86-33   Poitiers-3 ; Blason Poitiers-86194.png   86-37   Poitiers-7
Blason Poitiers-86194.png   86-34   Poitiers-4

Code INSEE 86194
Code postal 86000
Population 88 665 habitants (2018)
Nom des habitants Poitevins, Poitevines

Pictaviens, Pictaviennes

Superficie 4 211 hectares
Densité 2105.56 hab./km²
Altitude Mini : 65 m
Point culminant 144 m
Coordonnées
géographiques
46.581945° / 0.336112° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
250px
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Antiquité

Pictaves ou Pictons : noms donnés aux peuples de la Gaule, établis autour de Limonum ou Pictavi (Poitiers). Aujourd'hui : Poitevins, Poitevines.

Moyen Âge

L'antique Limonum, capitale des Celtes Pictones, est à l'époque gallo-romaine l'une des plus importantes cités de la province d'Aquitaine. Christianisée au cours du IIIe siècle, elle devient sous l'impulsion de son premier évêque, Saint HILAIRE de POITIERS, l'un des grands centres religieux de la Gaule. Les rois Wisigoths, en font une de leurs résidences jusqu'en 507, année où ils sont défaits par Clovis Ier à Vouillé.
En 732, Charles Martel y arrête l'invasion musulmane. Après le mariage d'Aliénor d'Aquitaine, avec Henri II Plantagenêt, en 1152, la ville passe sous l'influence anglaise. Mais elle revint à la couronne de France sous Philippe Auguste, en 1204.
Durant la guerre de "Cent Ans", le plateau de Maupertuis, au nord de la ville, est le théâtre de la bataille dite de Poitiers (19 septembre 1356), au cours de laquelle Jean le Bon est fait prisonnier par le Prince Noir. Le traité de Brétigny (1360), est la conséquence de cette victoire anglaise, par lequel Poitiers, comme d'autres territoires français, passe sous la domination des rois d'Angleterre.

La ville est reprise par Bertrand du GUESCLIN en 1372. Charles VII en fait des lieux de résidence habituels de la cour, y fonde un parlement (1418) et une université (1432) dont la renommée s'étend rapidement hors des limites de la province.

C'est à Poitiers en 1429, que Jeanne d'Arc est jugée, au Palais des Comtes du Poitou (salle des pas perdus), ou une commission de docteurs reconnait la mission de Jeanne, suscitée par Dieu, de : "boutter les anglois" hors de France.

XVIe et XVIIe siècles

À l'époque de la réforme, Poitiers compte parmi ses habitants de nombreux calvinistes et est le théâtre de sanglants combats entre catholiques et huguenots. Elle est assiégée en vain en 1569 par l'armée protestante de l'amiral Coligny.
En 1557, Henry III y promulgue un édit qui, bien qu'il accorde certaines garanties aux protestants, se situe en retrait de la paix de Beaulieu de 1576 quant à la liberté du culte et à la représentation au sein des chambres de justice. Siège de la Généralité (1542), puis de l'Intendance (1654) du Poitou, la ville perd beaucoup de son importance administrative du fait de la Révolution, qui transmet une partie de ses anciennes fonctions aux préfecture des nouveaux départements.

Seconde Guerre mondiale

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Poitiers est occupée par les troupes allemandes jusqu'au 5 septembre 1944 date à laquelle Poitiers et la Vienne sont libérés, sans intervention des troupes américaines et souffre beaucoup des bombardements aériens de 1940 et 1944, qui détruisent presque totalement le quartier de la gare, et fait de nombreuses victimes.

Réconciliations franco-allemande

  • 1961 : Début des premières rencontres de réconciliations franco-allemandes
  • 1962 : Entre les villes de Poitiers et Marbourg (Allemagne), manifestations de réconciliations, à Marburg, en Allemagne
  • Claude MALLET, réalise en 1962, à la demande de la mairie de Poitiers, un blason symbolique agencé en armoirie, qui représente le Palais des Comtes du Poitou, aujourd'hui Palais de Justice[1], la Grand-Goule[2] et un bas relief d'un chapiteau de l'abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe [3], classée au rang du patrimoine mondial par l'UNESCO.


Nouvelle république, 29 août 1962, remise par Maîte Mistouflet, premier adjoint au maire de Poitiers, du blason du jumellage.jpg



Légende cliché de presse :

  • Le blason réalisé par Claude MALLET est remis en août 1962, à Marburg, au Docteur Georg Gassman et à Maître Charles Hustinx, bourgmestres de Marburg et de Nimègue, lors des cérémonies de réconciliations entre les villes de Poitiers et de Marburg, en Allemagne, par Maître MISTOUFLET, premier adjoint aux relations culturelles de la mairie de Poitiers.


  • Mars 2008 : Claude MALLET, est conseiller municipal de Roches-Prémarie-Andillé, élu au premier tour de scrutin le 9 mars 2008, sur la liste de Monsieur Rémy MARCHADIER, maire de la commune et vice président de la Communauté de communes du canton La Villedieu du Clain.
  • 1981 : signatures officielles du jumelage entre les villes de Poitiers et de Marburg en Allemagne.

Économie et industrie

  • Bureaux et services du secteur tertiaire. Constructions mécanique et électriques.
  • Aéroport de Poitiers-Biard. Gare SNCF et lignes TGV. Gare multimodale, Sociétés de fret et de transports.
  • Parc de loisirs : le Futuroscope est implanté à Chasseneuil, au nord de Poitiers avec son parc d'entreprises et d'hôtels.

Toponymie

La forme POITIERS est l'évolution phonétique de (CIVITAS) PICTAVORUM "cité des Pictaves". La finale -AVORUM a été traitée comme un suffixe -ARIUS/ARIUM qui donne presque systématiquement -IER en français ancien et moderne.
La même phonétique s'applique dans le cas d'ANGERS issu de (CIVITAS) ANDECAVORUM "cité des Andécaves".
Le -S final n'est que la marque locative de nombre de lieux en France.

Héraldique

Timbre de 1942



  • D'argent au lion de gueules, à la bordure de sable chargée de neuf besants d'or; au chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or, brochant sur la bordure.[4]


Histoire administrative

  • Département - 1801-2023 : Vienne
  • Arrondissement - 1801-2023 : Poitiers
  • Canton - 1801-1973 : Poitiers-Nord et Poitiers-Sud,
1973-1982 : Poitiers-1, P-2, P-3, P-4 et P-5,
1982-2015 : Poitiers-1, P-2, P-3, P-4, P-5, P-6 et P-7,
2015-2023 : Poitiers-1, P-2, P-3, P-4 et P-5

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :
  • Poitiers absorbe, entre 1790 et 1794, les anciennes communes de La Celle et Saint-Saturnin.

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Poitiers est labellisée « Ville d'art et d'histoire ».

Édifices religieux

Cathédrale Saint-Pierre


Cathédrale Saint-Pierre (XIIe siècle et XIIIe siècle) : surprenante par ses dimensions, mais aussi son vitrail datant en partie du XIIe siècle et son orgue Clicquot de renommée mondiale.
La cathédrale est classée aux MH[5] en 1875.

Église Notre-Dame-la-Grande

Église Notre-Dame-la-Grande
Façade - Photo J-P GALICHON
Vue d'ensemble de l'intérieur - Photo J-P GALICHON




Église Notre-Dame-la-Grande, église romane du XIe siècle des plus remarquable du centre de la France.
A hauteur du portail d’entrée, une frise relate des épisodes de l’histoire sainte – d’Adam et Eve jusqu’à la naissance de Jésus.
Au-dessus, le collège des apôtres, évêques et pape sont répartis de part et d’autre de l’unique fenêtre. Enfin, un Christ en gloire domine l’ensemble de la composition, au centre d’un pignon embelli par une taille de pierres en losanges ou en cônes.
L'église est classée aux MH[7] en 1840.

Église Saint-Jean-de-Montierneuf

Église Saint-Jean-de-Montierneuf, ancienne abbatiale bénédictine du XIe siècle.
L'église est classée aux MH[8] en 1840.

Église Sainte-Radegonde

Église Sainte Radegonde
Photo Annick Mallet-Epron (1999)



Église Sainte-Radegonde, fondée vers 560 comme chapelle funéraire par la reine Radegonde qui y est inhumée.
L'église est classée aux MH[9] en 1862.


Église Saint-Porchaire


clocher de fin du XIe siècle renfermant l'ancienne cloche de l'Université fondue en 1451 qui annonçait l'ouverture des cours. L'église est partiellement classée aux MH (tour et nef)[10] en 1846 et 1908.

Église Saint-Hilaire-le-Grand

Église Saint-Hilaire-le-Grand, jadis collégiale, reconstruite en grande partie au XIXe siècle.
L'église est classée aux MH[11] en 1840.

Autres églises

  • Église Saint-Germain (ancienne) du XIIe siècle, située rue Saint-Germain, inscrite aux MH[12] en 1969.
  • Église Saint-Cyprien de 1963, construite par l'architecte Marcel BAUDOUIN avec Jacques LAFFILLEE, située 138 rue du Faubourg-Saint-Cyprien, inscrite aux MH[13] en 2002.
  • Église Sainte-Thérèse-Sainte-Jeanne-d'Arc du XIXe siècle, inscrite aux MH[14] en 2013.

Chapelles

  • Hypogée des Dunes ou hypogée de Mellebaude, chapelle funéraire souterraine datant du VIIe siècle, classée aux MH[15] en 1886 et 1952.
  • Chapelle Saint-Louis dite chapelle Henri IV car située au sein de l'ancien collège du même nom, devenu lycée, située rue Louis Renard. La chapelle est partiellement classée aux MH[16] en 1908.
  • Chapelle Sainte-Croix (vestiges de l'ancienne) du Xe siècle, inscrit aux MH[17] en 1973.
  • Chapelle du Sacré-Cœur, de style néo-classique, construite par l'architecte COUTEAULT de 1818 à 1829, située 9 rue des Feuillants, inscrite aux MH[18] en 1997.

Baptistère Saint-Jean


Le plus ancien monument de Poitiers datant des environs de l'an 360, serait l'édifice chrétien le plus ancien de France. Ce bâtiment est classé aux MH[19] en 1846.



Chapelle du collège de la Providence



Église orthodoxe de la Trinité-Saint-Hilaire


Ancienne chapelle Saint-Joseph des Petites Sœurs des Pauvres.


Hôtels

  • Hôtel de ville (mairie), de 1874, situé place du Maréchal Leclerc, partiellement inscrit aux MH[20] en 1975.
  • Hôtel Berthelot du XVIe siècle, situé 24 rue de la Chaîne, partiellement inscrit aux MH[21] en 1928.
  • Hôtel Couturer du XVIIe siècle, situé 17 rue Saint-Germain, partiellement inscrit aux MH[22] en 1985 et partiellement classé aux MH en 1990.
  • Hôtel de Dreux-Brézé du XVIIe siècle, situé 32 bis rue des Feuillants, partiellement inscrit aux MH (porte d'entrée)[23] en 1935.
  • Hôtel Fumé (Fumey) du XVe siècle, situé 8 rue René Descartes, partiellement classé aux MH[24] en 1889.
  • Hôtel Gilbert (ancien) de 1933, construit par l'architecte André URSAULT, actuel tribunal administratif depuis 1994, situé 15 rue de Blossac, partiellement inscrit aux MH[25] en 2005.
  • Hôtel Vetault de 1783, situé 72 rue Carnot, partiellement inscrit aux MH[26] en 1962.

Autres patrimoines

  • Château La Minauderie du XVIIe siècle, situé au Breuil-Mingot, partiellement inscrit aux MH[27] en 1968.
  • Palais des comtes de Poitiers et des ducs d'Aquitaine du XIIIe siècle, ancien palais de justice jusqu'en 2019, préfecture, 1864. Le bâtiment est partiellement classé aux MH[28] en 1862 et 1930, et partiellement inscrit aux MH en 1957.
  • Prévôté (ancienne) de 1550, située rue Cloche-Perse, partiellement inscrit aux MH[29] en 1927.
  • Statue de Notre-Dame-des-Dunes.
  • Réplique de la Statue de la Liberté, érigée en 1903, place de la Liberté.
  • Statue La Minerve de Poitiers, découverte lors de fouille en 1901 et exposée au musée Sainte-Croix.
  • Remparts : les plus importants vestiges des fortifications médiévales édifiées à partir du XIIe siècle et ceinturant la ville sur 6,5 km.
  • Parc d'Artillerie : construit dans la seconde moitié du XIXe siècle, à l'époque où Poitiers, ville de garnison, comptait 3 800 militaires.

Ponts

  • Pont Joubert
  • Pont Neuf
  • Pont Saint-Cyprien
  • Pont de Rochereuil

Cimetières

  • de Chilvert
  • de la Pierre-Levée
  • de l'Hôpital des Champs
  • de la Cueille

Patrimoine culturel

  • Musée Sainte-Croix de 1974, édifié par l'architecte Jean MONGE, installé dans un édifice moderne, situé 61 rue Simplicien. Le musée présente des collections archéologiques locales de la préhistoire à la Renaissance, des peintures des XIXe siècle et XXe siècle, des sculptures contemporaines. Le bâtiment est labellisé « Architecture contemporaine remarquable »[30] en 2015.
  • Musée Rupert de Chièvres : hôtel du XIXe siècle, il abrite du mobilier et de précieuses collections de peintures françaises, flamandes et italiennes. Le portail de l'ancienne église des Augustins de 1895, est partiellement classé aux MH[31] en 1895 et 1926, et partiellement inscrit aux MH en 1952.
  • Espace Mendès France, centre de culture scientifique, technique et industrielle qui permet de comprendre l'évolution des sciences et des techniques à travers des expositions, des conférences. Centre de ressources, planétarium-laserium.

Culture, expositions, justice, théâtre et marchés

  • Académie et université
  • Cour d'appel
  • « Le Confort moderne », salle de concert et d'exposition. Parc d'expositions
  • Théâtre Auditorium de Poitiers, labellisé « Scène nationale », théâtre, danse, cinéma d'art et essai.
  • Conservatoire national de région.
  • Médiathèque François-Mitterrand.
  • Manifestations, salons et prix : Modélisme, Carrières, Habitat, Caravane, Canine, Métiers d'Art, Boules Lyonnaises, Pétanques, Minéraux et fossiles, Printemps musical, Chalenge d'escrime Charles Martel, Animations de ville en juillet et août, Journées des associations, Foire Exposition, Journée du jouet de Pointe, Jumping au centre équestre, Salons des Antiquaires et de l'automobile, Concours Charolais, Avicultures ...
  • Marchés : Place du Marché et à la Zup des Couronneries
  • Trois piscines, centre de loisirs, plaines de jeux. Parc de Blossac : son jardin à l'anglaise et son zoo, le jardin des Plantes, le parc floral et sa roseraie. Les rives du Clain et de la Boivre. Site du plateau des Dunes avec son panorama sur le Clain et la ville.

Repère géographique.png Repères géographiques

Située à 329 km de Paris, dominant sur un vaste promontoire, la ville est traversée du nord au sud, par le Clain et la Boivre.

Poitiers.PNG

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 18 284 18 223 21 465 21 315 23 128 22 000 22 376 26 764 29 277 30 873
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 30 563 31 034 30 036 33 253 36 210 36 878 37 497 38 518 39 886 39 302
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 41 242 37 663 42 347 41 546 44 235 48 546 52 633 62 178 70 681 81 313
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 79 350 78 894 83 448 88 776 87 906 87 961 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2018

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Photos

Cartes postales

Familles notables.png Notables

Les maires

Les maires avant la Révolution
Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
Jean LARCHER avant 1443 Oncle de Hilaire LARCHER.  
Denis DAUSSEURE avant 1450 Avocat.  
Hilaire LARCHER 1450 - 1451 Chevalier, seigneur de Beaurepaire. Il fut assassiné à Saint-Didier de Poitiers, le 11 juillet 1454 par Thibaut Robillon.  
Jean MOURAULT après 1451 Gendre de Hilaire LARCHER, élu quatre fois.  
Hugues de COUZAY  1455 - 1457  
- -  
Yves CHARLET  1486 -  
François BOURDIN  1489 - Échevin en 1473, maire et capitaine en 1489.  
Pierre REGNIER  1516 - Maire et capitaine.  
- -  
Pierre VIDARD  1563 - Conseiller au présidial de Poitiers, échevin, puis maire de Poitiers.  
Raoult D'ELBENNE 1577 Reçoit le roi Henri III, à Poitiers, en 1577.  
Gaucher de SAINTE-MARTHE  1579 - 1580 Né à Loudun (Vienne), décédé le 29/03/1623 à Loudun. Dit Scévole Ier, maire et capitaine.  
- -  
Philippe JOUSLARD  1596 - Sieur d'Ayron, du Fouilloux, du Plessis du Bourg (79) et des Ombres, maire et capitaine. Les armes de la famille sont : « D'azur à deux coquilles d'or en chef et I croissant d'argent en pointe ». Tuteur des enfants de son frère, son épouse était sa belle-sœur (fa Joseph Le Bascle -sieur des Deffends, lieutenant au siège de St-Maixent- et Marguerite Estivalle). Elle vécut au moins jusqu'en 1638.  
Pierre PEYRAUD  1612 - 1613 Blason : « D'azur, à trois anneaux d'or à chatons d'argent. »  
- -  
Jacques AUDEBERT  1640 - 1641  
- -  
Jacques de GENNES  1679 - 1683  
Pierre de CHASAUD  1683 - 1687  
Jacques RABEREUL  1687 - 1690  
René LE VACHER  1690 - 1693  
René VARIN  1693 - 1701 Maire perpétuel.  
Paul du TIERS  1701 - 1706 Écuyer, seigneur du Chillou, maire perpétuel.  
François du TIERS  1706 - 1717 Écuyer, seigneur de la Touche-Vivien, maire perpétuel de Poitiers.  
Jean POIGNAND  1717 - 1722  
Thibaut FORIEN  1722 - 1727  
Pierre-Mathieu BABINET  1727 - 1731  
Charles François BLONDÉ  1731 - 1737  
Thibaut FORIEN  1737 - 1738  
Charles François BLONDÉ  1738 - 1740  
Thibaut FORIEN  1740 - 1741  
Élie FORIEN  1741 - 1747  
Jean-Baptiste GABORIT  1747 - 1751  
François ORRÉ  1751 - 1755  
Jean-Jacques TEXIER  1755 - 1759  
Jean RAZAY  1759 - 1763  
Jacques STINVILLE  1763 - 1769 Décédé le 03/03/1769.  
- -  
Léonard François-Xavier PALLU du PARC  1773 - 1784  
Mathieu CHABIEL de MORIÈRE  06/08/1784 - 1790 Décédé en 1805.  
- -  
Les maires depuis la Révolution
Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
Pierre Henry JOLLY TOUCHAUBERT  1838 - 1843 Né à Sauzé-Vaussais (Deux-Sèvres), décédé le 08/06/1848 à Poitiers. Avocat, chevalier de la Légion d'honneur.  
- -  
Olivier Louis BOURBEAU avant 1870 - Né en 1811 - Avocat - Député (1848-1849) et (1869-1870)[32] - Ministre de l'Instruction publique (1869-1870) - Conseiller général du canton de Saint-Georges-lès-Baillargeaux (1870-1877) - Sénateur (1876-1877)[33] - Décédé en 1877  
Louis-Ovide MAURICE  1870 - 1871  
Louis-Arsène ORILLARD  1871 - 1879  
Jules THEZARD  1881 - 1888  
Isidore Hyacinthe DENIZOT  1888 - 1891  
Victor ARREN  1892 - 1893  
Jules THEZARD  1893 - 1895  
Jacques Marie Georges SERVANT  1895 - 1898  
Auguste GIRARDIN  1898 - 1900  
Victor-Joyeux SURREAUX  1900 - 1904  
Paul MERINE  1904 - 1908  
Charles-Gabriel MORAIN  1908 - 1919  
Paul MERINE  1919 - 1925  
Gabriel MORAIN  1925 - 1935  
Pierre FUMEAU  1935 - 1937  
Léon BOUCHET  1937 - 1941  
Daphnis MOLINARIS 1941 - 1941  
Jacques MASTEAU 1941 - 1944 Né le 18/07/1903 à Poitiers, décédé le 27/03/1994 à Poitiers. Député (1936-1942)[34], sénateur (1948-1968)[35].  
Pierre GUILLON 1944 - 1947  
Paul BLET 1947 - 1952  
Jacques MASTEAU 1952 - 1965 Né le 18/07/1903 à Poitiers, décédé le 27/03/1994 à Poitiers. Député (1936-1942), sénateur (1948-1968).  
Pierre VERTADIER 1965 - 1977 Né le 29/05/1912 à Poitiers, décédé le 30/04/1995 à Poitiers. Pharmacien, conseiller général, conseiller régional, député (1967-1973)[36].  
Jacques SANTROT 1977 - 2008 Né le 08/07/ 1938 à Limoges (Vienne). Conseiller général (1973-2008), conseiller régional (1978-1988, 2004-2010), député (1978-1993)[37].  
Alain CLAEYS 2008 - 2020 Né le 25/08/1948 à Poitiers. Enseignant, conseiller général (1982-2001), conseiller régional (1986-1997), député (1997-2017)[38].  
Léonore MONCOND'HUY 2020 - (2026) Née le 03/04/1990.  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
Emmanuel REAU 1873 - 1905  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les religieuses

  • Emélie MARSAULT, née en 1839 à Poitiers, religieuse, demeurait à Aillianville (Haute-Marne) en 1876(Source : AD 52, recensement d'Aillianville en 1876).

Autres personnalités

  • Jean-Richard BLOCH, écrivain, essayiste et universitaire, né à Paris le 25 mai 1884, décédé à Paris le 15 mars 1947, il réside à Poitiers à la Mérigotte. Durant la guerre de 1939-1945, il fut la voix de la France de Radio-France, à Moscou.

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

Naissances :

  • Lionel CHARBONNIER, footballeur (gardien de but), champion du Monde 1998, né le 25 octobre 1966.
  • Maryse ÉWANJE-ÉPÉE, athlète née le 4 septembre 1964.
  • Michel FOUCAULT, philosophe né le 15 octobre 1926, décédé à Paris le 25 juin 1984.
  • Dominique JAMET, écrivain journaliste né le 16 février 1936.
  • Brian JOUBERT, patineur artistique né le 20 septembre 1984.
  • Claude MALLET, peintre né le 22 août 1941, artiste peintre et Sociétaire exposant du Salon des Artistes Indépendants.
  • René MALLET, né et décédé à Poitiers, artisan. Réfractaire et maquisard référencé sous la carte n° 62 qui lui est remise en 1946 par le Groupement National des Réfractaires et Maquisards (9 octobre 1911-13 janvier 1983).
  • Marie Louis Jules PAUFICHET, connu sous le nom de Jules BERRY, acteur né le 9 février 1883, décédé à Paris le 23 avril 1951.
  • Marie-France QUINTARD, connue sous son nom d'épouse Marie-France GARAUD, femme politique née le 6 mars 1934.
  • Jean-Pierre RAFFARIN, homme politique, Premier ministre de 2002 à 2005, né le 3 août 1948.
  • Joël ROBUCHON, chef cuisinier né le 7 avril 1945, décédé à Genève (Suisse) le 6 août 2018.
  • Jean-Marc SERREAU, acteur né le 28 avril 1915, décédé à Paris le 22 mai 1973.
  • André VERDIER, peintre né à Poitiers en 1911, Sociétaire du Salon des Artistes Français, professeur à l'école régionale des Beaux-Arts de Poitiers. Expose ses œuvres aux États-Unis.

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste du monument aux morts ...

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8 h 30 - 12 h 30 8 h 30 - 12 h 30 8 h 30 - 12 h 30 8 h 30 - 12 h 30 8 h 30 - 12 h 30 - -
Après-midi 13 h 30 - 17 h 30 13 h 30 - 17 h 30 13 h 30 - 17 h 30 13 h 30 - 17 h 30 13 h 30 - 17 h 30 - -
86194 - Poitiers Hôtel de Ville.JPG

Hôtel de ville
Adresse : 15, place du Maréchal Leclerc - CS 10569 - 86021 POITIERS

Tél : 05 49 52 35 35 - Fax : 05 49 52 38 80

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie & L'annuaire Service Public (Novembre 2021)

  • Mairies de quartier : Beaulieu, Bel-Air, Bellejouanne, des Couronneries, de Saint-Eloi, des Trois-Cités

Associations d'histoire locale

Archives notariales

  • L'ouvrage suivant répertorie 303 notaires ayant exercé dans la ville entre 1515 et 1815 et fournit les cotes de leurs minutes lorsqu'elles sont conservées :
Profession parenté, identité sociale : les notaires de Poitiers aux temps modernes (1515-1815), (p.266-353), Sébastien Jahan, Ed : Toulouse : Presses universitaires du Mirail, 1999 (Histoire notariale) (pp. 266-353)

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Les environs de Poitiers
  Histoire sommaire de la ville de Poitiers
  Histoire de Poitiers
  Notre-Dame-la-Grande de Poitiers
  Poitiers en 100 dates
  Poitiers d'antan

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Palais de Justice, ancien Palais des Comtes de Poitiers, avec notamment la Tour Maubergeon, l'ancien donjon réaménagé à la fin du Moyen Âge.
  2. La Grand-Goule : légende de l'imagerie populaire, ni serpent, ni dragon, animal fantastique illustrant la victoire du bien sur le mal.
  3. Abbatiale de Saint-Savin sur Gartempe, classée au rang du patrimoine mondial par l'UNESCO.
  4. L'armorial des villes et des villages de France
  5. Cathédrale Saint-Pierre : Fiche Base Mérimée
  6. Base Palissy - Orgue Cliquot
  7. Église Notre-Dame-la-Grande : Fiche Base Mérimée
  8. Église Saint-Jean-de-Montierneuf : Fiche Base Mérimée
  9. Église Sainte-Radegonde : Fiche Base Mérimée
  10. Église Saint-Porchaire : Fiche Base Mérimée
  11. Église Saint-Hilaire-le-Grand : Fiche Base Mérimée
  12. Église Saint-Germain (ancienne) : Fiche Base Mérimée
  13. Église Saint-Cyprien : Fiche Base Mérimée
  14. Église Sainte-Thérèse-Sainte-Jeanne-d'Arc : Fiche Base Mérimée
  15. Hypogée des Dunes : Fiche Base Mérimée
  16. Chapelle Saint-Louis : Fiche Base Mérimée
  17. Chapelle Sainte-Croix (vestiges de l'ancienne) : Fiche Base Mérimée
  18. Chapelle du Sacré-Cœur : Fiche Base Mérimée
  19. Baptistère Saint-Jean : Fiche Base Mérimée
  20. Hôtel de ville : Fiche Base Mérimée
  21. Hôtel Berthelot : Fiche Base Mérimée
  22. Hôtel Couturer : Fiche Base Mérimée
  23. Hôtel de Dreux-Brézé : Fiche Base Mérimée
  24. Hôtel Fumé : Fiche Base Mérimée
  25. Ancien hôtel Gilbert : Fiche Base Mérimée
  26. Hôtel Vetault : Fiche Base Mérimée
  27. Château La Minauderie : Fiche Base Mérimée
  28. Palais des comtes de Poitiers : Fiche Base Mérimée
  29. Prévôté (ancienne) : Fiche Base Mérimée
  30. Musée Sainte-Croix : Fiche Base Mérimée - Architecture contemporaine remarquable
  31. Musée Rupert de Chièvres (portail de l'ancienne église des Augustins) : Fiche Base Mérimée
  32. Assemblée nationale
  33. Sénat
  34. Jacques MASTEAU : Fiche Assemblée nationale
  35. Jacques MASTEAU : Fiche Sénat
  36. Pierre VERTADIER : Fiche Assemblée nationale
  37. Jacques SANTROT : Fiche Assemblée nationale
  38. Alain CLAEYS : Fiche Assemblée nationale