Ouvrir le menu principal

83062 - La Garde


Retour

La Garde
83062 - Blason - La Garde.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 83 - Blason - Var.png    Var
Métropole -
Canton 83062 - Blason - La Garde.png   83-06   La Garde

83062 - Blason - La Garde.png   83-42   La Garde (Ancien canton)

Code INSEE 83062
Code postal 83130
Population 25 236 habitants (2016)
Nom des habitants Gardéens, Gardéennes
Superficie 1 554 hectares
Densité 1 623,93 hab./km²
Altitude Mini : 0 m
Point culminant 206 m
Coordonnées
géographiques
43.124722° / 6.010555° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Sommaire

Histoire.png Histoire de la commune

Héraldique

  • Coupé : au premier de gueules à une rose de cinq feuilles d'argent accostée de deux étoiles d'or, au second aussi d'or à un D et un T de sable en chef et une étoile de gueules en pointe; le tout sous un chef d'argent chargé du mot GARDE en lettres capitales de sable.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2020 : Var
  • Arrondissement - 1801-2020 : Toulon
  • Canton - 1801-1901 : Toulon-Est, 1901-1964 : Toulon-4, 1964-1973 : Toulon-4, 1973-1997 : La Valette-du-Var, 1997-2020 : La Garde
  • Commune - 1801-2020 : La Garde

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :
  • La Garde cède un territoire, en 1894, pour créer la commune du Pradet.

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 050 2 263 2 288 2 329 2 353 2 572 2 321 2 429 2 875 2 568
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 572 2 695 2 852 2 986 2 864 3 104 3 418 2 398 2 791 2 961
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 3 037 2 827 3 048 3 095 3 792 4 066 5 021 6 273 9 629 15 506
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 19 805 22 412 25 329 25 621 25 613 25 236 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2016.


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Cartes postales

Autres photos


Familles notables.png Notables

Personnalité liées à la commune

Les personnages célèbres qui ont vécu dans la commune [1]

Jean AICARD

Né à Toulon le 4 février 1848 et décédé à Paris le 13 mai 1921.

C'est certainement le Gardéen le plus célèbre : poète et romancier, il fut le chantre de la Provence. L'association des Amis de Jean Aicard
fut créée en l'an 2000 pour perpétuer sa mémoire et son œuvre. Il fut élu à l’Académie française en 1909. Il était chevalier de la (Légion d'honneur).
Une rue et une école élémentaire de notre commune portent son nom.


Auguste AIGUIER

Né à Toulon le 23 février 1814 et décédé à La Garde le 7 juin 1865.

Fils d’un cultivateur gardéen. Il s'installa à Marseille comme coiffeur et épousa une modiste. Il s'inscrivit à l'école des beaux-arts de Marseille et alla étudier à Paris,
En 1852, dans l'atelier d'Hébert. Il réinventa le genre « marine » après Joseph Vernet. Deux de ses tableaux furent sélectionnés pour l'Exposition universelle de 1855
et deux autres pour celle de Londres en 1862. Atteint de tuberculose il se retira chez ses parents, au hameau des Astourets où il décéda en juin 1865.
Ce fut l'un des plus célèbres peintres provençaux du pré-impressionnisme.
Voir sa généalogie


  • Docteur Paul BAISSADE. Médecin des pauvres

Né à Lyon le 4 août 1851 et décédé à La Garde (le Pouverel) le 1er octobre 1923

Étienne PauI Auguste Baissade était un médecin de marine. Il s'installa vers la fin de sa vie à La Garde où Il était considéré comme « un médecin des pauvres ».

Il avait composé un baume qui porta son nom, pour guérir les eczémas et les maladies de la peau. Par testament, il laissa la moitié de sa fortune à son épouse,

qui avait la jouissance jusqu'à sa mort, et l'autre moitié à son fiIs adoptif : Louis Rutte Baissade. À leur décès, les biens devaient être partagés de façon égale

entre le Bureau de bienfaisance de La Garde et celui de Pompignan (Vaucluse), où il avait passé sa jeunesse. Des difficultés juridiques entravèrent la procédure jusqu'en 1927.

Il était chevalier de la (Légion d'honneur) qu'il a reçu à Madagascar en 1887 .

La rue située derrière l'église. ancienne rue Longchamps, porte son nom.

  • Adrien BARTHELEMY. chef de musique

Né à La Garde le 28 mars 1879 et décédé à La Garde le 24 novembre 1965

Chef de musique de la Fanfare Mussou de 1912 à 1965. C'est sous sa direction que la Fanfare Mussou obtint en 1929, trois premiers prix au Concours international

de musique de Marseille. Adrien Barthélémy reçut le Premier prix de direction, avec médaille.

Depuis le 13 décembre 1970, son nom a été donné à la place de la cave coopérative viticole dont il fut administrateur.

André Paulin BERTRAND
Arrivée de l'escadre russe en rade de Toulon, le 13 octobre 1893

Né à Toulon le 4 février 1852 et décédé à La Garde le 27 mars 1940 Fils d'un tôlier en bâtiment. Il commença à peindre à l'âge de dix ans. Il fut l'élève

de Léonce Décoreis au collège de Toulon. Il commença ses études artistiques à l'école des beaux-arts de Toulouse, puis de Paris où il fut l'élève de Cabane.

Il épousa une Normande : Julia Pillore. en 1900, femme de lettre. critique d'art connue sous le nom de Léon de Saint-Valéry. Il exposa au Salon des artistes

français de 1880 à 1932. Le critique Rager Miles disait de lui : « C'est un impressionniste qui sait dessiner. Peintre et sculpteur dont l'œuvre est immense,

il peignit de nombreux paysages de Provence de Normandie et du Centre de la Fronce. Ce fut un observateur méticuleux qui peignait toujours en plein air. Élève de

Vincent Courdouan, il partit à Paris pour parfaire ses connaissances artistiques, il y demeura près d'un demi-siècle. »

En 1891, il devint peintre officiel de la marine ; son tableau "Arrivée de l'escadre russe à Toulon le 13 octobre 1893" est célèbre. Ses toiles ont connu de nombreux
succès aux expositions universelles de Londres, Bruxelles, Sâo Paulo, Saint- Louis. Il avait connu Jean Aicard en 1866 ; plus tard. Il vint s'installer aux Lauriers roses

avec son épouse pour soigner son ami, il y vécut jusqu'à la fin de sa vie. Une partie de son œuvre se trouve dans le musée Jean Aicard et des tableaux ornent différentes

parties de l'hôtel de ville de La Garde dont la rue du jeu de Paume donné en 1919.

Il reçut la croix de la (Légion d'honneur) en 1921

Depuis le 31 janvier 1952, une rue porte son nom dans le quartier de La Palissonne


  • Julia PILLORE critique d'art
Julia PILLORE

Mme Julia Bertrand, née Pillore, alias Léon de Saint Valéry, critique d'art.

Née à Saint-Valéry-en-Caux le 28 novembre 1878 et décédée à La Garde le 21 septembre 1960.

Son nom de jeune fille était Julia Pillore. Critique d'art, elle écrivit un recueil, tendances d 'Art, dont le sous-titre est : «formes peintes,

classiques, impressionnistes, tourmentés et aberrés volontaires.» Elle fut la marraine de Marcel Duchamp, célèbre peintre international inventeur

du ready-made, qui eut un impact sur le mouvement dadaïste. Elle vécut avec son mari aux Lauriers roses, auprès de • Jean AICARD. Ils l'aidèrent

dans ses dernières années, elle le soigna avec dévouement et fut son héritière.

Le 24 octobre 1959, elle légua la propriété des Lauriers roses et tout ce qu'elle contenait à la société des Amis du Vieux-Toulon.

Une rue de La Garde porte le nom de Julia Pillore.


Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Michel VITTON 1790-1792 Il succèda à Joseph AGARRAD (cordonnier) élu maire, ayant opté pour "l'administration du district de Toulon", il démissionna et fut remplacé le 22 août 1790 par Michel VITTON (ménager).  
Denis VITTON 1792-1794  
André MARIN 1794-1795 Du 17 mars au 12 septembre  
Louis EYFFREN 1795 26 août, César GINOUVIER en octobre  
Joseph PORTAL 1795-1808  
Joseph-Barthélémy LAVOUTE 1808-1815 Il habitait au quartier du Pradet  
Laurent-Auguste AGARRAT 1815-1816  
François LAUGIER 1816-1829  
oseph-Barthélémy LAVOUTE 1829-1830  
Laurent AGARRAT 1830-1843 Notaire  
Jean-Leu HUGUES 1843-1846  
Joseph-Etienne BRUN 1846-1848 Elu le 8 août 1846  
Pierre GAILLARD 1848-1854 Marchand de vin  
Laurent AGARRAT 1854-1857 Le 14 juin 1855, Marius OLIVE premier adjoint  
Marius OLIVE 1857-1860  
Joseph-Marie FRANC 1860 Du 15 janvier au 12 août  
Marius OLIVE 1860-1868 En 1865, Eugène BLANC, adjoint  
Eugène BLANC 1868-1870 Médecin  
ALexandre VITTON 1870  
Louis REQUIER 1870-1871  
Eugène BLANC 1871-mai 1900 Médecin  
André CHARLOIS 1900-août 1931 Menuisier, a démissionné, Conseiller général du canton de Toulon de 1901-1934  
Michel ZUNINO 1931-1941 Commerçant et viticulteur, Conseiller général du canton de Toulon de 1934-1940, député en 1936  
Georges-ELLUIN 1941-1944 Conseiller général  
Michel ZUNINO 1944-avril 1958 Négociant en vin, Conseiller général du canton de Toulon de 1949-1955, député de la 1ère et 2ème assemblée constituante de 1945-1946, député du var de 1946 à 1955  
Maurice DELPLACE 1958-1959 Directeur d'école, élu au conseil municipal en 1946, Conseiller général du canton de la Valette-du-Var (1973-1985  
Louis MASSON 1959-1962 Instituteur, (père de Jean-Louis Masson)  
Maurice DELPLACE 1962-1997 Principal de collège, conseiller général  
Yvon ROBERT 1997-2001 Dessinateur à l'arsenal, Conseiller général du canton de la Garde (1998-2004)  
Jean-Louis MASSON 2001-2018 Colonel de gendarmerie, Conseiller général du canton de la Garde en 2002, 1er vice-président en 2015-2017, vice-président de l'agglomération Toulon Provence Méditerranée de 2002-2017, député en 2017  
Jean-Claude CHARLOIS 2017-20 Médecin retraité  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Ressources généalogiques

Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 12h * -
Après-midi 14h - 17h30 14h - 17h30 14h - 17h30 14h - 17h30 14h - 17h30 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : Rue Jean-Baptiste Lavène - 83130 LA GARDE

Tél : 04 94 08 98 00 - Fax : 04 94 08 98 10

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : * Accueil ouvert le samedi matin uniquement pour l'état civil.

Source : L'annuaire Service Public & Mairie (Mai 2016)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

· Histoire de La Garde "SilvanaEditoriale | Edition ville de La Garde" - 2012

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Histoire de La Garde "SilvanaEditoriale | Edition ville de La Garde" - 2012


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.